Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  London Brent Oil    XBNT   XX00000BRENT

Cours en différé. Temps Différé  - 25/06 19:08:19
74.237 USD   -0.05%
16:26Le pétrole diverge entre Opep et panne canadienne
AW
12:50Les prix du pétrole divergent, le marché digère la hausse de prod..
AW
05:27Le pétrole recule en Asie
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviews

Petrole : Les USA, premier producteur mondial de pétrole d'ici 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
27/02/2018 | 09:34
LES USA, PREMIER PRODUCTEUR MONDIAL DE PÉTROLE D'ICI 2019, DECLARE L'AIE

TOKYO (Reuters) - Les Etats-Unis dépasseront la Russie en tant que premier producteur mondial de pétrole en 2019 au plus tard, a déclaré mardi le directeur de l'Agence internationale de l'Energie (AIE), l'essor de la production américaine de schiste continuant de bouleverser le marché.

Lors d'un déplacement à Tokyo, Fatih Birol a dit que la production américaine de pétrole dépasserait la production russe "assurément l'année prochaine", si ce n'est dès cette année.

"La croissance de la production américaine de schiste est très dynamique, le rythme est très dynamique (...) Les Etats-Unis deviendront le producteur numéro un de pétrole très bientôt", a-t-il dit par ailleurs à Reuters.

La production américaine de brut a dépassé les 10 millions de barils par jour (bpj) en fin d'année dernière, pour la première fois depuis les années 1970, dépassant celle de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a déclaré ce mois-ci que la production américaine passerait la barre des 11 millions de bpj d'ici la fin de l'année, ce qui la ferait passer au-dessus de celle de la Russie, qui est juste inférieure à ce seuil.

Fatih Birol a dit ne pas s'attendre à un pic de la production américaine avant 2020 et ne pas prévoir de baisse dans les quatre ou cinq prochaines années.

L'exploitation des sols de schiste aux Etats-Unis va à l'encontre des efforts conjoints entrepris par les membres de l'Opep, emmenés par l'Arabie saoudite, et d'autres pays comme la Russie pour soutenir les cours via une limitation de leur propre production.

La production américaine est en outre de plus en plus exportée, notamment vers l'Asie où se trouvent les marchés les plus dynamiques au monde, et elle prend des parts de marché à l'Opep et à la Russie.

Parallèlement, les importations nettes américaines de pétrole brut sont tombées la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis le début de cette série statistique de l'EIA en 2001, à 4,98 millions de bpj, ce qui témoigne de l'érosion d'un marché sur lequel l'Opep s'est reposée pendant des décennies.

Du côté de la demande mondiale, Fatih Birol a dit que l'AIE s'attendait à une croissance d'environ 1,4 million de bpj en 2018.

(Bertrand Boucey pour le service français)

par Osamu Tsukimori

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
WTI -0.79%68.23 Cours en différé.9.52%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LONDON BRENT OIL
16:26Le pétrole diverge entre Opep et panne canadienne
AW
12:50Les prix du pétrole divergent, le marché digère la hausse de production annon..
AW
05:27Le pétrole recule en Asie
AW
23/06Le compromis de l'Opep, trop "vague" pour faire reculer les prix
AW
22/06Le pétrole termine en nette hausse à New York
RE
22/06Les actions européennes rassérénées par les PMI, le pétrole et la Grèce
DJ
22/06L'Opep se prononce pour une hausse de production, afin de répondre à la deman..
AW
22/06Le pétrole bondit après l'accord de l'Opep sur la production
AW
22/06L'Opep "unanime" pour une augmentation "d'environ un million de barils par jo..
AW
22/06L'Opep "unanime" pour une augmentation "d'environ un million de barils jour"
AW
Plus d'actualités
Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
Pétrole Brent (London Brent Oil) : Graphique analyse technique Pétrole Brent (London Brent Oil) | XBNT | XX00000BRENT | Zone bourse
Tendances analyse technique LONDON BRENT OIL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière