Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  E.ON SE    EOAN   DE000ENAG999

E.ON SE

(EOAN)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

L'allemand E.on supprime 500 emplois au Royaume-Uni

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
01/08/2018 | 15:03

Londres (awp/afp) - Le fournisseur d'énergie allemand E.on a annoncé mercredi la suppression de 500 emplois au Royaume-Uni, en raison de la vive concurrence et du prochain plafonnement des prix dans le pays.

Ces réductions d'emplois, qui concerneront essentiellement des postes administratifs, représentent un peu plus de 5% des effectifs totaux du groupe qui s'élèvent à 9.400 dans le pays.

E.on a engagé des discussions avec les syndicats et espèrent que ces départs se feront le plus possible sur la base du volontariat. L'objectif est de réaliser à terme des économies d'environ 100 millions de livres.

Le groupe évoque dans un communiqué un marché de l'énergie britannique qui évolue à une grande vitesse et qui devient de plus en plus concurrentiel.

Le marché britannique est dominé par six grands groupes, à savoir British Gas, SSE, l'allemand E.On, le français EDF Energy, Scottish Power (qui appartient à l'espagnol Iberdrola) et Npower (filiale de l'allemand Innogy), lesquels font face désormais à l'émergence de nouveaux acteurs qui rognent leurs parts de marché.

E.on est le troisième acteur dans le pays avec une part de marché de 13%, derrière British Gas (20%) et SSE (14%), selon les chiffres portant sur le premier trimestre 2018 et publiés en juillet par le régulateur britannique de l'énergie Ofgem.

"Clairement il y a de nombreux défis sur le marché de l'énergie auxquels nous faisons face et dont la limitation à venir des prix n'est pas le moindre", explique Michael Lewis, directeur général de E.on pour le Royaume-Uni, cité dans le communiqué.

Le gouvernement britannique entend fixer à partir de l'hiver prochain et pour les prochaines années un plafond au prix de l'énergie payé par les consommateurs afin de soutenir le pouvoir d'achat des ménages.

La féroce concurrence et le plafonnement des tarifs ont poussé la plupart des entreprises à réagir, à l'image de la fusion en cours entre SSE et Npower qui pourrait donner naissance à la première compagnie d'électricité du Royaume-Uni mais qui fait l'objet d'une enquête approfondie de l'autorité britannique de la concurrence.

De son côté, le numéro un britannique Centrica (propriétaire de British Gas), avait annoncé en février la suppression de 4.000 emplois d'ici à 2020 soit plus de 10% de sa main d'oeuvre, sur fond de perte de clients et de mauvais résultats.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
E.ON SE -0.10%9.82 Cours en différé.13.83%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -1.01%12.7 Cours en temps réel.-7.97%
SCOTTISH AND SOUTHERN ENERGY 0.44%1129 Cours en différé.4.39%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur E.ON SE
23/04E.ON : accord de coopération au Japon
CF
18/04BOURSE DE FRANCFORT : Francfort ralentit avant la pause de Pâques (-0,40%)
AW
16/04E.ON : le plus grand parc éolien offshore en mer Baltique
CF
11/04E.ON : construction d'un parc éolien au Texas
CF
10/04AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Danone, Dassault Systèmes, Valeo, Nestlé, Alcon, Beka..
10/04Francfort accuse les nouvelles menaces commerciales de Trump (Dax:+0,28%)
AW
10/04BOURSE DE PARIS : Draghi et May avant LVMH
10/04BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
27/03E.ON : Jefferies reste à 'sous-performance'
CF
27/03AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : AB Inbev, AXA, Bureau Veritas, Kering, L'Oréal, Nanob..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur E.ON SE
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2019 32 825 M
EBIT 2019 2 993 M
Résultat net 2019 1 393 M
Dette 2019 14 126 M
Rendement 2019 4,68%
PER 2019 14,83
PER 2020 13,58
VE / CA 2019 1,09x
VE / CA 2020 0,59x
Capitalisation 21 615 M
Graphique E.ON SE
Durée : Période :
E.ON SE : Graphique analyse technique E.ON SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique E.ON SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 10,4 €
Ecart / Objectif Moyen 5,8%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Johannes Teyssen Chairman-Management Board & CEO
Karl-Ludwig Kley Chairman-Supervisory Board
Karsten Wildberger Chief Operating Officer-Commercial
Marc Spieker Chief Financial Officer
Ulrich Lehner Deputy Chairman-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
E.ON SE13.83%24 241
ELECTRICITÉ DE FRANCE-7.97%43 439
ENGIE5.91%36 525
NATIONAL GRID PLC7.18%36 242
SEMPRA ENERGY16.57%34 377
ORSTED AS13.95%31 448