Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Toronto Stock Exchange  >  HEXO Corp.    HEXO   CA4283041099

HEXO CORP.

(HEXO)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Toronto Stock Exchange - 01/06 22:15:10
0.93 CAD   +9.41%
12/05BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
11/05AURORA CANNABIS INC. : publication des résultats trimestriels
04/05Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street
AO
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Revue de presse de ce dimanche 5 avril 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
05/04/2020 | 10:06

Berne (awp/ats) - La pandémie de Covid-19 s'est une nouvelle fois taillé la part du lion dans la presse dominicale. Voici les principales informations, non confirmées à Keystone-ATS, qui s'étalent dans les pages des quatre journaux helvétiques du jour:

SONNTAGSZEITUNG: Une sortie rapide de la situation actuelle n'est pas réaliste, estime le ministre de la santé Alain Berset dans une interview avec la SonntagsZeitung. Le Conseil fédéral discutera mercredi des possibilités de sortir du confinement mais une décision sur le sujet n'est pas encore à l'ordre du jour. "Pour l'instant, il semble illusoire de penser que nous pourrons faire beaucoup de changements d'ici le 20 avril", indique le Fribourgeois. "Ce n'est que lorsque le nombre de personnes infectées et d'admissions à l'hôpital aura clairement diminué que nous pourrons envisager d'assouplir les règles", ajoute-il. L'expérience a montré que si l'assouplissement intervient trop tôt, cela prolonge la crise. Si la discipline de la population baisse, le conseiller fédéral n'exclut pas d'avoir recours à des mesures encore plus sévères, jusqu'à un couvre-feu à Pâques.

NZZ AM SONNTAG/SONNTAGSZEITUNG/SONNTAGSBLICK: La pression pour rouvrir progressivement l'économie augmente. Dans une interview avec la NZZ am Sonntag, la présidente du PLR Petra Gössi réclame la réouverture de tous les commerces qui peuvent respecter les mesures de sécurité de l'Office fédéral de la santé publique, à savoir la distance de deux mètres pour toutes les personnes dans le magasin et toutes les règles d'hygiène. "Si nous ne le faisons pas, nous risquons de compromettre inutilement la compréhension envers les mesures du Conseil fédéral", souligne-t-elle. Et le débat sur la façon de rouvrir progressivement l'économie bat son plein en coulisse, rapporte la SonntagsZeitung. En raison de l'explosion des chiffres du chômage, les présidents de l'Union patronale suisse, de Swissmem et de l'Union syndicale suisse (USS) demandent à l'unisson au Conseil fédéral de présenter des scénarios. "Le Conseil fédéral doit maintenant développer une stratégie dans laquelle les risques économiques et sociaux jouent également un rôle", indique le président de l'USS Pierre-Yves Maillard dans la SonntagsZeitung. Outre l'impact sur l'économie, Petra Gössi se préoccupe également de l'effet de la fermeture des écoles en matière d'égalité des chances pour les enfants et les jeunes. Elle demande que les écoles de la scolarité obligatoire, en particulier les niveaux inférieurs et moyens, reprennent leurs activités après les vacances de printemps. Le PS planche de son côté sur l'après-crise avec un papier de position qui devrait être publié après Pâques. Les grandes lignes sont déjà définies, confirme le président du groupe aux Chambres Roger Nordmann (VD) dans le SonntagsBlick: les primes d'assurance maladie doivent être plafonnées afin que les coûts engendrés par la crise ne grèvent pas le budget des ménages. Pour le PS, la Confédération devrait couvrir entièrement les coûts supplémentaires de cette année.

LE MATIN DIMANCHE/SONNTAGSZEITUNG: En Suisse romande, en moyenne un tiers des morts du Covid-19 sont des résidents d'établissements médico-sociaux (EMS), rapporte Le Matin Dimanche. Tous les cantons ne sont toutefois pas affectés de la même manière. Les pensionnaires d'EMS constituent près de la moitié des victimes dans les cantons de Vaud (60 sur 123 décès) et Neuchâtel (11 sur 23 décès) alors qu'à Genève ils représentent environ un cinquième des décès (15 sur 72). Environ un quart des décès fribourgeois (9 sur 35) et deux cinquièmes des décès valaisans (19 sur 45) sont survenus en EMS. Dans le canton de Berne, ce taux est d'environ 10% (3 décès sur 28). Seul le Jura ne déplorait aucun décès en EMS samedi en fin de journée, précise le journal. La tendance est similaire Outre-Sarine.

SONNTAGSBLICK: Les experts mettent en garde contre une conséquence inattendue du confinement: l'ennui et l'isolement augmentent le risque d'addictions. "Nous nous attendons à une augmentation du nombre de personnes dépendantes", indique Markus Meury d'Addiction dans le SonntagsBlick. D'autres centres de conseil en addiction confirment cette tendance. La pandémie représente un grand danger pour les personnes dépendantes et solitaires, au-delà du risque de contracter le Covid-19. Lorsqu'il n'y a pas de contrôle social, la consommation est vue plus rapidement comme un moyen de remédier à ses problèmes", souligne M. Meury. Depuis le début de la crise, les ventes de tabac, d'alcool et de cannabis légal sont en hausse, selon un sondage effectué par le journal auprès des producteurs et des vendeurs. Difficile toutefois de dire dans quelle mesure ces produits sont effectivement plus consommés. A l'instar de ce que l'on a pu observer pour le papier toilette, il y a également des achats de stockage pour ces produits, selon M. Meury. Plus que ces substances, ce sont les addictions liées à internet (jeux d'argent, jeux vidéo, porno et achats) qui inquiètent le plus les spécialistes.

