Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Hermès International    RMS   FR0000052292

HERMÈS INTERNATIONAL

(RMS)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Les actions européennes hésitent, les craintes persistent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
08/02/2019 | 10:11
LES BOURSES EN EUROPE OUVRENT SANS TENDANCE CLAIRE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes se cherchent une tendance vendredi en début de séance au lendemain d'un net repli dans un climat de marché toujours plombé par les inquiétudes pour l'économie mondiale et l'absence d'avancées dans les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,22% à 4.996,42 points vers 09h00 GMT. Le Dax à Francfort est pratiquement inchangé (+0,03%) et le FTSE à Londres gagne 0,28%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,16%, le FTSEurofirst 300 cède 0,16% et le Stoxx 600 grappille 0,03%.

Les marchés d'actions européens ont vécu jeudi une séance aux allures de douche froide après la révision à la baisse des prévisions économiques de la Commission européenne et de la Banque d'Angleterre.

La banque centrale australienne a suivi un mouvement général en évoquant vendredi un retournement brutal du marché immobilier pour réduire ses prévisions de croissance et l'inflation, des annonces qui ont précipité le dollar australien vers un creux de cinq semaines.

Donald Trump n'a rien fait pour éclaircir l'atmosphère lorsqu'il a déclaré jeudi qu'il ne prévoyait pas de rencontrer son homologue chinois Xi Jinping d'ici au 1er mars, date butoir fixée par les Etats-Unis et la Chine pour conclure un accord commercial.

"S'il fallait ne retenir qu'une seule nouvelle des derniers jours, ce serait sans doute celle-là", commente l'analyste Michael Hewson (CMC Markets).

"Depuis que la Réserve fédérale à commencer à revoir à la baisse ses estimations de croissance pour l'économie américaine, le ciel de l'économie mondiale, pour reprendre un aphorisme de Christine Lagarde au FMI, n'a cessé de s'assombrir davantage", ajoute-t-il.

VALEURS

En Europe, les résultats animent un peu la cote, notamment ceux d'Hermès (+1,42%), bien reçus, le secteur du luxe paraissant maintenir la cadence malgré le ralentissement économique de la Chine.

L'Oréal, qui avait publié jeudi après la clôture des résultats robustes, a ouvert en hausse avant d'hésiter, des sources de marché évoquant des prises de bénéfice après la progression récente du titre.

L'indice Stoxx du secteur automobile, très sensible à la thématique commerciale, recule de 0,38% avec notamment à Paris des replis marqué pour Valeo (-3,28%), Plastic Omnium (-1,79%) et Faurecia (-2,37%).

Lanterne rouge du SBF 120, Tarkett décroche de 7,93% après avoir fait état d'un Ebitda en baisse en 2018 en raison de l'inflation des matières premières qui devrait persister cette année.

À WALL STREET

Les contrats à terme sur les indices de la Bourse de New York sont orientés en baisse entre 0,3% et 0,4% après le repli de jeudi, les craintes que les Etats-Unis et la Chine ne parviennent pas à conclure un accord commercial avant la fin du mois étant venues s'ajouter aux inquiétudes liées au ralentissement de la croissance mondiale.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a perdu vendredi plus de 2%, pénalisée en outre par des publications d'entreprises mal accueillies.

Les dépenses des ménages japonais ont légèrement augmenté en décembre dernier par rapport à la même période en 2017, après un recul pendant trois mois consécutifs, montrent des statistiques gouvernementales publiées vendredi qui ont eu peu d'effet sur la tendance en Bourse.

Les marchés de Chine continentale rouvriront lundi après avoir été fermés toute cette semaine pour cause de nouvel an lunaire.

TAUX

Le regain d'aversion au risque favorise les obligations souveraines, qui bénéficient en outre des signaux accommodants envoyés par les grandes banques centrales. Le rendement des Treasuries à 10 ans perd encore un peu de terrain, à moins de 2,65%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à 10 ans, taux de référence de la zone euro, recule légèrement lui aussi dans les premiers échanges, à moins de 0,11%, à un plus bas depuis novembre 2016.

