Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Facebook    FB

FACEBOOK

(FB)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Elections à Singapour: le parti au pouvoir victorieux, score historique pour

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
11/07/2020 | 00:45

l'opposition

SINGAPOUR (awp/afp) - Le parti au pouvoir depuis six décennies à Singapour a conservé sa majorité aux élections législatives organisées vendredi dans un climat particulier dû au coronavirus, concédant toutefois à l'opposition un score historique.

Le Parti de l'action populaire (PAP), au pouvoir depuis l'indépendance en 1965, a remporté 83 des 93 sièges et 61,2% des votes.

Un résultat nettement inférieur à celui des dernières élections de 2015, où le PAP avait obtenu 70% des voix.

Pour sa part, le Parti des travailleurs, dans l'opposition, a remporté 10 sièges, quatre de plus par rapport à son meilleur score.

Le Premier ministre Lee Hsien Loong était visiblement déçu. Le pourcentage des votes en faveur du PAP "n'est pas aussi élevé que je l'espérais", a-t-il reconnu lors d'une conférence de presse.

"Les résultats reflètent la souffrance et l'incertitude que les Singapouriens ressentent dans cette crise - la perte de revenus, l'inquiétude pour les emplois", a déclaré le Premier ministre, qui conserve son siège, mais avec un score en baisse.

Bien que fort loin de la victoire, les partisans du Parti des travailleurs ont fait la fête, applaudissant et agitant des drapeaux. "Nous espérons que les cinq prochaines années seront meilleures, pour l'avenir de Singapour", a déclaré à l'AFP l'un de ces partisans.

Le chef du Parti des travailleurs, Pritam Singh, s'est félicité du résultat. "Je suis très reconnaissant envers tous les électeurs, je suis aussi très touché", a-t-il déclaré. "Je pense qu'il y a beaucoup de travail à faire".

Des commentateurs ont estimé que le score du parti au pouvoir pouvait notamment avoir été affaibli par un désir de changement chez les jeunes.

"Les jeunes électeurs veulent que leurs voix soient davantage entendues", a déclaré Eugene Tan, analyste politique à la Singapore Management University. "Le régime de parti unique ne passe peut-être pas très bien chez eux à notre époque", a-t-il dit à la chaîne de télévision CNA.

Elections critiquées

Portant des masques et des gants de protection, les Singapouriens se sont rendus aux urnes sous strict contrôle sanitaire dans la cité-Etat d'Asie du Sud-Est.

Ils devaient voter dans un créneau horaire strict de deux heures qui leur avait été alloué pour respecter la distanciation physique. Mais les bureaux sont restés ouverts deux heures de plus que prévu en raison des longues files d'attente, le vote étant obligatoire à Singapour.

Cette prolongation a rendu l'opposition furieuse. Dans un communiqué, le Parti démocratique de Singapour a souligné que certains de ses assesseurs avaient dû quitter les bureaux de vote avant la fin du scrutin: "Certains bureaux de vote resteront sans surveillance quand les urnes seront scellées, ce qui pourrait mettre en cause les résultats".

La riche île a été l'un des premiers pays touchés par l'épidémie de coronavirus du fait de ses liens étroits avec la Chine. Mais c'est une seconde vague de contamination issue des foyers de travailleurs migrants en avril qui l'a le plus affectée et l'a contrainte à instaurer un confinement jusque mi-juin.

Singapour a enregistré plus de 45.000 cas de contamination pour seulement 26 décès.

L'opposition a critiqué la convocation d'élections, accusant le PAP d'être "irresponsable". Mais les autorités ont rétorqué que le pays avait repris le contrôle sur l'épidémie et que les 2,65 millions d'électeurs (sur près de 6 millions d'habitants) pouvaient voter en sécurité.

Conflit familial

Si l'opposition reste faible, elle est apparue renforcée pour ce scrutin par le soutien de Lee Hsien Yang, frère du Premier ministre Lee Hsien Loong, qui était en course pour un dernier mandat.

Les deux fils du fondateur de Singapour en tant qu'Etat indépendant, Lee Kuan Yew, sont en conflit, et le frère du Premier ministre a décidé de se présenter contre le parti au pouvoir.

"Voter pour l'opposition est le choix le plus sûr pour Singapour", avait déclaré Lee Hsien Yang sur Facebook. "Il ne s'agit pas de +renverser la barque+ mais de la sauver pour éviter le naufrage".

L'inquiétude pour l'emploi et la réponse du gouvernement à la pandémie ont été les sujets les plus brûlants de la campagne.

Le PAP a présidé à la transformation de Singapour en une société à la pointe de la technologie et l'une des plus riches au monde. Mais Singapour est aussi critiqué pour son autoritarisme et le parti au pouvoir a été accusé d'avoir utilisé une loi controversée sur la désinformation pour brider toute opposition.

Le scrutin était aussi une étape clé dans un processus de transition minutieusement orchestré qui devrait voir le Premier ministre se retirer au profit d'un successeur choisi à l'avance.

lgo-bur-sr/at/plh

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK
10/08Wall Street entre espoirs économiques et tensions diplomatiques
AW
10/08Hong Kong-Arrestation du patron de presse et activiste Jimmy Lai
RE
08/08Les mesures américaines contre TikTok et WeChat font craindre un morcellement
AW
07/08BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
07/08Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Vendredi 7 août 2020
AO
07/08VALEURS TECHNOLOGIQUES : les Etats-Unis s'opposent à TikTok et WeChat
AO
06/08Wall Street : le Nasdaq devient intergalactique grâce à Apple
CF
06/08BOURSE DE WALL STREET : Wall Street clôture en hausse, soutenue par les techs
RE
06/08A Wall Street, le Nasdaq franchit la barre des 11.000 points
AW
06/08USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 80 080 M - 68 228 M
Résultat net 2020 23 136 M - 19 712 M
Tréso. nette 2020 62 036 M - 52 855 M
PER 2020 33,0x
Rendement 2020 -
Capitalisation 765 Mrd 765 Mrd 652 Mrd
VE / CA 2020 8,78x
VE / CA 2021 6,94x
Nbr Employés 52 534
Flottant 83,8%
Graphique FACEBOOK
Durée : Période :
Facebook : Graphique analyse technique Facebook | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FACEBOOK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 48
Objectif de cours Moyen 282,86 $
Dernier Cours de Cloture 263,00 $
Ecart / Objectif Haut 23,6%
Ecart / Objectif Moyen 7,55%
Ecart / Objectif Bas -54,4%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FACEBOOK30.79%764 736
MATCH GROUP, INC.41.13%30 008
TWITTER15.88%29 294
LINE CORPORATION0.75%12 222
SINA CORPORATION0.23%2 617
NEW WORK SE2.23%1 977