Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Carrefour    CA   FR0000120172

CARREFOUR

(CA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le prix des masques chirurgicaux plafonné à 95 centimes, pas de plafond pour

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/05/2020 | 20:45

les masques textile

AJOUTE déclaration du directeur général de la Santé, au 13e para

PARIS (awp/afp) - A dix jours du déconfinement, le gouvernement a décidé de plafonner le prix de vente des masques chirurgicaux à 95 centimes l'unité, mais pas celui des masques en tissu, en raison de la diversité des modèles et de leur provenance.

Alors que chacun cherche son masque à l'approche de la date du 11 mai fixée pour un déconfinement progressif, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, a expliqué vendredi sur RTL avoir "pris deux décisions", après avis de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

La première: "plafonner le prix des masques en papier à usage unique de type chirurgical, qui ne pourra pas dépasser 95 centimes d'euro par masque". Soit 47,50 euros maximum pour une boîte de 50 masques.

La deuxième: ne pas plafonner pour l'instant celui des masques tissu grand public, car "comparer les prix ne serait pas légitime", tant il existe de masques de qualités différentes.

Face au risque d'abus -- on trouve sur internet des masques vendus 20 ou 30 euros pièce --, la secrétaire d'Etat a promis des enquêtes de la DGCCRF "chaque semaine, avec des relevés de prix, circuit de distribution par circuit de distribution", pour garantir l'accès à des prix raisonnables.

"L'objectif [est] qu'une offre abondante de masques lavables et réutilisables à filtration garantie soit mise à disposition du public à un coût de l'ordre de 20 à 30 centimes d'euros à l'usage", a précisé le ministère de l'Economie dans un communiqué.

En cas de "dérive" des marges, "on prendra un arrêté de plafonnement" sur le prix des masques en tissu, a prévenu Mme Pannier-Runacher.

Lionel Maugain, auteur d'une enquête sur le sujet pour 60 millions de consommateurs, a fustigé le plafond de 95 centimes retenu pour les masques chirurgicaux, "exorbitant" et dix fois supérieur aux prix généralement pratiqués avant la crise, a-t-il déclaré vendredi sur France Info.

Les masques pour le public, chirurgicaux et textile, seront vendus dans les pharmacies, bureaux de tabac, petits commerces et dans la grande distribution.

Mais nul besoin de se précipiter dès ce weekend dans les grandes surfaces: les masques n'y seront disponibles qu'à partir du 4 mai.

Un distributeur comme Carrefour, par exemple, vendra "10 millions de masques la semaine prochaine" et a "sécurisé des commandes" pour avoir un flux continu ensuite, a rappelé Mme Pannier-Runacher.

Les professionnels de santé ont vu dans l'importance des volumes de masques annoncés par la grande distribution "une surenchère de l'indécence".

Des accusations jugées "diffamatoires" par les distributeurs, qui assurent qu'"il n'y a pas de stocks cachés".

Une mise au point appuyée par le directeur général de la Santé Jerôme Salomon, qui a salué la grande distribution, laquelle "s'investit, nous l'en remercions, dans la distribution de masques grand public", lors d'un point presse vendredi.

Les douanes sur les dents

Mercredi, les grandes enseignes de la distribution s'étaient entendues avec le gouvernement pour vendre les masques à usage unique moins d'un euro et ceux à usages multiples entre 2 et 3 euros, avec des marges très réduites, à partir du 4 mai.

L'ordre des pharmaciens, qui réservait jusque-là les masques à des publics ciblés comme les soignants, comme demandé par le gouvernement, avait alors appelé les officines à commencer aussitôt à vendre au grand public.

Les contrôles de la DGCCRF chez les fabricants, les importateurs et dans la distribution vérifieront, selon le ministère, que des "tests probants" ont eu lieu sur "les performances de filtration" et que les produits sont vendus avec "la bonne information".

Les masques en tissu doivent avoir "des propriétés de filtration garanties, de 70 à 90% des molécules de plus de 3 microns", a souligné Mme Pannier-Runacher. Ils sont "le plus souvent lavables et réutilisables". Le nombre d'utilisations prévu est toutefois très variable d'un modèle à l'autre, certains 5 fois, d'autres "plus de 40 fois".

C'est pourquoi "ils se prêtent mal" à une régulation des prix, selon le ministère.

Le prix souhaité de 20 à 30 centimes d'euros par usage concerne des modèles "très sobres et avec une bonne qualité de filtration", a dit Mme Pannier-Runacher. Mais il existe aussi "des produits qui sont quasiment de haute couture". Avec un prix plus élevé. Par ailleurs, "le fabriqué en France est un peu plus cher que le fabriqué à l'étranger."

ak-ngu/dlm

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CARREFOUR -0.76%13.75 Cours en temps réel.-8.03%
RTL GROUP S.A. 0.29%28.1 Cours en différé.-36.11%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CARREFOUR
12/08CARREFOUR : plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du mercredi12 août 2020 -
AO
10/08CARREFOUR : aide alimentaire pour le Liban
CF
30/07CARREFOUR : Berenberg confirme sa recommandation neutre
ZD
29/07BOURSE DE PARIS : Paris reprend un peu de hauteur grâce aux résultats
AW
29/07CARREFOUR : UBS reste à l'achat
ZD
29/07CARREFOUR : en hausse, des résultats salués par un broker
CF
29/07L'Europe dans le désordre après les résultats et en attendant la Fed
RE
29/07BOURSE DE PARIS : Paris rebondit grâce aux résultats d'entreprises
AW
29/07CARREFOUR : Oddo reste à l'achat après les résultats
CF
29/07BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CARREFOUR
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 71 772 M 84 978 M -
Résultat net 2020 722 M 854 M -
Dette nette 2020 6 058 M 7 173 M -
PER 2020 14,4x
Rendement 2020 3,67%
Capitalisation 11 112 M 13 148 M -
VE / CA 2020 0,24x
VE / CA 2021 0,22x
Nbr Employés 321 383
Flottant 75,4%
Graphique CARREFOUR
Durée : Période :
Carrefour : Graphique analyse technique Carrefour | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CARREFOUR
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 17,67 €
Dernier Cours de Cloture 13,75 €
Ecart / Objectif Haut 45,5%
Ecart / Objectif Moyen 28,5%
Ecart / Objectif Bas -24,1%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Alexandre Bompard Chairman & Chief Executive Officer
Matthieu Malige Chief Financial Officer
Nicolas Bazire Non-Independent Director
Jean-Laurent Bonnafé Director
Charles Edelstenne Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
CARREFOUR-8.03%13 148
WALMART INC.11.58%373 393
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC.8.59%37 744
SEVEN & I HOLDINGS CO., LTD.-13.96%28 611
SM INVESTMENTS CORPORATION-13.71%22 121
AVENUE SUPERMARTS LIMITED18.49%19 118