Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  London Brent Oil    XBNT   XX00000BRENT

PÉTROLE BRENT (LONDON BRENT OIL)

(XBNT)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

La demande de pétrole souffrira du coronavirus au 1er trimestre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
13/02/2020 | 12:10
LA DEMANDE DE PÉTROLE SOUFFRIRA DU CORONAVIRUS AU 1ER TRIMESTRE

La demande pétrolière mondiale devrait baisser au premier trimestre par rapport à la même période de 2019, une première depuis la crise financière il y a 11 ans, en raison de l'épidémie de coronavirus en Chine, a annoncé jeudi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

La demande devrait se contracter de 435.000 barils par jour (bpj) sur janvier-mars, précise l'organisation internationale dans son rapport mensuel.

"Les conséquences du coronavirus Covid-19 sur la demande mondiale de pétrole seront importantes", précise l'agence.

"Pour 2020 dans son ensemble, nous avons réduit notre prévision de croissance de la demande mondiale de 365.000 bpj, à 825.000 bpj, son niveau le plus faible depuis 2011", a indiqué l'AIE, qui s'attend à une normalisation progressive de l'activité économique à partir du deuxième trimestre.

Selon son scénario central, la demande pétrolière augmentera de 1,2 million de bpj sur avril-juin avant de se normaliser au troisième trimestre avec une croissance de 1,5 million de bpj grâce aux probables mesures de relance économique en Chine.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a elle aussi revu à la baisse sa prévision de croissance de la demande pétrolière mondiale en raison de l'épidémie en Chine.

La production de pétrole des pays de l'Opep est tombée en janvier à son plus faible niveau depuis 2009, résultat de plusieurs semaines de blocage des sites de productions libyens et du ralentissement de la production des Emirats arabes unis, a déclaré l'AIE.

"Alors que le coronavirus risque de frapper durement la demande au premier semestre, les producteurs sont sous pression pour réduire davantage leur production", explique-t-elle.

Les membres de l'"Opep+", qui regroupe les pays du cartel et leurs alliés, dont la Russie, se sont mis d'accord pour ramener leur production à 1,7 million de bpj jusqu'à fin mars pour soutenir le marché.

L'Opep+ envisage de tenir une réunion extraordinaire pour discuter d'éventuelles réductions supplémentaires, selon plusieurs sources.

(Noah Browning, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.07%57.28 Cours en différé.-14.45%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) -0.35%63.2871 Cours en différé.2.60%
WTI -0.19%52.06 Cours en différé.-16.22%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LONDON BRENT OIL
07:47Point marchés-Hausse prudente en vue, le soutien économique chinois rassure (..
RE
07:36Tokyo affectée par le coronavirus et la décroissance
AW
14/02Le pétrole termine la semaine en hausse pour la 1e fois depuis le début de
AW
14/02Les interrogations sur le coronavirus font à nouveau plier les actions
RE
14/02Point marchés-Les interrogations sur le coronavirus font à nouveau plier les ..
RE
14/02Le pétrole bien orienté malgré le flou sur la demande et la réponse de l'Opep..
AW
14/02Nouveau repli des Bourses asiatiques, toujours troublées par le coronavirus
AW
14/02FTSE 100 Index : AstraZeneca et RBS pèsent sur le FTSE 100
14/02Tokyo a encore faibli, Nissan aux abois
AW
14/02Tokyo continue de faiblir, Nissan en déroute
AW
Plus d'actualités
Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
London Brent Oil : Graphique analyse technique London Brent Oil | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LONDON BRENT OIL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière