Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Bruxelles  >  Banque national de Belgique    BNB   BE0003008019

BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE

(BNB)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Banque Nationale de Belgique : Les ports belges ont le vent en poupe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/03/2019 | 15:25

Bruxelles / Anvers / Gand / Ostende / Zeebrugge / Liège, le 11 mars 2019 - D'après une nouvelle étude d'incidence économique de la Banque nationale de Belgique, la valeur ajoutée directe dans les ports belges a augmenté de 7,3% en 2017, à € 19,4 milliards (à prix courants). La valeur ajoutée indirecte se montait à € 15,9 milliards. Après avoir affiché un recul entre 2012 et 2015, l'emploi direct dans les ports belges était en hausse pour la deuxième année consécutive. En 2017, le nombre d'équivalents temps plein (ETP) a enregistré une augmentation de 0,8%, pour atteindre 116 311 ETP. L'emploi indirect était 1,2 fois supérieur à l'emploi direct, et s'élevait à 138 468 ETP.

Ports maritimes flamands

En 2017, la valeur ajoutée directe a progressé de 7,6% dans les ports maritimes flamands, passant de € 16 165 millions à € 17 394 millions. La valeur ajoutée directe a considérablement augmenté dans les ports d'Anvers et de Gand, de € 662 millions et € 518 millions respectivement. Une progression a également été observée dans les ports de Zeebrugge (€ +32 millions) et d'Ostende (€ +17 millions).

L'industrie chimique, qui représentait 32% de la valeur ajoutée directe dans le port d'Anvers, était la principale responsable de l'augmentation de l'activité dans le plus grand port maritime du pays. La contribution à la croissance de la valeur ajoutée des secteurs de la production de carburants et de la manutention était également significative.

Dans le port de Gand, la progression était attribuable à l'industrie de la métallurgie qui a généré une valeur ajoutée directe équivalant à 24,2% du total dans ce port. L'évolution positive dans le port de Zeebrugge a été tirée par le transport routier et les 'aménagements portuaires et dragage'. Le secteur métallurgique, qui représentait 36,2% de la valeur ajoutée directe du port d'Ostende, était principalement à l'origine de la croissance dans ce port.

En 2017, l'emploi direct dans les ports flamands a augmenté de 1%, passant de 103 563 à 104 612 ETP. Une création d'emplois a été enregistrée dans les ports d'Anvers (+721 ETP), Gand (+285 ETP) et Zeebrugge (+101 ETP). Le port d'Ostende montrait une légère baisse (-59 ETP).

En ce qui concerne l'emploi direct, les secteurs de la manutention et de l'industrie chimique étaient les principaux employeurs du port d'Anvers, avec des parts s'élevant, respectivement, à 24,9% et 17,8%. Dans le port de Gand, la construction automobile (33,2%) et l'industrie métallurgique (21,4%) étaient les plus grands employeurs. Dans le port de Zeebrugge, la manutention et le secteur public étaient les plus gros employeurs avec des parts respectives de 31,4% et 14,4%, tandis que dans le port d'Ostende, il s'agissait de l'industrie métallurgique et du secteur public, avec respectivement 29,4% et 15,7%.

Ports intérieurs

En 2017, la valeur ajoutée directe a progressé de 4,6% dans les ports intérieurs de Bruxelles et de Liège, passant de € 1 887 millions à € 1 974 millions. La valeur ajoutée directe était en hausse de € 115 millions dans le port de Bruxelles, tandis que le complexe portuaire de Liège enregistrait une diminution de € 28 millions.

La tendance positive dans le port de Bruxelles était imputable au secteur des 'autres services logistiques', qui représentait 62,9% de la valeur ajoutée directe. La baisse de la valeur ajoutée dans le complexe portuaire de Liège était due en grande partie au secteur de l'énergie.

En 2017, l'emploi direct a diminué de 1,2% dans l'ensemble des ports intérieurs, passant de 11 838 à 11 699 ETP. Le complexe portuaire de Liège a enregistré une légère augmentation (+29 ETP), tandis que le port de Bruxelles affichait un recul (-168 ETP).

La légère hausse de l'emploi dans le complexe portuaire de Liège était principalement due au secteur des 'autres services logistiques'. La réduction de l'emploi dans le port de Bruxelles était imputable au secteur du commerce.

Investissements directs en hausse

En 2017, les investissements directs dans les ports belges ont augmenté de 2,4%, passant de € 4 711 millions à € 4 825 millions. Aucune information sur la nature de ces investissements n'étant disponible, il est difficile d'en estimer les effets indirects. Le port de Gand et, dans une moindre mesure, le complexe portuaire de Liège étaient les seuls à contribuer à la croissance des investissements dans les ports belges.

Un examen plus approfondi des données permettant d'expliquer les tendances présentées ci-dessus au regard de la composition structurelle des ports belges montre que tous les ports sont concentrés sur un petit nombre de secteurs et, dans ces secteurs, souvent sur une poignée d'entreprises.

La Sté Banque nationale de Belgique a publié ce contenu, le 11 mars 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le11 mars 2019 14:24:03 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BANQUE NATIONAL DE BELGIQU
15/05BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Statistique du commerce ext..
PU
24/04BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Baromètre de conjoncture (2..
PU
18/04BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Faillite de la société RES Prepaid BVBA
PU
18/04BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - ICN - Comptes des administr..
PU
18/04BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Indicateur de confiance des..
PU
18/04BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Assemblée générale ordinaire des actionnaires du 2..
PU
15/04BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Statistique du commerce ext..
PU
29/03BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE : La Banque nationale de Belgique maintient le taux..
PU
27/03BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE : Résultat et répartition bénéficiaire relatifs à l..
PU
25/03BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE : Communiqué de presse - Baromètre de conjoncture (..
PU
Plus d'actualités
Graphique BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE
Durée : Période :
Banque national de Belgique : Graphique analyse technique Banque national de Belgique | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BANQUE NATIONAL DE BELGIQU
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Dirigeants
Nom Titre
Jan Smets Governor
V. Simonart Head-Information Technology
Marcia de Wachter Director
Jean Hilgers Treasurer & Director
Pierre Wunsch Vice Governor
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE3.73%0
JP MORGAN CHASE & COMPANY13.47%359 335
INDUSTRIAL AND COMMERCIAL BANK OF CHINA5.29%277 803
BANK OF AMERICA16.03%270 033
CHINA CONSTRUCTION BANK CORPORATION8.63%216 576
WELLS FARGO-0.82%205 391