NZZ AM SONNTAG: L'aide pour les indépendants connaît un vif succès. En deux semaines, les caisses de compensation ont déjà reçu 95'000 demandes, indique dans la NZZ am Sonntag Andreas Dummermuth, président des caisses de compensation cantonales. La Confédération verse une indemnité journalière maximale de 196 francs suisses. Peuvent en bénéficier les indépendants qui ont dû fermer leur entreprise, les travailleurs freelance dont l'engagement a été annulé ainsi que les actifs qui ne sont plus en mesure de travailler en raison d'une quarantaine ou parce qu'ils doivent garder leurs enfants.

Et pour changer un peu de sujet:

LE MATIN DIMANCHE: La réforme avortée du système d'évaluation et de rémunération du personnel de l'Etat de Genève a coûté environ 12 millions de francs suisses, soit six fois plus que la somme avancée par le gouvernement, rapporte Le Matin Dimanche. Fin février, lors de l'annonce de l'abandon du projet, nommé SCORE, le gouvernement avait indiqué que la facture pour les Genevois s'élevait à 1,8 million de francs suisses, dépensés en mandats externes. L'Etat a travaillé sur le sujet sans ressources supplémentaires, avait-il précisé. Or, en comptant les employés qui ont planché sur la réforme, la facture "s'élève effectivement à un montant de l'ordre de 12 millions de francs suisses", reconnaît Philippe Dunant, porte-parole du Département des finances, cité dans l'article. La réforme a mobilisé 8,2 postes entre 2010 et 2011, puis six entre 2012 et 2019.

LE MATIN DIMANCHE: Le Matin Dimanche revient sur le meurtre qui a eu lieu cette semaine à Sorens (FR). Le journal rapporte que les deux Macédoniens s'étaient rendus chez l'agriculteur fribourgeois pour récupérer un acompte de 34'000 francs suisses qu'ils lui avaient versé en vue de la vente de trois tracteurs. Or, le trentenaire n'était plus en mesure de rendre cette somme car il l'avait déjà dépensée. "On aimerait bien savoir pourquoi il n'y avait pas moyen pour lui de trouver une autre solution que de tuer les contractants et les immerger dans une fosse: c'est le coeur de l'enquête", souligne Marc Bugnon, procureur chargé de l'enquête, cité dans l'article.

NZZ AM SONNTAG: Après l'échec du rachat d'UPC, le patron de Sunrise, André Krause, veut investir massivement dans le réseau. "Nous voulons atteindre 60% de la population avec la fibre optique; aujourd'hui nous sommes à 35%", annonce-t-il dans une interview avec la NZZ am Sonntag. Jusqu'à présent, Sunrise louait les réseaux développés par les villes. L'entreprise souhaite désormais développer son propre réseau de fibre optique avec l'aide d'investisseurs. L'entreprise est en train de regarder avec quels partenaires elle pourrait s'engager d'ici 2025, précise M. Krause.

ats/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur HEXO CORP.
12/05BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
11/05AURORA CANNABIS INC. : publication des résultats trimestriels
04/05Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street
AO
04/05CANOPY GROWTH : Constellation Brands s'est renforcé
AO
15/04MOLSON COORS : et HEXO Corp renforcent leur collaboration, établissent une coent..
BU
05/04Revue de presse de ce dimanche 5 avril 2020
AW
03/04CONSTELLATION BRANDS bat le consensus
AO
28/03L'essentiel de l'actualite a 06h00 gmt (28/03)
RE
27/03CRISE : Zonebourse vous offre les clefs pour investir
19/03CORONAVIRUS : la planète en état d'alerte maximal, rayon d'espoir en Chine
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur HEXO CORP.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 74,8 M 55,0 M 49,5 M
Résultat net 2020 -339 M -249 M -224 M
Dette nette 2020 18,5 M 13,6 M 12,2 M
PER 2020 -0,65x
Rendement 2020 -
Capitalisation 347 M 254 M 229 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 4,88x
Nbr Employés -
Flottant 94,2%
Graphique HEXO CORP.
Durée : Période :
HEXO Corp. : Graphique analyse technique HEXO Corp. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique HEXO CORP.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 14
Objectif de cours Moyen 0,96 CAD
Dernier Cours de Cloture 0,85 CAD
Ecart / Objectif Haut 76,5%
Ecart / Objectif Moyen 13,4%
Ecart / Objectif Bas -41,2%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Sébastien St. Louis President, Chief Executive Officer & Director
Michael Munzar Chairman & Medical Director
Donald J. Courtney Chief Operating Officer
Stephen Burwash Chief Financial Officer
Adam Miron Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
HEXO CORP.-58.94%251
CANOPY GROWTH CORPORATION-11.35%6 152
BEIJING TONGRENTANG CO., LTD-9.55%4 816
DONG-E-E-JIAO CO.,LTD.-1.05%3 244
CURALEAF HOLDINGS, INC.-0.86%3 194
CRONOS GROUP INC.-9.43%2 282