Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Danone    BN   FR0000120644

DANONE

(BN)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Danone : très ralenti au 1er trimestre, attend une accélération au 2e trimestre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/04/2019 | 10:57
DANONE RALENTIT FORTEMENT AU 1ER TRIMESTRE AVEC LA CHINE ET LE MAROC

(Reuters) - Danone a vu sa croissance organique fortement ralentir au premier trimestre, pénalisé par la faiblesse de sa nutrition infantile en Chine et le boycott de ses produits laitiers au Maroc mais a dit tabler sur une accélération de ses ventes dès le deuxième trimestre grâce à des comparatifs plus favorables.

La croissance organique du groupe agroalimentaire est tombée à 0,8%, un chiffre proche du consensus de 0,7% établi par l'entreprise, après une hausse de 2,4% au 4e trimestre 2018.

Le propriétaire d'Evian, Activia, Alpro ou Blédina avait dit s'attendre, en février, à une croissance modérée en début d'année et à une accélération en deuxième partie d'année, une fois les bases de comparaisons devenues plus faciles en Chine et au Maroc.

Il précise mercredi tabler sur une accélération dès le deuxième trimestre.

Danone continue de pâtir de la chute de sa nutrition infantile en Chine, où il subit de plein fouet la baisse de la natalité entamée en 2017 et où les comparatifs sont très élevés (+50% au 1er trimestre 2018).

Ses ventes ont encore baissé de 15% dans le pays en début d'année mais la directrice financière du groupe a confirmé, lors d'une conférence téléphonique avec la presse, un retour à la croissance au second semestre.

Au Maroc, où les produits laitiers du groupe sont boycottés, les ventes ont encore chuté de 30%, mais les tendances devraient être meilleures dès le deuxième trimestre grâce à des comparatifs plus favorables.

LES EAUX SE DISTINGUENT

Au total, les ventes de la division de nutrition spécialisée ont limité leur hausse à 0,4%, tandis que celles des produits laitiers et d'origine végétale (EDP) ont grappillé 0,2%, avec une croissance limitée aux Etats-Unis, une stabilité en Europe et des tendances toujours négatives en France pour Activia.

Seules les eaux se sont distinguées avec une progression solide de 3,9%.

Ces chiffres ont été mal accueillis par le marché, le titre Danone cédant 1,89% vers 10h45, dans un marché européen de l'alimentation et de la boisson toutefois mal orienté (-1,34%).

"Ce début d’année est relativement modeste comme prévu, mais cela met l’accent sur le fait que les objectifs annuels sont très ambitieux et que le 2e semestre sera crucial", note Grégoire Laverne, gérant de Roche-Brune Asset Management.

Les multiples de valorisation de Danone ressortent à 16,47 fois les résultats estimés pour 2020, contre 19,87 pour le suisse Nestlé, un écart qui s'explique, selon certains analystes, par les interrogations sur la capacité du français à atteindre son objectif d'une marge supérieure à 16% à l'horizon 2020.

Le groupe a confirmé ses objectifs 2019, à savoir une croissance organique d'environ 3% et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%.

La cession attendue de longue date de l'américain Earthbound Farm, finalement annoncée le 11 avril, contribuera à l'amélioration de la marge opérationnelle 2019 et entraînera une perte exceptionnelle sur le résultat net d'environ 100 millions d'euros comptabilisée au premier semestre.

Hérité du rachat par Danone de l'américain Whitewave en 2017, ce spécialiste de la salade biologique accumulait les pertes, pour un chiffre d'affaires d'environ 400 millions de dollars (355 millions d'euros) en 2018.

Au total, les ventes de Danone ont atteint 6,14 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de 0,9% en données publiées.

(Edité par Matthieu Protard)

par Pascale Denis

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DANONE -0.76%70.66 Cours en temps réel.15.75%
NESTLÉ -0.87%99.26 Cours en différé.25.36%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur DANONE
14/05Carrefour et TerraCycle testent les contenants réutilisables
RE
08/05EN DIRECT DES MARCHES : Orange, Air France, Airbus, Siemens, Nestlé, Apple, U..
08/05DANONE : libre accès scientifique pour 1.800 souches
CF
08/05DANONE : Pour les 100 ans de la création de son premier yaourt, Danone donne li..
GL
07/05DANONE : plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du mardi 7 mai 2019
AO
07/05DANONE : Détachement de dividende final
FA
05/05Emmanuel Faber, patron atypique de Danone, et critique des excès de la financ..
AW
04/05FRANCE TÉLÉCOM : dix ans après, la prévention de la souffrance au travail
AW
27/04L'actionnariat salarié a le vent en poupe
AW
25/04DANONE : Assemblée Générale 2019 de Danone
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur DANONE
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2019 25 391 M
EBIT 2019 3 861 M
Résultat net 2019 2 416 M
Dette 2019 12 095 M
Rendement 2019 2,89%
PER 2019 18,85
PER 2020 16,96
VE / CA 2019 2,40x
VE / CA 2020 2,26x
Capitalisation 48 776 M
Graphique DANONE
Durée : Période :
Danone : Graphique analyse technique Danone | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DANONE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 30
Objectif de cours Moyen 76,2 €
Ecart / Objectif Moyen 7,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Emmanuel Faber Chairman & Chief Executive Officer
Cécile Cabanis CFO, Executive VP-Strategy & Information Systems
Benoît Potier Independent Director
Isabelle Seillier Non-Independent Director
Jean-Michel Sévérino Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
DANONE15.75%54 425
NESTLÉ25.36%303 113
MONDELEZ INTERNATIONAL30.48%75 234
THE KRAFT HEINZ COMPANY-24.42%39 668
GENERAL MILLS34.57%31 377
THE HERSHEY COMPANY20.27%26 914