Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  ENGIE    ENGI   FR0010208488

ENGIE

(ENGI)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

La Thaïlande refuse qu'Engie cède pour 3 mds USD d'actifs dans le royaume

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/10/2018 | 14:36

Bangkok (awp/afp) - Les autorités thaïlandaises ont annoncé jeudi mettre leur veto à la cession par Engie de trois milliards de dollars d'actifs dans le royaume, mais le groupe français a assuré disposer "d'autres options".

Le géant français de l'énergie avait signé en juin un accord pour vendre au thaïlandais Global Power Synergy Public Company Ltd (GPSC) ses 69,1% dans Glow, un producteur indépendant coté à la Bourse de Thaïlande qui fabrique de l'électricité notamment à partir de charbon.

Mais la commission thaïlandaise de régulation de l'énergie a refusé la vente.

L'acquisition par GPSC "aurait conduit à un monopole dans certaines zones industrielles et, par conséquent, aurait entravé la concurrence", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

GPSC, qui aurait vu sa capacité de production portée à 4,835 gigawatts (GW) à la suite de cette opération, a indiqué "prendre acte de la décision" et "continuer à explorer de nouvelles opportunités en Thaïlande et à l'étranger, en plus de plusieurs projets en cours".

"Nous sommes en train d'analyser cette décision, qui dépend du régulateur thaïlandais et non d'Engie", a de son côté indiqué une porte-parole du groupe français.

"Nous avons d'autres options pour la cession de nos parts dans Glow" et "la dynamique de désendettement du groupe reste très avancée", a-t-elle assuré.

La volonté de céder Glow s'inscrit dans la stratégie affichée par Engie de réduire son empreinte carbone.

Au moment de l'accord de cession avec GPSC, Engie avait indiqué vouloir vendre 15 milliards d'euros d'actifs sur trois ans dans le pétrole et le charbon.

Confronté au bouleversement du secteur européen de l'énergie, le groupe veut se concentrer sur les énergies renouvelables, le gaz ou encore les services énergétiques.

Présent en Thaïlande et au Laos, Glow compte 800 employés, 3,2 GW de capacités installées (1 GW à partir de charbon, 2 GW à partir de gaz et 0,2 GW à partir d'énergies renouvelables).

A la Bourse de Paris, l'action Engie reculait de 1,89% à 11,945 euros jeudi après-midi, faisant un peu moins bien qu'un marché en baisse marquée de 1,49% sur fond d'inquiétudes liées à l'économie et à la remontée des taux d'intérêt américains.

"Cette décision devrait au moins retarder la finalisation de cette opération, qui était attendue pour la fin de l'année", soulignent les analystes de Bryan Garnier. L'annonce de la vente des parts dans Glow représentait un "jalon clair dans le programme de cession d'Engie", rappellent-ils dans une note.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ENGIE
18/02Total candidat à l'appel d'offres pour le parc éolien offshore de Dunkerque
DJ
17/02Les Hauts-de-France, pionniers du recyclage des chaleurs industrielles
AW
15/02Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève
AW
15/02EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année
RE
14/02ENERGIAS DE PORTUGAL : Elliott propose un "meilleur" plan pour le portugais EDP
RE
13/02ENGIE : en hausse, un analyste optimiste sur la croissance
CF
13/02ENGIE : Oddo anticipe une croissance de 10.8% sur 2018/2021
CF
12/02ENGIE : Les Etats-Unis feront tout pour arrêter le projet Nord Stream 2, selon P..
DJ
12/02ENGIE : espère conclure le rachat de TAG la semaine prochaine
RE
08/02L'UE approuve de nouvelles règles sur Nord Stream 2
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ENGIE
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 62 920 M
EBIT 2018 5 091 M
Résultat net 2018 2 280 M
Dette 2018 23 728 M
Rendement 2018 5,33%
PER 2018 14,83
PER 2019 13,07
VE / CA 2018 0,92x
VE / CA 2019 0,88x
Capitalisation 34 277 M
Graphique ENGIE
Durée : Période :
ENGIE : Graphique analyse technique ENGIE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ENGIE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 15,4 €
Ecart / Objectif Moyen 9,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Isabelle Kocher Chief Executive Officer & Director
Jean-Pierre Clamadieu Chairman
Paulo Almirante Chief Operating Officer
Judith Hartmann Chief Financial Officer & Executive Vice President
Gary Leibowitz Finance Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ENGIE12.38%38 715
ELECTRICITÉ DE FRANCE-1.45%46 241
NATIONAL GRID PLC10.22%37 053
SEMPRA ENERGY6.53%31 542
ORSTED9.71%30 424
E.ON11.72%23 961