Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Amsterdam  >  ArcelorMittal    MT   LU1598757687

ARCELORMITTAL

(MT)
  Rapport  
Cours en temps réel. Temps réel Tradegate - 17/10 21:59:59
13.105 EUR   +0.16%
10:01ARCELORMITTAL : projet pilote avec Air Liquide
CF
09:29AIR LIQUIDE : projet pilote avec ArcelorMittal
CF
09:09Les valeurs à suivre jeudi 17 octobre 2019 à Paris -
AO
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Nouvelle baisse des actions en Europe, incertitude sur la croissance

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
02/10/2019 | 10:53
LES BOURSES EN EUROPE OUVRENT EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes baissent mercredi en début de séance, évoluant à un creux d'une semaine, au lendemain d'un indicateur américain décevant ravivant les inquiétudes sur la croissance économique mondiale.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 1,27% à 5.526,4 points vers 08h35 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,96% et à Londres, le FTSE lâche 1,29%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,99%, le FTSEurofirst 300 de 0,98% et le Stoxx 600 de 1,03%.

Les indices européens ont terminé sur un repli marqué mardi, affectés principalement par la forte contraction du secteur manufacturier en septembre aux Etats-Unis, dans un contexte de détérioration de la conjoncture économique et de tensions commerciales entre Pékin et Washington.

Dans la zone euro, l'activité du secteur manufacturier a enregistré en septembre sa contraction la plus marquée depuis près de sept ans.

"La baisse semble maintenant s'accélérer de peur que la détérioration continue de l'activité dans les usines se propage à un moment donné dans le secteur beaucoup plus vaste des services. Nous en apprendrons davantage (jeudi avec l'indice PMI en zone euro et l'ISM des services) mais plus la faiblesse dans les usines persiste, plus elle sera susceptible de se manifester dans le secteur des services", commente Michael Hewson chez CMC Markets.

Unique statistique majeure au programme de la séance, l'enquête ADP sur l'emploi privé aux Etats-Unis pour le mois de septembre sera publiée à 12h15 GMT.

VALEURS

Les craintes sur la croissance mondiale pénalisent la quasi totalité des secteurs européens. L'indice Stoxx de pétrole et du gaz évolue à un plus bas depuis d'un mois et signe la plus forte baisse sectorielle en Europe (-2,07%). A Paris, ArcelorMittal perd 2,59%, en queue de peloton du CAC 40.

Suez lâche 3,16% après la présentation de son plan stratégique à horizon 2030 qui vise à doper ses revenus à l'international et son chiffre d'affaires auprès de ses clients industriels.

Le plan de Suez présente "des éléments très positifs sur le papier (...) mais il va falloir désormais mettre en œuvre ces ambitions et c'est là que l'on risque d'avoir des déceptions dans un environnement à faible visibilité macroéconomique et avec des taux d'intérêt durablement bas", commente Grégoire Laverne, gérant chez Roche-Brune Asset Management.

Pernod Ricard est la seule valeur du CAC à se maintenir dans le vert (+0,28%), soutenue par une relèvement de recommandation de Jefferies à l'achat.

Ailleurs en Europe, Flutter Entertainment, anciennement Paddy Power, bondit de 12,82% après l'annonce d'une fusion avec son concurrent Stars Group, propriétaire de Poker Stars, pour créer le leader mondial des paris sportif en ligne. Le secteur des transports et loisirs prend 0,23%.

EN ASIE

Affecté par les mêmes inquiétudes sur la croissance, le Nikkei à Tokyo a perdu 0,5%.

L'indice Kospi à Séoul a fini en recul de 1,95%, sa plus forte baisse en pourcentage depuis deux mois, en raison notamment des tensions à Hong Kong où la Bourse a cédé 0,19%.

Les marchés asiatiques réagissent également au tir d'au moins un nouveau missile par la Corée du Nord, une information rapportée par l'armée sud-coréenne et le gouvernement japonais, au lendemain de l'annonce par Pyongyang de discussions de travail avec les Etats-Unis le week-end prochain.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini mardi en baisse en réaction à la baisse de l'activité manufacturière aux Etats-Unis qui réveille les inquiétudes concernant l'impact de la guerre commerciale sur la première économie mondiale.

L'indice Dow Jones a perdu 1,28%, le S&P-500, plus large, a cédé 1,23% et le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a abandonné 1,13%.

Les valeurs industrielles 3M et Caterpillar ont perdu plus de 3%.

TAUX

Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans se stabilise à 1,645% après être tombé la veille sous 1,62%, un plus bas de trois semaines, les inquiétudes sur la croissance de l'économie américaine ayant conduit les investisseurs à se réfugier sur le marché obligataire.

En Europe, le Bund allemand à 10 ans gagne environ deux points de base à -0,537% après des déclarations mardi de Mario Draghi, le président sortant de la Banque centrale Européenne, appelant à une relance budgétaire pour soutenir une économie morose en zone euro.

