Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Carrefour    CA   FR0000120172

CARREFOUR

(CA)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Plastique: le gouvernement français lancera en 2019 un "bonus-malus"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/08/2018 | 12:25

CORRECTION Merci de bien lire au dernier paragraphe qu'il s'agit d'une progression sur dix ans et non deux ans

PARIS (awp/afp) - Le gouvernement français entend mettre en place à partir de l'an prochain un système de "bonus-malus" pour généraliser le recyclage du plastique, donc passer par le portefeuille des consommateurs, en pleine vague mondiale de réglementation du secteur.

"Demain, quand il y aura le choix entre deux bouteilles, l'une fabriquée en plastique recyclé et l'autre non, la première sera moins chère", a déclaré Brune Poirson, secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD).

Cette mesure, que Mme Poirson veut mettre en oeuvre en 2019 avant de la "faire monter en puissance", consistera en un "bonus-malus" sur les produits à base de plastique et pourra aller jusqu'à 10% de leur prix.

La secrétaire d'Etat ne précise pas dans quelle proportion le dispositif abaisserait le coût des objets en plastique recyclé et relèverait celui de ceux qui ne le sont pas. Contacté par l'AFP, le ministère n'était pas joignable dans l'immédiat.

Mme Poirson s'est, en revanche, abstenue d'établir un calendrier pour la mise en place généralisée d'une consigne sur le plastique. Piste évoquée par le ministère en début d'année, il consiste à associer un emballage à une caution que le consommateur paye à l'achat du produit et récupère sous forme monétaire ou de bon d'achat lorsqu'il le restitue.

Emmanuel Macron avait promis pendant sa campagne d'arriver à 100% de recyclage des plastiques d'ici 2025 en France, contre 25% environ aujourd'hui, selon 60 Millions de consommateurs.

Le bonus-malus est "une logique dans laquelle on se retrouve", a déclaré à l'AFP Emmanuel Guichard, délégué général de la fédération française de l'emballage plastique (Elipso).

Encore faut-il que les alternatives au plastique existent, nuance-t-il toutefois: "Pour les bouteilles, c'est un choix du consommateur qui est possible. Mais il ne faut pas oublier les autres. Sur le pot de yaourt, il n'y a aujourd'hui pas de plastique recyclé."

"On espère que les industriels joueront le jeu pour que les consommateurs ne soient pas directement pénalisés", a relevé pour sa part Flore Berlingen, directrice de l'association Zero Waste France, interrogée par l'AFP.

Annonces dans la grande distribution

Mme Poirson confirme la ligne du gouvernement: collaborer avec le secteur plutôt que bannir immédiatement certains produits, même si elle rappelle que l'exécutif veut interdir le commerce des pailles en plastique d'ici 2020.

"Le recyclage est essentiel mais pas suffisant. Il faut absolument couper le robinet et avoir des mesures plus fermes pour tout ce qui concerne le suremballage, les objets jetables", regrette Mme Berlingen.

Le gouvernement avait reçu début juillet une cinquantaine d'entreprises et de fédérations qui ont pris différents engagements, par exemple doubler le taux d'incorporation de matières premières issues du recyclage dans les produits en plastique.

"Si dans deux ans le compte n'y est pas, alors on passera au réglement", assure Mme Poirson.

Michel-Edouard Leclerc, PDG de l'enseigne de distribution portant son nom, annonce dans le même JDD avoir décidé "d'anticiper la loi" en ne proposant plus de pailles et de vaisselle en plastique début 2019.

Parmi d'autres grandes enseignes, Carrefour veut cesser la commercialisation des pailles fin 2018 et supprimer ses emballages plastiques non recyclables de fruits et légumes bio.

La diffusion massive sur les réseaux sociaux d'images des océans et de la faune marine étouffant sous les déchets, et le lancement de certaines initiatives telles que les "Plastic Attacks" - des rassemblements de consommateurs qui entassent leurs emballages à la sortie d'un supermarché - commence à susciter des réponses politiques dans le monde.

La Commission européenne veut ainsi réduire drastiquement l'utilisation d'objets à usage unique, du coton-tige au matériel de pêche.

Les sacs en plastique à usage unique ont été par exemple interdits cette année au Chili et en Nouvelle-Zélande, comme c'est déjà le cas en France pour ceux qui ne sont pas compostables.

Le secteur reste néanmoins florissant: la production mondiale de plastique a progressé de plus de 40% en dix ans, avec l'emballage comme premier débouché.

jdy/aue/nas

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CARREFOUR
20/02CARREFOUR : Décryptage AOF du palmarès du CAC 40 à la clôture - Mercredi 20 févr..
AO
20/02CARREFOUR : Décryptage AOF du palmarès du CAC 40 à la mi-séance - Mercredi 20 fé..
AO
19/02CARREFOUR : lance une gamme de pains 'Filière Qualité'
CF
14/02CARREFOUR : réfléchirait à lancer une offre de rachat sur l'espagnol DIA
DJ
14/02BOURSE DE PARIS : Ça se détend
14/02EN DIRECT DES MARCHES : Airbus, Imerys, DBV, Crédit Agricole, Schneider, Air ..
13/02CARMILA : vise en 2019 une croissance du résultat de 5% à 6,5%
RE
13/02CARREFOUR : et U Enseigne concluent 4 accords visant à revaloriser le prix du la..
PU
13/02CARREFOUR : accords de revalorisation des produits laitiers
CF
11/02Les agriculteurs appellent Macron à la fermeté avec la grande distribution
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CARREFOUR
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 77 007 M
EBIT 2018 1 893 M
Résultat net 2018 293 M
Dette 2018 3 677 M
Rendement 2018 2,60%
PER 2018 42,60
PER 2019 16,74
VE / CA 2018 0,23x
VE / CA 2019 0,22x
Capitalisation 14 262 M
Graphique CARREFOUR
Durée : Période :
Carrefour : Graphique analyse technique Carrefour | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CARREFOUR
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Objectif de cours Moyen 18,5 €
Ecart / Objectif Moyen 2,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Alexandre Bompard Chairman & Chief Executive Officer
Pierre-Jean Jérome Sivignon Group Chief Financial Officer & Deputy CEO
Matthieu Malige Chief Financial Officer
Nicolas Bazire Non-Independent Director
Jean-Laurent Bonnafé Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
CARREFOUR20.05%16 171
WAL-MART STORES7.34%296 918
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC7.48%31 254
SM INVESTMENTS CORPORATION--.--%22 422
FAMILYMART UNY HOLDINGS CO LTD-6.79%14 571
AVENUE SUPERMARTS LTD-10.79%12 570