Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  London Stock Exchange  >  HSBC Holdings plc    HSBA   GB0005405286

HSBC HOLDINGS PLC

(HSBA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le risque d'une déflation à la japonaise se précise en Chine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
09/12/2015 | 09:27
RISQUE DE DÉFLATION EN CHINE

PEKIN (Reuters) - L'inflation mesurée par les prix de détail s'est légèrement tendue en novembre en Chine mais elle reste bien en deçà de l'objectif de 3% du gouvernement pour cette année, au risque d'entraîner le pays dans une situation de déflation à la japonaise.

De fait, il est peu probable que cette inflation s'accélère bientôt dans un contexte de ralentissement de la croissance locale, de surcapacités et de demande affaiblie, et enfin de chute des prix de l'énergie et des matières premières, expliquent les économistes.

Certains d'entre eux réclament plus de stimulants monétaires pour relancer la croissance et l'inflation même si l'indice des prix de détail (CPI) a augmenté de 1,5% annuellement en novembre contre +1,3% en octobre et +1,4% attendu. Sur une base mensuelle, les prix de détail n'ont pas varié, après avoir fléchi de 0,3% en octobre. Ils étaient attendus en baisse de 0,1% en novembre.

"Etant donné que la confiance des entreprises est déjà au plus bas depuis six ans, une déflation persistante fait aussi courir à l'économie le risque d'une spirale déclinante", disent des économistes de HSBC. "De nouvelles et énergiques mesures d'assouplissement monétaire sont la clé d'une stabilisation de la croissance dans les mois qui viennent".

Les statistiques publiées mercredi par le Bureau national de la statistique ont également montré que la déflation touchait pareillement les prix à la production, dont l'indice (PPI) a chuté de 5,9% en novembre, par rapport à novembre 2014, ce qui a été conforme aux attentes. C'est le 45e mois de contraction de cet indice d'affilée.

Si la déflation du PPI affecte les entreprises, c'est surtout celle du CPI qui inquiète des économistes redoutant déjà pour la Chine une "décennie perdue" à la japonaise.

"La Chine est entrée en période de déflation", écrivent Liu Li-Gang et Louis Lam, des économistes d'ANZ. "Ce qui est encore plus préoccupant, c'est que le déflateur du PIB, une mesure plus large des variations de prix dans l'économie, a fléchi de 0,7% annuellement au troisième trimestre, ce qui indique que la Chine se retrouve en situation de déflation".

Le confiance du consommateur chinois n'est pas meilleure que celle des entreprises, un risque majeur pour les autorités chinoises mais aussi pour les entreprises étrangères qui ont investi massivement sur l'hypothèse que les dépenses de consommation locale compenseraient une demande atone ailleurs.

Le secteur industriel chinois stagne depuis plus de trois ans, provoquant une baisse continue des prix de gros pour une kyrielle de PME qui tentent désespérément de surnager.

La balance commerciale de novembre, parue mardi, et l'indice officiel des directeurs d'achats (PMI) attestent eux aussi d'une économie qui pâtine au point que le ministère des Finances a dit mercredi qu'il y aurait une révision des taxes à l'exportation et à l'importation de certains produits pour promouvoir le développement économique.

La Banque populaire de Chine (BPC) a déjà réduit les taux par six fois depuis novembre dernier et abaissé également le ratio des réserves obligatoires. Pékin a par ailleurs assoupli le régime des acquisitions immobilières pour doper un marché en sommeil et tente de relancer les grands travaux.

La croissance a été de 6,9% au troisième trimestre, selon les statistiques officielles, se retrouvant au-dessous des 7% pour la première fois depuis la crise financière mondiale.

(Avec Pete Sweeney, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

par Sue-Lin Wong

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur HSBC HOLDINGS PLC
10/08Bourse Zurich: le SMI fléchit sur la fin et finit sous les 10'100 points
AW
10/08HSBC : Pillar 3 Disclosures at 30 June 2020 - Announcement made to the HK stock ..
PU
10/08HSBC HLDGS : Goldman Sachs optimiste sur le dossier
ZD
07/08Les tensions USA-Chine alimentent la prudence avant le rapport sur l'emploi
RE
06/08BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
06/08HSBC HLDGS : Berenberg n'est pas inspiré par le dossier
ZD
06/08Crédit Agricole SA proche du milliard d'euros de bénéfice
AW
05/08HSBC HLDGS : Barclays conserve son opinion négative
ZD
04/08HSBC HLDGS : Deutsche Bank toujours à vendre sur le dossier
ZD
04/08HSBC HLDGS : Credit Suisse toujours vendeur
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur HSBC HOLDINGS PLC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 50 321 M - 42 859 M
Résultat net 2020 3 623 M - 3 085 M
Dette nette 2020 - - -
PER 2020 22,3x
Rendement 2020 1,67%
Capitalisation 87 687 M 87 718 M 74 684 M
Capi. / CA 2020 1,74x
Capi. / CA 2021 1,74x
Nbr Employés 232 764
Flottant 98,1%
Graphique HSBC HOLDINGS PLC
Durée : Période :
HSBC Holdings plc : Graphique analyse technique HSBC Holdings plc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique HSBC HOLDINGS PLC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 4,92 $
Dernier Cours de Cloture 4,33 $
Ecart / Objectif Haut 68,8%
Ecart / Objectif Moyen 13,8%
Ecart / Objectif Bas -14,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Noel Paul Quinn Group Chief Executive Officer & Executive Director
Mark Edward Tucker Non-Executive Group Chairman
John M. Hinshaw Group Chief Operating Officer
Ewen James Stevenson Chief Financial Officer & Executive Director
May Lung Cha Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
HSBC HOLDINGS PLC-44.08%86 114
JPMORGAN CHASE & CO.-28.71%302 870
INDUSTRIAL AND COMMERCIAL BANK OF CHINA LIMITED-24.17%243 766
BANK OF AMERICA CORPORATION-25.87%226 220
CHINA CONSTRUCTION BANK CORPORATION-15.60%185 016
CHINA MERCHANTS BANK CO.. LTD.-1.54%130 129