"Mario Draghi quitte la BCE fin octobre et beaucoup de gens diront qu'il est le seul président de l'institution d'émission à n'avoir pas pu relever les taux", a déclaré Sebastian Fellechner, stratégiste chez DZ Bank.

CHANGES

L'"indice dollar", qui mesure ses fluctuations face à un panier de devises de référence, reprend 0,2% après avoir été pénalisé mardi par la contraction surprise de l'ISM manufacturier.

L'euro recule parallèlement autour de 1,091 dollar.

La livre sterling perd environ 0,2% face au dollar et à l'euro, dans l'attente du discours du Premier ministre britannique, Boris Johnson, qui doit présenter dans la journée son ultime proposition à l'Union européenne pour tenter de parvenir à un Brexit ordonné.

PÉTROLE

Les cours du pétrole montent à la faveur d'une baisse inattendue des stocks de brut américains, d'après les données de l'American Petroleum Institute (API).

Le Brent gagne 0,14% à 58,97 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,67% à 53,98 dollars.

Le marché attend pour 14h30 GMT les statistiques hebdomadaires de l'Energy Information Administration (EIA).

MÉTAUX

L'or profite de son statut de valeur refuge et monte à 1.479,68 dollars l'once.

(Avec Sudip Kar-Gupta, édité par Patrick Vignal)

par Laetitia Volga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ARCELORMITTAL -0.21%13.056 Cours en différé.-27.87%
CAC 40 -0.42%5673.07 Cours en temps réel.20.53%
DAX -0.12%12654.95 Cours en différé.19.99%
DJ INDUSTRIAL -0.07%26987.08 Cours en différé.15.75%
EURO STOXX 50 -0.30%3588.62 Cours en différé.19.90%
KOSPI COMPOSITE INDEX -0.31%2073.28 Cours en temps réel.1.87%
NASDAQ 100 0.01%7921.980393 Cours en différé.25.48%
NASDAQ COMP. 0.14%8136.623533 Cours en différé.22.81%
NIKKEI 225 -0.09%22451.86 Cours en temps réel.10.95%
PERNOD RICARD -4.17%159.65 Cours en temps réel.16.26%
S&P 500 0.13%2993.85 Cours en différé.19.26%
STOXX EUROPE 600 -0.10%393.08 Cours en différé.16.69%
SUEZ -1.02%13.565 Cours en temps réel.18.86%
THE STARS GROUP INC. -1.03%26.04 Cours en différé.16.59%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Sansdents - Il y a 2 semaines arrow option
En fait seule la Chine communiste va continuer à croître dans cette tourmente capitaliste ultralibérale, tout simplement parce qu'elle a un pilote dans l'avion,c'est à dire un Etat puissant, ce qui peut être utile en cas de trou d'air.....
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur ARCELORMITTAL
10:01ARCELORMITTAL : projet pilote avec Air Liquide
CF
09:29AIR LIQUIDE : projet pilote avec ArcelorMittal
CF
09:09Les valeurs à suivre jeudi 17 octobre 2019 à Paris -
AO
08:57AIR LIQUIDE : et ARCELORMITTAL s'associent dans un projet pilote pour recycler l..
AO
15/10ARCELORMITTAL : nouvelle PDG pour la filiale italienne
CF
14/10Point marchés-Les doutes sur le commerce et le Brexit pèsent sur les actions
RE
14/10BOURSE DE PARIS : Paris pas entièrement convaincue par les avancées commerciales
AW
14/10BOURSE DE WALL STREET : Repli en vue à Wall Street sur fond de doutes sur le com..
RE
14/10BOURSE DE WALL STREET : Repli en vue à Wall Street sur fond de doutes sur le com..
RE
14/10BOURSE DE WALL STREET : Repli en vue à Wall Street sur fond de doutes sur le com..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ARCELORMITTAL
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2019 72 658 M
EBIT 2019 2 669 M
Résultat net 2019 403 M
Dette 2019 9 796 M
Rendement 2019 1,59%
PER 2019 65,6x
PER 2020 6,47x
VE / CA2019 0,34x
VE / CA2020 0,32x
Capitalisation 14 663 M
Graphique ARCELORMITTAL
Durée : Période :
ArcelorMittal : Graphique analyse technique ArcelorMittal | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ARCELORMITTAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 19
Objectif de cours Moyen 18,89  $
Dernier Cours de Cloture 14,49  $
Ecart / Objectif Haut 114%
Ecart / Objectif Moyen 30,4%
Ecart / Objectif Bas -53,7%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Lakshmi Niwas Mittal Chairman & Chief Executive Officer
Aditya Mittal President & Chief Financial Officer
Brian E. Aranha CTO, Executive VP, Head-Research & Development
Michel Wurth Non-Independent Non-Executive Director
Vanisha Mittal Bhatia Non-Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ARCELORMITTAL-27.87%14 649
NUCOR-0.56%15 619
POSCO--.--%15 326
NIPPON STEEL CORPORATION-17.92%12 871
THYSSENKRUPP AG-11.95%9 084
JFE HOLDINGS, INC.-21.97%6 999