Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Coface    COFA   FR0010667147

COFACE

(COFA)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Asie centrale, Chine, Russie : un ménage à trois de raison

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
18/04/2019 | 15:30

Se trouvant sur deux branches des Nouvelles routes de la soie (Belt and Road ou B&R), l'Asie centrale est à la fois un partenaire et une passerelle commerciale pour la Chine et l'Europe, ainsi qu'une zone d'influence de longue date pour la Russie à travers les transferts d'expatriés, ses bases militaires et la culture. Pour le moment, la Chine et la Russie trouvent des motifs de rapprochement dans leur opposition aux idées occidentales et leur lutte contre l'extension de l'islamisme radical. Toutefois, l'équilibre des forces risque d'évoluer, la Chine étant la première pourvoyeuse de financement pour le développement des corridors dans la région.

Début 2019, l'initiative B&R lancée par la Chine concernait 130 pays représentant 41% du PIB mondial et 49% des échanges. En Asie centrale, cela prend la forme d'investissements directs et de prêts dans la recherche, l'exploitation et le transport d'hydrocarbures, l'extraction de minerais, la génération et le transport d'électricité, notamment hydraulique, la construction et la modernisation de routes et de voies ferrées, les centres logistiques, les télécommunications, l'agriculture, le tourisme. Cependant, une majorité des investissements réalisés correspond à des projets préexistants qui ont opportunément bénéficié du label B&R. Les infrastructures réalisées jusqu'à présent dans la région sont relativement limitées : l'Asie centrale (hors Afghanistan et Mongolie) n'englobe que cinq pays, n'héberge que deux des six principaux corridors terrestres et aucune des deux voies maritimes répertoriés par la B&R. De plus, la qualité de la gouvernance étant déterminante dans le choix de projets, un environnement des affaires considéré comme défaillant dans les pays de la région présente un risque, exacerbé par le manque de transparence, la Chine ne faisant pas partie du club de Paris réunissant les créanciers publics. Le renforcement de l'influence chinoise en Asie centrale s'accompagne aussi d'une montée du sentiment antichinois, nourri par les privilèges accordés aux travailleurs, entreprises et importations en provenance de Chine. De plus, puisque les IDE et les dons sont très minoritaires par rapport aux prêts, les réalisations induisent un accroissement de l'endettement extérieur des pays de la région.

Alors que l'arrivée de la Chine dans le paysage centre-asiatique ne date que des années 1990, la Russie profite d'une présence plus ancienne, culturelle mais aussi militaire : elle dispose de bases militaires au Kazakhstan, Kirghizistan et Tadjikistan, notamment, pour lutter contre le terrorisme islamiste. Aussi, la Russie accueille près de 4 millions d'expatriés originaires d'Asie centrale, ce qui explique le volume important (36% du PIB du Tadjikistan, 37% pour le Kirghizstan et 13% pour l'Ouzbékistan en 2018) des remises et des transferts.

Si l'influence russe demeure significative, elle est de plus en plus supplantée par la Chine en matière économique. L'économie chinoise pèse huit fois la russe. Ainsi, la Russie pourrait prendre ombrage du projet chinois de voie ferrée au gabarit européen à travers le Kirghizistan, l'Ouzbékistan et le Turkménistan (puis l'Iran et la Turquie), et, aussi, du développement de la voie caspienne, qui fourniraient deux alternatives au passage par la Russie. A cela s'ajoute, l'intérêt croissant des occidentaux et des pays du golfe pour la région, face auquel la Chine est ouverte.

Télécharger la publication

La Sté Coface SA a publié ce contenu, le 18 avril 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le18 avril 2019 13:29:02 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur COFACE
20/05COFACE SA  : Déclaration des transactions sur actions propres (hors contrat de l..
GL
17/05COFACE SA  : Toutes les résolutions proposées ont été adoptées par l'Assemblée G..
GL
17/05COFACE : Schroder IM s'allège au capital
CF
13/05COFACE SA  : Déclaration des transactions sur actions propres (hors contrat de l..
GL
25/04COFACE SA  : Publication du SFCR Groupe et Solo au 31 décembre 2018
GL
25/04COFACE : légère hausse du résultat net au premier trimestre
AO
24/04COFACE : hausse de 3,4% du résultat net au 1er trimestre
CF
24/04COFACE ENREGISTRE UN TRÈS BON PREMIE : Résultat net de 36,4 M€ et RoATE à 9,0%; ..
GL
24/04EN DIRECT DES MARCHES : STMicro, Engie, Dassault, Ingenico, Nissan, Wirecard,..
24/04BOURSE DE PARIS : Wall Street au sommet avant Boeing, Microsoft, Facebook et Tes..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur COFACE
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2019 1 390 M
EBIT 2019 186 M
Résultat net 2019 114 M
Dette 2019 -
Rendement 2019 6,09%
PER 2019 11,81
PER 2020 10,78
Capi. / CA 2019 1,01x
Capi. / CA 2020 0,98x
Capitalisation 1 400 M
Graphique COFACE
Durée : Période :
Coface : Graphique analyse technique Coface | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique COFACE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 5
Objectif de cours Moyen 8,93 €
Ecart / Objectif Moyen -1,9%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Xavier Pascal Durand Chief Executive Officer
François Riahi Chairman
Carine Pichon Chief Financial & Risk Officer
Keyvan Shamsa Director-Business Technology
Jean Arondel Non-Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
COFACE15.45%1 561
MUENCHENER RUECKVERSICHERUNG14.35%34 831
SWISS RE5.04%31 526
HANNOVER RÜCKVERSICHERUNG14.87%18 185
EVEREST RE GROUP14.58%10 163
REINSURANCE GROUP OF AMERICA INC8.81%9 518