Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Alternext  >  Microwave Vision    ALMIC   FR0004058949

MICROWAVE VISION

(ALMIC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

''Microwave Vision : Nous visons plus de 15% d’EBITDA d’ici 2-3 ans''
Phillipe Garreau, PDG de Microwave Vision Group

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
23/04/2020 | 08:47

Quelques jours après l’annonce d’un contrat de plus de 30 M€, le deuxième en un an, Microwave Vision Group (MVG) publie des résultats 2019 sans éclat. Alors que la crise sanitaire change la donne dans de nombreux secteurs, nous avons voulu vérifier la solidité du carnet de commande très conséquent du groupe et sa capacité à l’honorer, tout en améliorant ses marges. Entretien.

Tout d’abord, pouvez-vous nous rappeler en quoi consiste l’activité du groupe et comment vous vous distinguez de la concurrence ?

"Depuis sa création en 1987, MVG développe un savoir-faire unique qui permet de visualiser les ondes électromagnétiques. Ces ondes sont au cœur de notre quotidien : Smartphones, ordinateurs, tablettes, voitures, trains, avions – tous ces appareils et véhicules ne fonctionneraient pas sans elles. Année après année, en s’appuyant sur sa technologie brevetée MV-Scan, le Groupe met sur le marché et perfectionne des systèmes qui rendent les ondes visibles. Ils permettent à nos clients de mesurer leurs antennes lors des phases de développement de leurs produits. La mission du Groupe est d'étendre ce savoir-faire unique à tous les secteurs où il peut apporter une forte valeur ajoutée. MVG est implanté dans 10 pays et réalise 87,4 M€ de CA, dont 90% à l’export. Le Groupe compte près de 380 collaborateurs au service de plus de la moitié des 20 plus grands acteurs mondiaux de la technologie. Nous réalisons auprès de notre principal client 10% de nos ventes, et 30% auprès de nos 5 premiers clients. Le marché des tests et mesures d’antennes sur lequel nous sommes positionnés totalise 400 M€ de CA. Il s’agit du marché le plus dynamique au sein d’un marché global des tests d’antennes qui comprend l’hyperfréquence, un marché où certains acteurs, qui font appel à MVG, réalisent plusieurs milliards de chiffre d’affaires. Sur l’Over-The-Air (OTA), la partie Télécom des tests et mesures d’antennes, nos concurrents directs sont deux acteurs américains : NSI-MI, et ETS-Lindgren, filiale du groupe ESCO. Face à ces concurrents, nos systèmes de mesure multicapteurs associés à des correcteurs digitaux font la différence, sur les télécoms depuis de nombreuses années et plus récemment sur l’aérospatiale-défense où nous engrangeons d’importants contrats." 

Exemples de clients et de systèmes de mesure développés par MVG (source : société)

Exemples de clients et de systèmes de mesure développés par MVG (source : société)

De quelle visibilité disposez-vous en ces temps très incertains ?

"Nous avons une visibilité importante qui nous rend très confiants dans la réalisation de notre budget 2020, malgré la crise sanitaire. Cette visibilité reposer sur un carnet de commande de 110 M€ au 1er janvier, sachant que de beaux contrats ont été signés depuis le début de l’année, dont un de plus de 30 M€ dans le domaine de l’aérospatiale-défense qui s’étalera sur 3 ans, et qu’aucun contrat n’a été annulé à ce jour. Notre visibilité atteint deux ans environ dans l’aérospatiale-défense, qui totalise plus de 70% de notre carnet de commande, et de quelques trimestres maximums dans les télécoms. Nos capacités de production sont à l’heure actuelle marginalement impactées par la crise sanitaire et nos principales incertitudes se concentrent sur la partie télécoms où l’on pourrait connaitre quelques reports, notamment en ce qui concerne la maintenances périodique, compte tenu des difficultés actuelles à accéder aux sites de nos clients. Un manque d’activité temporaire sur les télécoms pourrait être partiellement compensé par une réallocation des ressources sur l’aérospatiale-défense. A noter que nous n’avons pas mis en place de mesure de chômage partiel mais que nos recrutements, par prudence, sont actuellement gelés. Bien que seule 15% de notre activité soit purement récurrente (maintenance, mise à jour des logiciels et du matériel, etc.), quand on ajoute les petits contrats, nous arrivons à environ 50% de CA fortement récurrent. Notre meilleure assurance d’une croissance future est la reconnaissance croissante de notre technologie sur des marchés porteurs, notamment dans l’aérospatiale-défense où nous sommes beaucoup plus visibles qu’il y a quelques années. C’est ce qui nous rend plutôt à l’aise avec la croissance organique d’au moins 15% attendue par les analystes sur 2020 et sur 2021."

zb_graphique_de_cours

L’effet de levier opérationnel de la croissance sur vos marges n’a pas pu se manifester en 2019. A quoi faut-il s’attendre dans les 2/3 prochaines années ?

