Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Apple Inc.    AAPL

APPLE INC.

(AAPL)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Fiscalité: Apple sort les griffes devant la justice européenne

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/09/2019 | 06:24

Luxembourg (awp/afp) - Apple descend mardi dans l'arène de la justice européenne, bien décidé à se battre pendant deux jours d'audience contre la retentissante décision de Bruxelles lui demandant de rembourser 13 milliards d'euros d'avantages fiscaux à l'Irlande.

Cette demande, annoncée le 30 août 2016 par la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager à l'issue de deux ans d'enquête, avait été qualifiée de "foutaise politique" par le patron de la firme de Cupertino, Tim Cook.

Trois ans plus tard, le ressentiment reste toujours aussi fort chez Apple, qui "briefe" les journalistes bruxellois, mais en "off", refusant d'être cité sur une affaire aussi sensible.

Ces deux jours d'audience au Luxembourg s'annoncent aussi âpres entre les parties que complexes pour les juges du Tribunal de l'Union européenne, qui mettront plusieurs mois à rendre leur décision, susceptible d'appel.

Selon l'enquête de la Commission, Apple a rapatrié en Irlande des années durant l'ensemble des revenus engrangés en Europe (ainsi qu'en Afrique, au Moyen-Orient et en Inde), où l'entreprise bénéficiait d'un traitement fiscal de faveur.

Le groupe a ainsi échappé à la quasi-totalité des impôts dont il aurait dû s'acquitter entre 2003 et 2014, soit environ 13 milliards d'euros (14,3 milliards de dollars). Cet avantage constitue une "aide d'Etat" illégale, selon Bruxelles.

Ardoise fiscale

Ces revenus étaient en outre placés dans un "siège" situé hors du pays, mais qui n'existait que sur le papier, selon Bruxelles.

Rien d'illégal en vertu de la loi irlandaise. Mais ces milliards de bénéfices non taxés en Irlande n'étant pas rapatriés par Apple aux Etats-Unis, ils ont totalement échappé à l'impôt pendant plusieurs années.

Pour la firme à la pomme, l'analyse de Bruxelles est entachée de grossières erreurs de droit.

"La Commission européenne s'est employée à réécrire l'histoire d'Apple en Europe, à ignorer les lois fiscales de l'Irlande et, ce faisant, à bouleverser le système fiscal international", estimait Tim Cook en 2016.

Le groupe relève notamment que c'est aux Etats-Unis, là où il investit en recherche et développement et donc crée de la richesse, qu'il doit, selon les règles internationales, être majoritairement taxé. Pas là où ses ventes ont lieu.

Apple souligne aussi que depuis la réforme fiscale mise en place fin 2017 par Donald Trump, le groupe a rapatrié aux Etats-Unis les bénéfices accumulés pendant des années à l'étranger, sur lesquels il s'est engagé à payer des impôts.

L'entreprise bénéficie certes d'un taux d'imposition inférieur aux 35% jusque-là en vigueur outre-Atlantique. Mais elle a néanmoins promis de s'acquitter d'une ardoise fiscale de 37 milliards de dollars pour ces dernières années, qui s'ajoutent aux impôts déjà payés aux Etats-Unis.

"Dossier solide"

Apple, qui se présente aujourd'hui comme "le plus grand contribuable dans le monde", affirme avoir consciencieusement provisionné chaque année ce montant dans ses comptes, consciente qu'il devrait un jour régler la note.

La firme créée par Steve Jobs est soutenue dans son combat par l'Irlande, qui a également fait appel de la décision de la Commission, refusant d'apparaître comme un paradis fiscal.

"Nous présenterons un dossier très solide", a promis le ministre des Finances irlandais, Paschal Donohoe.

Ces deux jours d'auditions se déroulent dans un contexte commercial tendu entre l'UE et les Etats-Unis de Donald Trump, qui reproche aux Européens de s'en prendre aux géants technologiques américains.

La commissaire à la concurrence est accusée par Trump de détester les Etats-Unis, en raison des enquêtes et des lourdes amendes infligées à certains groupes américains comme Google.

En attendant un épilogue judiciaire, Apple a bloqué sur un compte les fonds réclamés: 14,3 milliards d'euros (15,8 milliards de dollars), avec les intérêts.

Le groupe, présent en Irlande depuis les années 80, emploie environ 6.000 personnes à Cork (sud), la deuxième ville du pays.

afp/fr

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET -0.27%1242.36 Cours en différé.19.09%
APPLE INC. 0.10%240.93 Cours en différé.49.87%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur APPLE INC.
07:41Point marchés-Peu de changement en vue en Europe, l'effet commerce retombe (a..
RE
06:00BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)
RE
21/10AMS : les prévisions trimestrielles d'un analyste
CF
21/10AMS : Oddo confirme son conseil et l'objectif
CF
18/10TAXATION DU NUMÉRIQUE : le G20 ouvre la voie à des négociations cruciales à
AW
18/10Wall Street : en léger repli après le Conference Board
CF
18/10TAXATION DU NUMÉRIQUE : le G20 doit apporter son soutien à l'initiative de l'OCD..
AW
17/10Wall Street : biais positif après de nouveaux trimestriels
CF
17/10APPLE : en hausse, un broker se montre convaincu
CF
17/10APPLE : Wedbush, à l'achat, apprécie 'une forte demande'
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur APPLE INC.
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2019 259 Mrd
EBIT 2019 63 382 M
Résultat net 2019 54 262 M
Trésorerie 2019 102 Mrd
Rendement 2019 1,25%
PER 2019 20,6x
PER 2020 18,9x
VE / CA2019 3,80x
VE / CA2020 3,68x
Capitalisation 1 087 Mrd
Graphique APPLE INC.
Durée : Période :
Apple Inc. : Graphique analyse technique Apple Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique APPLE INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 45
Objectif de cours Moyen 229,22  $
Dernier Cours de Cloture 240,51  $
Ecart / Objectif Haut 16,4%
Ecart / Objectif Moyen -4,69%
Ecart / Objectif Bas -37,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Timothy Donald Cook Chief Executive Officer & Director
Arthur D. Levinson Chairman
Jeffrey E. Williams Chief Operating Officer
Luca Maestri Chief Financial Officer & Senior Vice President
Kevin M. Lynch Vice President-Technology
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
APPLE INC.49.87%1 086 908
SAMSUNG ELECTRONICS CO LTD--.--%284 548
XIAOMI CORP--.--%27 395
WINGTECH TECHNOLOGY CO.,LTD225.46%6 273
FITBIT, INC.-22.33%1 077
MERRY ELECTRONICS CO LTD--.--%1 045