Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  New York Cocoa       

CACAO (NEW YORK COCOA)

SynthèseGraphiquesActualitésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Résumé des principales informations économiques du jeudi 11 juillet 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/07/2019 | 17:15

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

CONJONCTURE: Face aux incertitudes économiques et aux tensions commerciales, la Banque nationale suisse (BNS) ne devrait pas remonter ses taux directeurs en territoire positif avant 2022, selon les économistes d'UBS. "L'année 2019 est marquée par l'escalade de conflits politiques: au niveau mondial, il y a le différend commercial sino-américain et, à l'échelon régional, les dissensions entre la Suisse et l'UE autour de l'accord institutionnel", ont rappelé les spécialistes de la banque aux trois clés dans un communiqué.

CONJONCTURE: Les petites et moyennes entreprises (PME) suisses sont optimistes concernant leurs activités à l'international. Près de la moitié d'entre elles table sur une accélération des exportations ces prochains mois. Quelque 49% des PME s'attendent au troisième trimestre à une augmentation de leurs exportations et 39% prévoient une stagnation des ventes à l'étranger, selon l'étude de Switzerland Global Enterprise (S-GE) et de Credit Suisse.

IMMOBILIER: Sur le marché hypothécaire, les emprunts à longue échéance deviennent meilleur marché et sont presque aussi intéressants que les crédits à plus court terme, selon une étude du portail Comparis.ch. Les emprunts à dix ans "sont à deux doigts des taux indicatifs pour les hypothèques fixes sur deux ou cinq ans", a indiqué Frédéric Papp, de Comparis.ch.

EMPLOI: La pénurie de main d'oeuvre qualifiée va s'accentuer en Suisse. Selon les estimations d'UBS, il manquera dans dix ans près d'un demi-million d'employés dans le pays et l'immigration ne pourra pas combler ce déficit. Sur la prochaine décennie, les spécialistes de la banque aux trois clés s'attendent à une croissance de la population active d'un maximum de 200'000 personnes. Si le taux de croissance de l'emploi de 1,3% des 15 dernières années se poursuit, 700'000 nouveaux emplois devraient être créés.

ASSURANCES: Swiss Re estime que les conditions pour une cotation de sa filiale britannique ReAssure ne sont plus réunies. Le réassureur zurichois suspend ainsi l'opération lancée il y a près d'un mois. ReAssure devait faire son entrée à la Bourse de Londres en juillet. La suspension de l'introduction en Bourse (IPO) est motivée par un regain de prudence et un manque d'intérêt de la part des grands investisseurs institutionnels en Grande-Bretagne, explique Swiss Re dans un communiqué succinct.

LOGICIELS: Barko Financial Services, institution sud-africaine spécialisée dans la microfinance, a opté pour les logiciels T24 Transact et Infinity de Temenos en prévision de ses activités dans la banque de détail destinée à une clientèle à faibles revenus. La nouvelle solution permettra d'accélérer très nettement la procédure d'octroi de prêts via des applications mobiles.

ALIMENTATION: Barry Callebaut a poursuivi sa croissance durant les neuf premiers mois de l'exercice décalé 2018/19. Etoffant les volumes écoulés, le chocolatier industriel a vu son chiffre d'affaires progresser en l'espace d'un an de 5,7% à 5,48 milliards de francs suisses. Le groupe confirme dans la foulée ses objectifs à moyen terme. Sur la période sous revue, entamée en septembre et achevée fin mai, Barry Callebaut a accru le volume de ses ventes de 5% à plus de 1,59 million de tonnes, "une progression largement supérieure à celle du marché mondial des confiseries chocolatées, précise le numéro un mondial des produits à base de cacao et de chocolat. Tant la croissance des quantités écoulées que celle des revenus ont dépassé les attentes des analystes.

AUTOMOBILE: La Commission de la concurrence (Comco), via sa Chambre des décisions partielles, sanctionne huit entreprises de services financiers. Ayant échangé des informations concernant les taux de leasing automobile, les sociétés concernées se voient infliger des sanctions financières à hauteur de 30 millions de francs suisses. Durant plusieurs années, des sociétés financières offrant des leasings automobiles ont élaboré un système d'échange d'informations portant sur les taux d'intérêt.

ENERGIE: BKW complète son réseau suisse d'entreprises de technique du bâtiment rassemblées sous BKW Building Solutions. ASAG Air System, spécialisée dans la ventilation et la climatisation, ainsi que les entreprises d'installations électriques Hensel et b+s Elektro Telematik ont été rachetées par le spécialiste bernois de l'énergie et des infrastructures, pour un montant qui n'a pas été dévoilé. Au total, 140 collaborateurs issus des trois entreprises vont rejoindre BKW Building Solutions.

RICHESSE: La Suisse a compté près de 5000 millionnaires en moins en 2018 par rapport à 2017. Ce recul est une première depuis la crise financière de 2008, a révélé une étude publiée par la société de conseil Capgemini. Le pays a néanmoins conservé son 7e rang mondial en chiffres absolus s'agissant de cette catégorie de population. Les particuliers fortunés en Suisse étaient au nombre de 384'400 en 2018 (-1,3% sur un an), soit 4,5% de la population totale suisse. C'est trois fois plus qu'aux Etats-Unis en valeur relative.