"L’absence d’effet de levier opérationnel s’explique surtout par l’évolution ponctuelle de notre mix-produit avec un transfert de coût matière défavorable en début de montée en puissance des gros contrats comme celui de plus de 30 M€ que nous avons emporté en février 2019. Le même phénomène devrait se produire cette année avec le second gros contrat remporté dernièrement. Cependant, sur la durée globale du contrat, la marge brute sera supérieure avec la mise en route des systèmes avec leurs logiciels.  Aucun investissement supplémentaire n’est nécessaire pour assurer la production de ce second gros contrat de l’aérospatiale-défense et, globalement, ces contrats seront relutifs sur les marges, nous permettant, via une meilleure absorption des frais fixes, une amélioration progressive de notre EBITDA et d’être confiants avec le consensus des analystes qui tablent sur un EBITDA d’au moins 15%, d’ici 2-3 ans, hors impact non récurrent de la distribution d’actions gratuites et de l’application de la norme IFRS 16 sur les contrats de location."

Avec 18M€ de trésorerie nette de dette, vous avez les moyens de réaliser des acquisitions. Quel type de cible cherchez-vous ?

"Le sujet est sensible car notre secteur est mondialisé et nous sommes très surveillés par nos concurrents. Ce que je peux vous dire, c’est que nous maîtrisons aujourd’hui 80 à 90% de la chaîne de valeur de nos produits et que nous souhaitons intégrer toujours plus de valeur ajoutée soit en trouvant les solutions en interne, soit en achetant des briques électroniques derrières nos capteurs. Nous avons identifié ces briques, dans l’aéro-défense comme dans les télécoms."

Les marchés de MVG

Raphaël Girault
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MICROWAVE VISION
15/06Interview de Xavier Milvaux, Gérant du fonds Tiepolo PME
29/05MICROWAVE VISION : Convocation Assemblée générale mixte
CO
20/05EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Michelin, BioMérieux, Altice Europe, Biophyt..
20/05Les miracles attendront
19/05MICROWAVE VISION : Forte croissance du chiffre d'affaires du 1er... 2020/05/19
PU
19/05MICROWAVE VISION : Forte croissance du chiffre d’affaires du 1er trimestre (+21,..
AN
19/05MICROWAVE VISION : Chiffre d'affaires 1er trimestre
CO
13/05MICROWAVE VISION : Convocation Assemblée générale mixte
CO
07/05EN DIRECT DES MARCHES : Air France KLM, ArcelorMittal, Legrand, Natixis, Peug..
07/05La Chine repart, mais Washington veille
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MICROWAVE VISION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2019 87,3 M 98,6 M -
Résultat net 2019 5,76 M 6,51 M -
Tréso. nette 2019 21,1 M 23,9 M -
PER 2019 26,6x
Rendement 2019 -
Capitalisation 151 M 171 M -
VE / CA 2018
VE / CA 2019 1,49x
Nbr Employés 365
Flottant 98,9%
Graphique MICROWAVE VISION
Durée : Période :
Microwave Vision : Graphique analyse technique Microwave Vision | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MICROWAVE VISION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 1
Objectif de cours Moyen 30,00 €
Dernier Cours de Cloture 23,60 €
Ecart / Objectif Haut 27,1%
Ecart / Objectif Moyen 27,1%
Ecart / Objectif Bas 27,1%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Philippe Garreau Chairman & Chief Executive Officer
Olivier Gurs Chief Financial Officer & Director
Bruno Rivet Director
Gianni Barone Director & Sales Director
Sophie de Roux Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
MICROWAVE VISION27.57%171
ATLAS COPCO AB9.15%51 852
ROPER TECHNOLOGIES, INC.11.49%40 916
FANUC CORPORATION-2.98%35 437
SANDVIK AB-1.83%24 493
FORTIVE CORPORATION-11.95%22 664