Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  Xetra  >  DAX    DAX   DE0008469008

DAX

(DAX)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Véronique Riches-Flores s'interroge sur la performance du Dax

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
26/11/2019 | 13:04
Parmi les arguments avancés pour justifier le regain d'optimisme sur le marché allemand, trois sont régulièrement cités : les espoirs sur le commerce international; ceux d'une politique budgétaire plus porteuse; une moindre dépendance supposée de l'économie à son industrie, grâce à une résilience des services.

Véronique Riches-Flores a investi chacun de ceux-ci sans arriver à des conclusions qui permettraient de mieux expliquer l'engouement des marchés, à l'égard des valeur allemandes, particulièrement des industrielles, et le caractère fantaisiste de la hausse du Dax par rapport aux fondamentaux de l'économie allemande.

Que la situation allemande ne soit pas dramatique est un fait, qu'elle puisse justifier en quoi que ce soit la performance des valeurs boursières de ces dernières semaines en est un autre, estime l'économiste indépendante.

En l'absence du correction dans le sillage de la dégradation des indicateurs avancés depuis le début de l'année, la dernière jambe de hausse des indices allemands a propulsé le Dax sur des niveaux difficilement conciliables avec les informations économiques à disposition, y compris des informations en provenance des analystes financiers comme c'est le cas du Zew, souligne Véronique Riches-Flores

Pour rassurer les plus sceptiques ajoute-t-elle, la même illustration réalisée à partir de l'Ifo donne des résultats très similaires, le seul avantage du Zew étant d'offrir une décomposition sectorielle plus compatible avec celle des indices boursiers sectoriels.

À ce titre, c'est avant tout du côté de la performance du secteur industriel que réside la plus grande difficulté à trouver les justifications de l'engouement des marchés, qui ont permis, non seulement de passer outre les déboires récents du secteur sans trop de difficultés, mais plus encore de créer le nouvel élan à l'origine ces derniers jours d'un retour vers les plus hauts niveaux historiques de 2017 et début 2018.

Cette résistance n'est assurément pas due au secteur automobile, dont les évolutions ont été conformes à son comportement de long terme par rapport aux indicateur de climat des affaires, mais à la performance hors norme des valeurs de l'industrie des biens d'équipement et de l'électronique.

Les exemples au cours desquels de telles divergences par rapport aux tendances fondamentales ont pu résister au temps n'existent pas dans l'échantillon à disposition de l'économiste, qui remonte à l'unification, ce qui n'incite pas à la confiance

Selon elle, on ne peut être que très suspicieux quant à l'éventualité que ce mouvement perdure tant sur le front industriel -très exposé aujourd'hui au vent de poupe qu'offre la confiance sur une issue favorable des négociations sino-américaines que sur l'ensemble du marché allemand, quand bien même on ne peut dire aujourd'hui comment cette situation finira par se dénouer.

Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
buffet7 - Il y a 2 semaines arrow option
Madame Riche Flores devrait suivre l'enseignement de Paul Tudor Jones, le plus grand trader américain, cela lui éviterait de se tromper systématiquement comme en 2015 / 2016 sur le redémarrage des marchés. Voici la citation de Tudor Jones : " Je reste persuadé que les cours bougent en premier et ensuite ce sont les fondamentaux." Voilà pourquoi les économistes ne servent à rien, car ils sont un cycle de retard en permanence.
  
  
VONMISES - Il y a 2 semaines arrow option
Les Allemands ont le choix entre un DAX dont le rendement dividendaire dépassé 3% et des obligations à rendement négatif. Cette "économiste" s'étonne qu'ils préfèrent la carotte au bâton ?
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur DAX
13/12EUROPE : Les Bourses européennes soulagées sur le Brexit et l'accord commercial ..
AW
13/12L'Europe termine en hausse, soutenue par l'accord USA-Chine
RE
13/12Point marchés-L'Europe termine en hausse, soutenue par l'accord USA-Chine
RE
13/12BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort dopée par l'annonce d'un accord sin..
AW
13/12Le point hebdo de l'investisseur : Soulagés partiellement
13/12Euphorie après les dernières nouvelles sur le commerce et le Brexit
RE
13/12BOURSE DE FRANCFORT : Francfort dit merci à "Bojo" (Dax +1,21%)
AW
13/12Principales informations avant-Bourse
AW
12/12EUROPE : Les Bourses européennes dopées par un tweet de Trump sur le commerce
AW
12/12Actions et rendements en hausse grâce à Trump et à Lagarde
RE
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice DAX
13/12PORTUGAL : un constructeur chinois remporte les nouvelles rames du métro de Port..
AW
13/12DAIMLER : S&P a abaissé sa note de crédit
CF
13/12E.ON : Oddo confirme son conseil après un Road show
CF
13/12HENKEL : revoit sa marge bénéficiaire 2020 à la baisse
AO
13/12HENKEL : sanctionné après ses objectifs 2020
CF
12/12WIRECARD AG : la prime de risque s'accroît
12/12BAYER : l'UE approuve des gouttes auriculaires pour chiens
CF
Plus d'actualités
Graphique DAX
Durée : Période :
DAX : Graphique analyse technique DAX | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DAX
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreNeutre
Palmarès DAX
VOLKSWAGEN AG183.3 Cours en différé.2.07%
BAYER AG71.01 Cours en différé.1.73%
SAP AG124.16 Cours en différé.1.67%
INFINEON TECHNOLOGIES AG21.045 Cours en différé.1.67%
DAIMLER AG50.63 Cours en différé.1.42%
RWE AG25.97 Cours en différé.-1.07%
WIRECARD AG104.45 Cours en différé.-1.09%
HEIDELBERGCEMENT AG67.54 Cours en différé.-1.11%
VONOVIA SE46 Cours en différé.-1.79%
HENKEL AG & CO. KGAA90.92 Cours en différé.-3.67%
Heatmap :