"Le niveau du rendement du Bund allemand suggère des prévisions économiques très pessimistes, en particulier en Europe où nous avons aussi des inquiétudes politiques", observe Ciaran O'Hagan, stratège sur les taux chez Société générale.

"Nous ne pensons pas qu'une baisse jusqu'à 0% soit probable, mais cela pourrait se produire".

CHANGES

Le dollar progresse légèrement face à un panier de devises de référence et l'euro recule un peu, autour de 1,3330 dollar.

La devise unique, pénalisée par la conjoncture morose en zone euro, accuse un repli de plus de 1% face au billet vert depuis le début de la semaine.

De gros ordres d'achat de banques centrales limitent cependant son repli, expliquent des cambistes.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont orientés à la baisse sur des craintes pour la demande globale sur fond de ralentissement de l'économie mondiale. Les deux contrats de référence sur le brut reculent légèrement, à 52,64 dollars le baril pour le brut texan et à 61,40 dollars pour le Brent.

(avec Dhara Ranasinghe, édité par Blandine Hénault)

par Patrick Vignal

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -0.22%5157.95 Cours en temps réel.8.93%
DAX 0.00%11291.19 Cours en différé.7.01%
EURO STOXX 50 -0.21%3236.08 Cours en différé.7.99%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.37%546.4 Cours en temps réel.12.21%
L'ORÉAL -0.76%223 Cours en temps réel.11.68%
STOXX EUROPE 600 -0.25%368.64 Cours en différé.9.27%
TARKETT -1.19%17.43 Cours en temps réel.0.63%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur HERMÈS INTERNATIONAL
12/02BOURSE DE PARIS : Paris clôture sur des espoirs d'avancées aux USA
AW
12/02KERING : L'hyper-croissance de Gucci dope à nouveau les résultats
RE
12/02AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Alstom, Michelin, Tarkett, Sanofi, BE Semiconductor, ..
12/02CHINE : Nouveau ralentissement probable de la consommation en 2019
RE
11/02BOURSE DE PARIS : Paris optimiste sur le dossier commercial
AW
08/02Point marchés-L'Europe finit en baisse, inquiète pour le commerce et la crois..
RE
08/02HERMES INTERNATIONAL : Décryptage du palmarès du CAC 40 à la clôture - Vendredi ..
AO
08/02AXEL DUMAS : Hermès maintient le cap en 2018 malgré la Chine et la France
RE
08/02HERMES INTERNATIONAL : La valeur du jour à Paris HERMES à bride abattue
AO
08/02Les actions européennes hésitent, les craintes persistent
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur HERMÈS INTERNATIONAL
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 5 958 M
EBIT 2018 2 032 M
Résultat net 2018 1 357 M
Trésorerie 2018 3 303 M
Rendement 2018 0,86%
PER 2018 41,72
PER 2019 38,80
VE / CA 2018 9,08x
VE / CA 2019 8,18x
Capitalisation 57 430 M
Graphique HERMÈS INTERNATIONAL
Durée : Période :
Hermès International : Graphique analyse technique Hermès International | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique HERMÈS INTERNATIONAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 17
Objectif de cours Moyen 513 €
Ecart / Objectif Moyen -5,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Axel Dumas Co-Executive Chairman-Management Board
Henri-Louis Bauer Co-Executive Chairman-Management Board
Éric de Seynes Chairman-Supervisory Board
Éric du Halgouët Executive Vice President-Finance
Charles-Éric Bauer Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
HERMÈS INTERNATIONAL12.21%64 866
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE14.29%168 335
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT15.40%37 767
VF CORPORATION21.81%34 378
HENNES & MAURITZ8.74%21 611
LULULEMON ATHLETICA INC.24.24%20 005