Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  Deutsche Bank AG       DE0005140008

DEUTSCHE BANK AG

  Rapport  
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

L'Allemagne veut protéger les fleurons de son industrie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
05/02/2019 | 13:25
L'ALLEMAGNE VEUT PROTÉGER LES FLEURONS DE SON INDUSTRIE

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne envisage de prendre des participations dans des entreprises de secteurs jugés stratégiques pour les protéger d'éventuelles tentatives de rachat par des sociétés étrangères, a déclaré mardi le ministre de l'Economie, Peter Altmaier.

"Cela pourrait aller jusqu'à des prises de participation temporaires par l'Etat dans des entreprises, pas pour les nationaliser ni pour les diriger sur le long terme mais pour empêcher des technologies stratégiques d'être vendues et de partir à l'étranger", a déclaré le ministre lors de la présentation d'une nouvelle stratégie industrielle pour la première économie d'Europe.

Cette stratégie a notamment pour but de lutter contre l'appropriation par des entreprises étrangères, chinoises en particulier, du savoir-faire sur lequel s'appuie la puissante industrie allemande.

La survie de sociétés telles que Thyssenkrupp, Siemens, Deutsche Bank ou encore des constructeurs automobiles allemands est une cause d'intérêt national, a dit Peter Altmaier, qui a proposé la création d'un fonds d'investissement pour protéger les fleurons de l'industrie du pays.

Le plan, baptisé "Stratégie industrielle nationale 2030", fait écho au projet "Made in China 2025" de Pékin, qui a pour but de développer en Chine des technologies comme les voitures électriques.

La Chine vise parallèlement à acquérir des technologies étrangères, comme en atteste le récent rachat du spécialiste allemand de la robotique Kuka.

Peter Altmaier s'est prononcé contre la nécessité d'obtenir l'aval des pouvoirs publics à des opérations telles que le rapprochement entre Siemens et Alstom dans le ferroviaire, une fusion que les autorités européennes de la concurrence menacent de bloquer, contre l'avis de Berlin et Paris.

Le ministre n'a pas fait de commentaire spécifique sur un autre sujet sensible du moment, à savoir les spéculations sur une fusion des deux premières banques allemandes, Deutsche Bank et Commerzbank.

Il s'est contenté de déclarer que l'Allemagne se devait jouer un rôle international de premier plan dans les secteurs de la finance et de la banque.

(Michelle Martin, Paul Carrel et Reinhard Becker, Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALSTOM 0.17%40.64 Cours en temps réel.15.23%
COMMERZBANK AG 0.43%8.127 Cours en différé.40.53%
KUKA 0.51%59.1 Cours en différé.16.34%
THYSSENKRUPP -0.22%13.62 Cours en différé.-9.08%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
BelgInvest
Le 05/02/2019 14:27
arrow option
Deutsche bank ?? tient donc,...
1
  
  
BelgInvest
Le 05/02/2019 14:28
arrow option
Quel est leur savoir faire que la chine ne possède pas ? Le blanchiement ????
  
  
Toute l'actualité sur DEUTSCHE BANK AG
17/04COMMERZBANK : Le personnel de Commerzbank désapprouve une fusion avec Deutsche
RE
16/04Les entreprises prennent le dessus sur la macroéconomie pour soutenir les
AW
16/04ING a approché Commerzbank en vue d'une fusion-Manager Magazin
RE
16/04Bank of America publie des résultats mitigés
RE
16/04DEUTSCHE BANK : La Deutsche Bank assignée à comparaître dans l'enquête du Congrè..
RE
15/04DEUTSCHE BANK : Christian Sewing, CEO de la nouvelle entité ?
CF
15/04DEUTSCHE BANK : Christian Sewing, CEO de la nouvelle entité ?
CF
15/04La fusion Deutsche Bank-Commerzbank pourrait dépendre d'un gain lié au badwil..
DJ
15/04Agenda economique monde jusqu'au 31 mai
RE
12/04Wells Fargo gonfle son bénéfice avec ses économies agressives
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur DEUTSCHE BANK AG
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2019 24 853 M
EBIT 2019 2 494 M
Résultat net 2019 1 095 M
Dette 2019 -
Rendement 2019 2,02%
PER 2019 15,71
PER 2020 9,52
Capi. / CA 2019 0,65x
Capi. / CA 2020 0,63x
Capitalisation 16 086 M
Graphique DEUTSCHE BANK AG
Durée : Période :
Deutsche Bank AG : Graphique analyse technique Deutsche Bank AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
 
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 23
Objectif de cours Moyen 7,63 €
Ecart / Objectif Moyen -2,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Christian Sewing Chief Executive Officer
Karl von Rohr Co-President & Chief Administrative Officer
Garth Ritchie Co-President & Co-Head-Corporate & Investment Bank
Paul Achleitner Chairman-Supervisory Board
Frank Kuhnke Chief Operating Officer & Member-Management Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
DEUTSCHE BANK AG4.45%18 082
JP MORGAN CHASE & COMPANY16.23%368 503
INDUSTRIAL AND COMMERCIAL BANK OF CHINA12.29%305 252
BANK OF AMERICA21.88%287 339
CHINA CONSTRUCTION BANK CORPORATION19.15%242 032
WELLS FARGO3.26%216 106