Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  British Pound / US Dollar (GBP/USD)       

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesDérivésCommunauté 
Synthèse analysesAnalyses Zonebourse

Nouvelle secousse politique et Livre Sterling sous pression

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Analyse du 11/07/2018 | 07:33
Bien qu’elle parût reprendre les rênes après la promulgation de la loi sur le Brexit, Theresa May doit de nouveau affronter une vague de démissions au sein de son gouvernement, illustrant une fois encore la fracture qui gangrène sa propre famille politique depuis le vote du 23 juin 2016.

Fervent soutien d'une rupture franche avec l'UE, David Davis, ministre en charge du Brexit, a d’abord claqué la porte du gouvernement, pour exprimer son désaccord quant à la possibilité d'une émancipation en douceur du Royaume-Uni. En fin de semaine dernière, Theresa May avait en effet obtenu l’accord du gouvernement quant au projet d’une zone de libre-échange avec l’UE qu’elle compte désormais soumettre à Bruxelles. Celui qui refuse d’être un « conscrit réticent » fut rapidement imité par deux de ses cinq secrétaires d’Etat puis par Boris Johnson, ministre des Affaires Etrangères, lequel avait ouvertement mené campagne en faveur d’une sortie de l’UE à l’époque des débats autour du référendum.

Theresa May avait pourtant remporté fin juin une victoire importante à l'intérieur du pays en faisant finalement promulguer la loi sur le Brexit, entérinant la sortie définitive du Royaume-Uni en mars prochain, après de longues semaines de débats houleux au Parlement. Malgré les amendements déposés par plusieurs députés europhiles, y compris dans les rangs conservateurs, et par la Chambre des Lords, la Première ministre avait en effet réussi à suffisamment mobiliser ses troupes pour étouffer la fronde en échange d’un accord qui offrira au Parlement un droit de regard sur l’accord final avec Bruxelles.

Dans ce feuilleton sans fin où les rebondissements ne cessent de s’enchainer, la Banque d'Angleterre elle-même pourrait être pénalisée par un manque de visibilité et choisir de différer ses projets de normalisation. Déjà immobiles en mai dernier, à 6 voix contre 3, les argentiers britanniques pourraient de nouveau s’abstenir d’agir au mois d'Août. Au regard des récents propos optimistes de Mark Carney, président charismatique de la BoE, au sujet de l’économie britannique et des attentes des investisseurs autour d’une prochaine hausse de taux, l’évolution du consensus en faveur d’un nouveau statu quo ne manquerait pas de peser de façon significative dans les cours.

Graphiquement, le Sterling semblait pouvoir prendre ses distances avec ses récents points bas annuels dans l'espoir d'un Brexit soft mais les nouvelles turbulences politiques outre-Manche ont tué dans l’œuf le potentiel d’un rebond durable. Dans un contexte incertain qui pourrait forcer la banque centrale à tirer le frein à main, le scénario d’un retour sous 1.30 à moyen terme conserve une sérieuse crédibilité.

Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique BRITISH POUND / US DOLLAR
Durée : Période : Jour
British Pound / US Dollar  : Graphique analyse technique British Pound / US Dollar  | Zone bourse
Durée : Période : Semaine
British Pound / US Dollar  : Graphique analyse technique British Pound / US Dollar  | Zone bourse