Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  La Française des Jeux    FDJ   FR0013451333

LA FRANÇAISE DES JEUX

(FDJ)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Les Français et l’investissement : un intérêt grandissant

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
04/06/2020 | 16:51

L’entrée en bourse de la FDJ au mois de novembre a connu un véritable succès populaire. Incités par le sommet de l’Etat, plus de 500.000 particuliers, parmis lesquels des investisseurs novices et des expérimentés, ont souscrit des actions. L’investissement financier semble en effet intéresser de plus en plus de Français comme le souligne l’essor des cryptomonnaies et des plateformes de trading social. Sur les 12 millions d’utilisateurs de la plateforme d’investissement multi-actifs eToro, environ 10% sont originaires de France. 

Pourtant, les Français ont longtemps été décrits comme des fourmis, beaucoup plus à même d’épargner que d’investir comme illustré par le plébiscite du livret A malgré la baisse des taux. Dans l’optique de mieux comprendre les perceptions de l’investissement par les Français, l’institut de sondages Harris Interactive a conduit pour eToro une étude sur les Français et l’investissement qui permet de dégager certaines grandes tendances et enseignements. 

L’IMMOBILIER TOUJOURS PLÉBISCITÉ

Les mots qui reviennent le plus à l’esprit des Français quand on parle d’investissement sont “argent”, “rentabilité” et “risques” et quand il s’agit d’évoquer les moyens d’investir, c’est l’immobilier qui arrive en tête, devant les assurances-vies et les produits boursiers. L’immobilier est aussi l’investissement qui bénéficie de la meilleure image (80% d’opinion favorable). Si les Français sont plus partagés sur les produits boursiers (45% d’opinion favorable pour les investissements en titres financiers), les jeunes et les cadres présentent dans l’ensemble une meilleure opinion des différents types d’investissements. Les placements financiers sont avant tout décrits comme “risqués” mais une majorité de Français (78%) considère qu’ils peuvent constituer des sources de revenus complémentaires.

PARTAGE D’INFORMATIONS ET DÉSINTERMÉDIATION

Les Français et surtout les moins de 35 ans accordent une confiance toute particulière aux avis de leur entourage proche et à la solidité financière de l’entreprise. D’où l’importance croissante de la dimension sociale du trading. Si traditionnellement les investisseurs prenaient leurs décisions en silo, les nouvelles générations privilégient le partage d’informations. La manne de données accessibles sur Internet permet aux investisseurs de prendre des décisions avisées sans nécessairement recourir à un professionnel. Selon Véronique Guisquet, secrétaire générale de la Fédération des investisseurs particuliers (F2IC) : “aujourd’hui certains particuliers en connaissent plus que leurs banquiers sur l’investissement !”. En France, près de 6 investisseurs sur 10 (58%) déclarent s’occuper eux mêmes de leurs placements, notamment via Internet. 

Selon l’étude, une majorité de Français (53%) déclare avoir déjà réalisé un placement dans des titres financiers ou souhaité le faire. Les jeunes sont les plus sensibles aux placements financiers. Parmi ceux qui souhaitent investir, 36% des moins de 35 ans sont intéressés par les produits financiers. La principale source de motivation des investisseurs est la constitution d’un capital pour leur retraite ou leurs enfants. Le manque de liquidité disponible reste cependant le principal frein à l’investissement pour les Français ouverts à l’idée. Ceux qui ne se montrent pas intéressés du tout par les placements financiers évoquent surtout les risques supposés de ce genre d’investissement. 

LES CRYPTOMONNAIES ET LE TRADING SOCIAL : DES PHÉNOMÈNES GÉNÉRATIONNELS ?

Les actions restent le produit financier le plus plébiscité, les cryptomonnaies étant les produits les moins cités. Néanmoins, les jeunes sont encore une fois plus sensibles à ces nouvelles pratiques d’investissement. Le taux de connaissance des monnaies numériques est de 74% chez les moins de 35 ans. 43% ont une opinion positive des cryptomonnaies contre seulement 26% sur l’ensemble de la population. Cette image relativement négative s’appuie notamment sur le fait que ce type de produit est vu avant tout comme “un phénomène de mode” à 83% et moins comme un placement rentable (42%). 

S’agissant du trading social, plus d’un français sur 4 déclare connaître la pratique, au moins de nom avec une notoriété plus importante auprès des jeunes (35%) et des investisseurs (37%). Il bénéficie d’une plutôt bonne opinion de la part de ceux qui connaissent cette pratique. 

