Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Bruxelles  >  Banque national de Belgique    BNB   BE0003008019

BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE

(BNB)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Banque national de Belgique : Tendance ou cycle ? Le débat sur le PIB potentiel dans la zone euro et les implications pour la politique monétaire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
16/08/2019 | 10:55

Les institutions internationales comme le FMI, l'OCDE et la CE estiment que l'économie de la zone euro tourne pour ainsi dire à plein régime. En d'autres termes, l'écart de production négatif, qui était apparu au lendemain de la crise, s'est (presque) refermé. Pourtant, des voix s'élèvent pour mettre en doute cet état de fait. Et il n'y a rien d'étonnant à cela : le potentiel d'une économie ne peut être mesuré avec exactitude et il est en tout état de cause empreint d'une grande incertitude. Le nœud de la discussion réside dans le fait que si l'écart de production s'est resserré, c'est en grande partie parce que le potentiel économique a été revu à la baisse.

Des recherches montrent que les estimations du PIB potentiel qui sont publiées par nombre d'institutions internationales réagissent trop vivement aux chocs de demande (comme les ajustements de la politique monétaire ou de son pendant budgétaire) et pas assez aux chocs d'offre (comme la productivité totale des facteurs). De ce fait, le PIB potentiel évolue souvent de concert avec le cycle économique : quand l'économie présente des résultats médiocres, l'estimation du PIB potentiel est souvent revue à la baisse elle aussi. Lorsque l'économie se redresse, le PIB potentiel est généralement revu à la hausse. Sachant cela, il peut s'avérer utile de rechercher des moyens permettant de tempérer le caractère procyclique du PIB potentiel. L'article dégage un certain nombre de pistes.

La théorie économique n'est toutefois pas si univoque sur les chocs susceptibles d'influencer le PIB potentiel ou le pan de l'offre de l'économie. En effet, les chocs d'offre permanents, à l'instar de la démographie, constituent des facteurs-clés de la capacité de production d'une économie. La question peut cependant être posée de savoir si les chocs de demande affectent eux aussi le côté de l'offre. Si la demande totale demeure un long laps de temps en-deçà de l'offre, il se peut que le potentiel de l'économie se retrouve également sous pression, par exemple parce que les compétences des chômeurs de longue durée s'érodent ou que les entreprises mettent un terme à des activités innovantes. Ce phénomène connu sous le nom d'hystérésis a des implications pour la politique monétaire. Plus généralement, ces constats soulèvent une série de questions lorsque l'on les confronte à l'hypothèse selon laquelle la politique monétaire à plus long terme est neutre pour les variables réelles, comme la croissance et l'emploi.

Au vu de l'incertitude empirique et théorique entourant le concept de PIB potentiel, il semble avisé que les responsables de la politique monétaire suivent une série de critères afin d'estimer la température de l'économie.

La Sté Banque nationale de Belgique a publié ce contenu, le 16 août 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le16 août 2019 08:54:00 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BANQUE NATIONAL DE BELGIQU
21/08BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Indicateur de confiance des..
PU
16/08BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Statistique du commerce ext..
PU
16/08BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Tendance ou cycle ? Le débat sur le PIB potentiel ..
PU
06/08BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Les services de paiement ont le vent en poupe en B..
PU
24/07BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Baromètre de conjoncture (2..
PU
19/07BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Indicateur de confiance des..
PU
15/07BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Statistique du commerce ext..
PU
12/07BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - ICN - Comptes trimestriels ..
PU
28/06BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Enquête semestrielle sur le..
PU
28/06BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : La Banque nationale de Belgique fixe le taux du co..
PU
Plus d'actualités
Graphique BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE
Durée : Période :
Banque national de Belgique : Graphique analyse technique Banque national de Belgique | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BANQUE NATIONAL DE BELGIQU
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Dirigeants
Nom Titre
Jan Smets Governor
V. Simonart Head-Information Technology
Marcia de Wachter Director
Jean Hilgers Treasurer & Director
Pierre Wunsch Vice Governor
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE-6.64%999
JP MORGAN CHASE & COMPANY10.23%344 030
INDUSTRIAL AND COMMERCIAL BANK OF CHINA2.46%261 976
BANK OF AMERICA8.44%250 673
WELLS FARGO & COMPANY-2.34%198 275
CHINA CONSTRUCTION BANK CORPORATION9.73%186 361