Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  The Goldman Sachs Group, Inc.    GS

THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC.

(GS)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Coronavirus: des banques américaines testent leurs sites de secours

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
04/03/2020 | 18:36

New York (awp/afp) - Face aux craintes de propagation du nouveau coronavirus, de grandes banques américaines ont commencé à tester leurs mesures d'urgence en cas de catastrophes empêchant un grand nombre de salariés à se rendre au bureau, ont indiqué à l'AFP mercredi des sources proches du dossier.

JPMorgan Chase, Morgan Stanley, Goldman Sachs, Citigroup, soit quatre des grandes banques américaines, ont demandé à des centaines de salariés de travailler de la maison "afin de tester les systèmes informatiques et l'accès à distance" à leurs réseaux internes, ont dit les sources sous couvert d'anonymat, ajoutant que ces établissements testaient également leurs sites de secours.

JPMorgan Chase effectue des tests sur un emplacement de secours à l'ouest de Londres et deux sites aux Etats-Unis, un à Brooklyn dans l'Etat de New York et un autre dans le New Jersey (est), a indiqué à l'AFP une des sources.

Citigroup en fait de même au sud-est de Londres et dans le New Jersey, tandis que Goldman Sachs effectue ses tests sur un site de secours au sud de Londres.

Si Goldman Sachs a confirmé à l'AFP effectuer des tests, JPMorgan Chase n'a pas souhaité parler de ses plans d'urgence. Les autres banques n'ont pas répondu dans l'immédiat.

"Nous avons des sites de secours et les testons de façon continue", a dit à l'AFP Maeve Duvally, une porte-parole de Goldman Sachs. "Nous sommes en train d'augmenter le rythme de nos tests face au coronavirus", a-t-elle ajouté.

Salle de marché à domicile

Les grandes firmes américaines veulent s'assurer qu'il n'y aurait pas d'interruption de service si la crise sanitaire s'aggravait et entraînait le confinement de milliers de salariés.

Elles ont par exemple recréé les environnements de salle de marché au domicile de traders en y installant des ordinateurs supplémentaires, selon une des sources.

Les grandes banques américaines, qui ont déjà limité les déplacements d'affaires de salariés, testent leurs sites de secours pour s'assurer qu'ils ont des capacités opérationnelles équivalentes à leurs bureaux traditionnels.

Le but est d'étaler les personnels sur différents sites et éviter un confinement en masse.

S'il n'est pas particulièrement compliqué de faire travailler à distance des personnels administratifs, de nombreux problèmes émergent en revanche dès qu'il s'agit des traders et des forces de vente.

Il y a la question du débit internet de la connexion au domicile du salarié et de la sécurité informatique, d'autant qu'il est possible que le réseau soit partagé avec les membres de la famille confinés également à la maison.

Par ailleurs, comment effectuer efficacement la surveillance et le contrôle de l'activité de ces traders et commerciaux comme l'exige la loi?

Les banques sont tenues d'enregistrer les communications professionnelles (écrites et téléphoniques) des traders, souvent accusés par les autorités de régulation de s'entendre pour manipuler les marchés.

Les pénalités peuvent être lourdes si une banque ne s'y conforme pas.

Les firmes ont ainsi pris les devants et demandé une certaine flexibilité aux régulateurs américain et britannique, ont encore dit les sources interrogées par l'AFP, confirmant une information du Financial Times.

Les autorités américaines ont déjà par le passé assoupli leurs règles, notamment en 2012 pendant l'ouragan Sandy.

Contactés par l'AFP, le gendarme de la Bourse américain, la SEC, et Finra, l'institution américaine chargée de mettre en garde les investisseurs contre les fraudes financières, n'ont pas répondu dans l'immédiat.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CITIGROUP INC. -2.00%44.1 Cours en différé.-44.80%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.78%89.47 Cours en différé.-35.82%
MORGAN STANLEY -0.42%40.13 Cours en différé.-21.50%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.09%179.93 Cours en différé.-21.75%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THE GOLDMAN SACHS GROUP, I
23/05Pierre Andurand, le trader qui gagne gros quand l'or noir s'effondre
AW
22/05INDITEX : Goldman Sachs persiste à l'achat
ZD
22/05LLOYDS BANKING GROUP : Goldman Sachs conserve son opinion négative
ZD
22/05Bourse Zurich: dans le rouge pour la dernière séance de la semaine
AW
22/05LEG IMMOBILIEN : Goldman Sachs optimiste sur le dossier
ZD
22/05TRACKINSIGHT : Performance solide pour les ETFs liés aux actions brésiliennes
TI
22/05Les banques représentées par CS réclament les avoirs du patron de Luckin
AW
22/05T-MOBILE US : Goldman Sachs optimiste sur le dossier
ZD
22/05DEUTSCHE TELEKOM AG : Goldman Sachs optimiste sur le dossier
ZD
22/05DEUTSCHE BANK AG : Goldman Sachs neutre sur le dossier
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE GOLDMAN SACHS GROUP, I
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2020 33 314 M
EBIT 2020 8 355 M
Résultat net 2020 4 714 M
Dette 2020 279 Mrd
Rendement 2020 2,80%
PER 2020 13,7x
PER 2021 8,60x
VE / CA2020 10,3x
VE / CA2021 9,76x
Capitalisation 64 520 M
Graphique THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC.
Durée : Période :
The Goldman Sachs Group, Inc. : Graphique analyse technique The Goldman Sachs Group, Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THE GOLDMAN SACHS GROUP, I
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 26
Objectif de cours Moyen 213,32 $
Dernier Cours de Cloture 179,93 $
Ecart / Objectif Haut 67,3%
Ecart / Objectif Moyen 18,6%
Ecart / Objectif Bas -13,9%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
David Michael Solomon Chairman & Chief Executive Officer
John E. Waldron President & Chief Operating Officer
Stephen M. Scherr Chief Financial Officer & Executive Vice President
Marco Argenti Co-Chief Information Officer
Atte Lahtiranta Chief Technology Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC.-21.75%64 520
MORGAN STANLEY-21.50%63 231
THE CHARLES SCHWAB CORPORATION-30.97%42 266
CITIC SECURITIES COMPANY LIMITED-11.86%37 222
CSC FINANCIAL CO., LTD.2.68%29 676
HUATAI SECURITIES CO., LTD.-15.16%20 281