Malgré une forte aversion au risque, de plus en plus de Français se déclarent sensibles aux placements financiers. La révolution digitale a bouleversé le rapport à l’investissement, qui n’est plus seulement réservé à une élite financière initiée. Internet a permis de démocratiser tous les codes de l’investissement en donnant les moyens aux particuliers de gérer eux-mêmes leurs fonds. L’étude Harris Interactive permet d’illustrer une tendance de fond : les jeunes générations digital native, grâce à leur maîtrise des nouvelles technologies, sont beaucoup plus à même d’investir en placements financiers. Ils sont aussi les plus sensibles à l’essor des fintechs dont ils comprennent mieux le principe et les enjeux. 

Sensible à cette tendance, la plateforme de trading social eToro a ainsi développé un profil multiactif afin d’offrir la gamme de choix d’investissements la plus large possible à ces utilisateurs en leur proposant d’investir aussi bien dans des actifs traditionnels comme les actions que dans les nouveaux actifs comme les cryptomonnaies. Un modèle qui s’est révélé payant chez les jeunes générations. Chez eToro, les millenials, soit les moins de 35 ans, représentent 33% des utilisateurs de la plateforme. En France leur part s’élève même à plus de 40%. Un phénomène qui s’explique par sa facilité d’utilisation et son accessibilité. 

En fin de compte, si les jeunes générations cherchent de plus en plus à investir les marchés financiers et les cryptomonnaies, c’est avant tout grâce à la libéralisation et à la démocratisation de l’investissement qui, avec la révolution digitale, se révèle jour après jour de plus en plus facile d’accès. 

Rejoignez le mouvement sur eToro, leader mondial des réseaux d’investissement et trading social. 


Mentions légales 

eToro est une plate-forme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-devises, ainsi que des actifs de trading en CFD.

Les CFD sont des instruments complexes et sont associés à un risque élevé de perdre de l'argent à cause de l'effet de levier. 75 % des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Article Sponsorisé

 

Advertisement

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LA FRANÇAISE DES JEUX
23/06LA FRANÇAISE DES JEUX : FDJ, plus forte baisse du SBF 120 à la clôture du mardi ..
AO
19/06FJD : en hausse, un broker a revu sa cible
CF
19/06FDJ : Oddo BHF, neutre, remonte sa cible
CF
19/06Wirecard et quatre sorcières au menu
19/06Les valeurs à suivre vendredi 19 juin 2020 à Paris -
AO
19/06EN DIRECT DES MARCHES : L'Oréal, Alstom, Eutelsat, Bel, Recylex, Fermentalg, ..
18/06Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 19 juin 2020
AO
18/06FDJ  : feu vert des actionnaires pour le dividende de 0,45 euro par action
AO
18/06LA FRANÇAISE DES JEUX : FDJ versera un dividende de €0,45 par action pour 2019
RE
18/06Fdj - l'agm a décidé de verser un dividende de €0,45 par action au titre de l..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LA FRANÇAISE DES JEUX
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 1 654 M 1 861 M -
Résultat net 2020 158 M 178 M -
Tréso. nette 2020 342 M 385 M -
PER 2020 34,9x
Rendement 2020 2,25%
Capitalisation 5 331 M 5 993 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 3,02x
Nbr Employés 2 652
Flottant 42,8%
Graphique LA FRANÇAISE DES JEUX
Durée : Période :
La Française des Jeux : Graphique analyse technique La Française des Jeux | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LA FRANÇAISE DES JEUX
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 8
Objectif de cours Moyen 26,85 €
Dernier Cours de Cloture 27,91 €
Ecart / Objectif Haut 3,91%
Ecart / Objectif Moyen -3,80%
Ecart / Objectif Bas -8,63%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Stéphane Pallez Chairman & Chief Executive Officer
Pascal Chaffard Chief Financial Officer
Xavier Etienne Executive VP-Technology & International
Yovan Obrenovitch Director-Information Systems
Xavier Rene Louise Girre Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
LA FRANÇAISE DES JEUX17.15%5 993
SANDS CHINA LTD.-23.89%33 086
GALAXY ENTERTAINMENT GROUP LIMITED-4.70%30 596
FLUTTER ENTERTAINMENT PLC11.06%20 274
EVOLUTION GAMING GROUP AB133.76%12 824
ARISTOCRAT LEISURE LIMITED-21.09%11 777