Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Electricité de France    EDF   FR0010242511

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Nucléaire: EDF doit aussi "réfléchir" à un scénario "100% énergies

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
10/11/2019 | 13:50

renouvelables" (Borne)

PARIS (awp/afp) - La ministre de la Transition écologique a appelé dimanche EDF à "réfléchir" à son rôle au cas où un scénario "100% énergies renouvelables" serait retenu à terme pour la fourniture d'énergie en France, au dépens de nouvelles centrales nucléaires.

"L'objectif est de réduire la part du nucléaire à 50% d'ici 2035. Au-delà, on doit avoir tous les scénarios sur la table avec un objectif d'assurer pour tous les Français et les entreprises une électricité abordable", a déclaré Elisabeth Borne dans l'Emission politique de France Inter, France Télévisions et Le Monde.

Dans un document interne révélé samedi par Le Monde, EDF évalue à au moins 7,5 milliards d'euros le coût unitaire d'éventuels nouveaux EPR, soit plus du double du prix initial du réacteur nucléaire de troisième génération de Flamanville qui a accumulé les déboires et dont la facture actuelle atteint 12,4 milliards.

En octobre, le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, avait déclaré à ce même quotidien qu'"il est clair que la France se prépare à construire de nouvelles centrales nucléaires".

Dimanche, Elisabeth Borne a estimé que "c'est très bien" que Jean-Bernard Lévy "ait son point de vue, que je partage pas. Il se trouve que la politique énergétique, c'est plutôt le gouvernement et en particulier la ministre en charge de l'Energie que je suis qui doit la définir".

"Je l'invite à intégrer ce scénario sur lequel travaille le gouvernement, 100% renouvelables. Il est indispensable qu'EDF réfléchisse aussi à la façon dont il peut être un grand acteur dans un tel scénario", a ajouté la ministre.

"Je vous confirme qu'on étudie à la fois un scénario dans lequel on continue à faire de nouvelles centrales nucléaires, et aussi un scénario 100% renouvelables", a indiqué Elisabeth Borne.

"On doit avoir tous les éléments sur la table mi-2021" et "on a dit qu'on ne prendrait pas de décision sur de nouvelles centrales nucléaires avant la mise en service de Flamanville", a-t-elle rappelé.

Mme Borne a admis que "ce qui n'a pas été suffisamment étudié, c'est des scénarios 100% renouvelables. On n'est pas les seuls (pays) à étudier ce genre de scénario. C'est un scénario que nous étudions avec l'Agence internationale de l'énergie, et on souhaite avoir les éléments mi-2021 car ce n'est pas des sujets totalement triviaux".

L'énergie nucléaire "n'émet pas de gaz à effet de serre, c'est un plus" mais "ça produit des déchets, on en a pour des centaines de milliers d'années, c'est un moins", a-t-elle résumé.

kd/tq/nm

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.15%9.246 Cours en temps réel.-32.90%
ENGIE -0.21%14.17 Cours en temps réel.13.37%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
18:08BOURSE DE PARIS : Paris finit en légère baisse de 0,25%
AW
17:59BOURSE DE PARIS : Paris finit en légère baisse de 0,25% à 5.894,03 points
AW
16:45CAC40 : remonte au contact des 5900,le Nasdaq repasse positif
CF
15:13CAC40 : consolide mais réduit ses pertes, pas de stats macro
CF
14:43EDF exerce son option de vente des 49,99% qu'il détient dans CENG aux Etats-U..
DJ
14:15Investir dans le bois énergie
12:20EDF : coupe définitivement les câbles avec les Etats-Unis
AO
12:10AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : L'Oréal, EDF, ADP, SES, Boostheat, EasyJet, Idorsia, ..
11:39EDF : Société Générale abaisse son objectif de cours
AO
10:44CAC 40 : comme prévu, la journée débute dans le rouge
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 70 910 M
EBIT 2019 6 500 M
Résultat net 2019 2 667 M
Dette 2019 40 073 M
Rendement 2019 3,55%
PER 2019 11,4x
PER 2020 10,9x
VE / CA2019 0,96x
VE / CA2020 1,03x
Capitalisation 28 217 M
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 18
Objectif de cours Moyen 13,18  €
Dernier Cours de Cloture 9,26  €
Ecart / Objectif Haut 116%
Ecart / Objectif Moyen 42,4%
Ecart / Objectif Bas 0,43%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Senior Executive Vice President-Group Finance
Christophe Salomon Head-Information Systems
Jacky Chorin Director
Jean-Paul Rignac Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-32.90%31 266
SEMPRA ENERGY36.45%41 498
NATIONAL GRID PLC17.61%40 466
ORSTED AS40.14%38 028
ENGIE13.37%37 941
E.ON SE5.69%26 342