Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  London Brent Oil    XBNT   XX00000BRENT

PÉTROLE BRENT (LONDON BRENT OIL)

(XBNT)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Pétrole : Incertitude accrue autour de la demande en raison du Covid-19

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
27/02/2020 | 11:55

Les temps sont rudes sur les marchés pétroliers, en première ligne face aux craintes que suscite l’expansion du coronavirus en Chine. Lesté par des prévisions moroses, le brut pique du nez, en atteste la baisse des prix depuis le début de l’année, de l’ordre de 13%.

L’OPEP et l’Agence internationale de l’énergie (AIE) ont conjointement corrigé leur prévision de croissance de la demande de pétrole en 2020 pour tenir compte des impacts économiques du coronavirus. Force est de constater que ces révisions sont significatives, l’OPEP abaissant sa prévision de croissance de 19% tandis que l’AIE sabre sa prévision de 30% L’Institution s’attend par ailleurs à une aggravation de l’excédent pétrolier (différence entre l’offre et la demande mondiale) puisqu’en parallèle, le pétrole coule à flot aux Etats-Unis, dont la production évolue sur des records historiques à 13 millions de barils par jour (mbj). Plus récemment, l’Agence américaine de l’énergie (EIA) a aussi ajusté ses prévisions de demande, une correction semblable à celles de l’OPEP et de l’AIE.

Prévisions de l'OPEP, de l'AIE et  de l'EIA sur la croissance de l'offre non OPEP (à gauche) et sur la demande mondiale (à droite)

Dans ce cadre, le marché s’en remet à la politique de l’OPEP+ pour soutenir les prix. Le cartel élargi a pris connaissance le 6 février dernier de la proposition du Joint OPEC Technical Committee (JTC) d’abaisser la production journalière de 600.000 barils par jour en réponse à l’expansion du coronavirus. La Russie se montre toujours évasive sur sa volonté à fournir de nouveaux efforts, une position faisant grimper la nervosité du côté des opérateurs si un consensus n'est pas trouvé.  La prochaine réunion de l'OPEP et de la Russie sera donc suivie de très près par le marché. Elle se déroulera le 5 mars prochain. 

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -1.60%33.22 Cours en différé.-49.55%
WTI -4.34%25.135 Cours en différé.-56.07%

Jordan Dufee
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LONDON BRENT OIL
17:15PÉTROLE : les cours bondissent après le début de la réunion de l'Opep+
AW
11:31Les cours du pétrole en hausse avant une réunion de l'Opep+
AW
07:59PÉTROLE : réduction de 10 à 15 millions de barils par jour envisagée (Koweït)
AW
06:22Le brut en hausse dans l'attente d'une réunion cruciale
AW
08/04Wall Street : dopé par l'envol du pétrole et B.Sanders 'out'.
CF
08/04Le pétrole porté par un regain d'optimisme sur un accord entre producteurs je..
AW
08/04La prudence prévaut sur les marchés européens faute de coordination
AW
08/04USA : la production de pétrole chute mais les stocks de brut explosent
AW
08/04USA : nouvelle hausse des stocks de pétrole
CF
08/04Le brut en hausse à la veille d'une réunion des pays producteurs de pétrole
AW
Plus d'actualités
Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
London Brent Oil : Graphique analyse technique London Brent Oil | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LONDON BRENT OIL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière