Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Alternext  >  Cellectis    ALCLS   FR0010425595

CELLECTIS

(ALCLS)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
cosmos82 dans CELLECTIS - Il y a 4 ans arrow option
Cellectis se fait voler la vedette par cardio3 biosciences dans les CAR-T
Comme Cellectis, il y a quelques mois, la société de biotechnologie belge Cardio 3 vient d'obtenir un brevet stratégique dans le domaine de CAR-T et annonce sa prochaine introduction en Bourse sur le Nasdaq.

La société de biotechnologie belge a obtenu de l’autorité américaine de régulation de la propriété intellectuelle (U.S. Patent and Trademark Office ou USPTO), la validation d’un brevet stratégique. Il concerne l’utilisation des lymphocytes T TCR-déficients (les TCR sont des récepteurs en charge de l’identification du soi et du non-soi), dans la conception des récepteurs antigéniques chimériques du lymphocyte T (CAR-T cell). La technologie des CAR-T est une thérapie cellulaire et une des approches jugées les plus prometteuses à ce jour dans la recherche contre le cancer. Elle consiste à reprogrammer, par le biais de l’ingénierie génomique, les lymphocytes T, cellules de notre système immunitaire. Objectif : leur réapprendre à identifier et détruire les cellules tumorales qui ont fini par échapper à leur vigilance.

Quelques jours auparavant, la société annonçait son projet d’introduction sur le marché américain du Nasdaq. Et d’ici quelques jours, elle changera de nom pour s’appeler Celyad.

Les produits les plus avancés sont actuellement en phase de développement clinique chez le suisse Novartis, et au sein des biotechs américaines Kite (alliée à Amgen) et Juno. Ils sont de type autologue, c’est-à-dire produit à partir de lymphocytes T prélevés sur les patients, reprogrammés en laboratoire, puis réinjectés. L’approche allogénique est plus prometteuse, quoique bien moins avancée. Elle consiste à rendre « standard » des molécules CAR-T issues de donneurs anonymes. Un gain de temps et d’argent potentiellement très important, dans la perspective (encore lointaine) de leur commercialisation. Si Cardio 3 est plutôt en retard sur ses concurrents dans l’approche autologue, la biotech est en revanche bien positionnée dans l’approcha allogénique.

Quiconque travaille sur une technologie CAR-T allogénique entre dans le champ de notre propriété intellectuelle
Elle dispose de deux atouts majeurs. Selon ses dirigeants, le brevet que vient d’accepter l’USTPO confèrerait à la société une propriété intellectuelle probablement exclusive sur l’approche allogénique dans les CAR-T. « Puisque, à l’heure actuelle, l’inhibition du récepteur TCR est nécessaire pour éviter les rejets, quiconque travaille sur une technologie CAR-T allogénique entre dans le champ de notre propriété intellectuelle », explique Christian Homsy, PDG de Cardio 3. De plus, sa technologie issue d’une acquisition en janvier 2015, une petite biotech américaine, utilise des récepteurs « natural killer ». Ces derniers lui offrent, a priori, un large spectre d’indications potentielles, contrairement au scFv (single-chain variable fragment), utilisé par certains concurrents (Kite, Juno, Novartis) et qui sont spécifiques à chaque type de cancer.

Les implications exactes de ce brevet pour les concurrents sont pour l’heure difficiles à évaluer, d’autant que des contestations éventuelles ne sont pas exclues. Les montants que la société lèvera outre-Atlantique et qui serviront à financer différents essais cliniques ne sont pas connus non plus. Néanmoins, une réalité se dessine : Cardio3 se fait une place majeure dans les CAR-T, aux cotés des américains Juno et Kite, Novartis et Cellectis. Or, peu de segments de la recherche médicale attirent aujourd’hui autant d’investissements que les CAR-T.

La capitalisation de Cellectis avoisine 840 millions de dollars, plus de double de celle de Cardio 3, dont les projets ne sont pas beaucoup moins avancés. La société belge compt,e en effet, lancer un premier essai clinique dans les CART-T allogéniques entre fin 2015 et début 2016. Rappelons aussi que, hors du champ des CAR-T, Cardio 3 a un médicament en phase finale de développement clinique, C-Cure, dont les résultats finaux sont attendus en Europe d’ici un an environ. Il pèsera moins que les CAR-T, aux yeux des investisseurs, dans la perspective d’une introduction sur le Nasdaq, mais représente tout de même un solide socle de valorisation pour l’action.
  •   
  •   
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Données financières (EUR)
CA 2019 19,5 M
EBIT 2019 -107 M
Résultat net 2019 -94,4 M
Trésorerie 2019 218 M
Rendement 2019 -
PER 2019 -5,17x
PER 2020 -6,14x
VE / CA2019 24,2x
VE / CA2020 10,1x
Capitalisation 691 M
Graphique CELLECTIS
Durée : Période :
Cellectis : Graphique analyse technique Cellectis | ALCLS | FR0010425595 | Zone bourse
Membres actifs sur Cellectis