MATÉRIEL FERROVIAIRE: Stadler Rail a remporté un nouvel appel d'offres en Pologne. Le fabricant thurgovien de matériel ferroviaire livrera à la société de chemins de fer PKP Intercity 12 rames électriques de huit voitures du type Flirt pour le trafic interurbain. Elles viendront s'ajouter aux 20 compositions que l'entreprise polonaise exploite déjà depuis 2015. Avant que le contrat ne soit définitivement attribué, les soumissionnaires concurrents de Stadler disposent d'un délai d'opposition de dix jours pour recourir contre la décision, précise l'entreprise établie à Bussnang.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne Swiss a une nouvelle fois vu progresser le nombre de ses passagers au premier semestre 2019. Quelque 8,8 millions de voyageurs ont emprunté les appareils à la croix blanche, soit 3,2% de plus que sur la même période un an plus tôt. Sur le seul mois de juin, la croissance s'est inscrite à 6,8%, hors passagers de la filiale Edelweiss.

CONJONCTURE: Le taux d'inflation en Allemagne est bien remonté en juin à 1,6% sur un an après 1,4% en mai, se rapprochant de l'objectif "proche de 2%" visé par la BCE, selon les chiffres définitifs publiés par Destatis. Dans le détail, les prix de l'énergie ont grimpé de 2,5%, contre 4,2% en mai, tandis que ceux des produits alimentaires se sont appréciés de 1,2%, contre 0,9% le mois précédent, a détaillé Destatis.

AUTOMOBILES: Les ventes automobiles en Chine ont de nouveau chuté en juin sur un an (-9,6%), selon une fédération professionnelle, le premier marché mondial continuant son repli pour le douzième mois consécutif, sur fond de conjoncture morose. Le mois dernier, les ventes avaient reculé de 16,4% sur un an, soit la baisse la plus forte jamais enregistrée.

AGRICULTURE: Cargill, groupe américain de négoce et de transformation de matières premières agricoles, a annoncé que son bénéfice net était en nette régression tant sur le 4e trimestre que sur l'année 2018/19, malgré une stabilité des ventes. "Nous avons fait face, au cours de l'année, à un environnement économique global qui a affaibli le bénéfice net. Pourtant nous avons amélioré nos performances dans plusieurs domaines alimentaires et financiers, et avons significativement réduit les coûts dans l'entreprise entière", a indiqué dans un communiqué le PDG de Cargill Dave MacLennan.

AUTOMOBILES: Le constructeur automobile Fiat Chrysler (FCA) a donné jeudi le coup d'envoi en Europe à la ligne de production de l'emblématique Fiat 500 en version électrique, avec l'installation d'un des premiers robots dans son usine de Turin, dans le nord de l'Italie. La production en tant que telle sera lancée au deuxième trimestre 2020, a expliqué Pietro Gorlier, le directeur des opérations européennes de FCA, lors de la cérémonie d'inauguration.

TEXTILE: Le groupe japonais d'habillement Fast Retailing, maison mère de la très courue marque Uniqlo, a fait état d'une progression de 7% de son bénéfice net des 9 premiers mois de son exercice 2018/19, un rythme similaire à celui espéré pour l'année dont les prévisions sont maintenues. Rival des Gap, Zara ou H&M, Fast Retailing a dégagé un bénéfice net de 158,7 milliards de yens (1,5 milliard de francs suisses) à l'issue des mois de septembre à mai, sur un chiffre d'affaires qui s'est apprécié de 7% également, à 1822,9 milliards.

BIENS DE CONSOMMATION: Le groupe britannique de produits d'hygiène et de santé Reckitt Benckiser a conclu un accord avec les autorités américaines pour régler un contentieux autour d'un traitement contre l'addiction aux opiacés, moyennant un versement de 1,4 milliard de dollars. L'affaire concerne la société pharmaceutique Indivior, filiale jusqu'en 2014 du groupe Reckitt Benckiser mais aujourd'hui indépendante. Les autorités américaines reprochent à Indivior d'avoir cherché à profiter de la profonde crise des opiacés touchant les Etats-Unis en exagérant notamment l'innocuité de son médicament Suboxone.

awp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NEW YORK COCOA
12/11Résumé des principales informations économiques du mardi 12 novembre 2019
AW
12/11Barry Callebaut pénalisé en Bourse, Jacobs Holding se désengage
AW
12/11Jacobs Holding a vendu 10,02% de ses actions Barry Callebaut
AW
11/11Jacobs Holding vend une partie de ses actions Barry Callebaut
AW
06/11La prime sur le cacao en Côte d'Ivoire et au Ghana devrait profiter aux voisi..
AW
06/11Résumé des principales informations économiques du mercredi 6 novembre 2019
AW
29/10CACAO : la prime spéciale des mutinationales pour les cultivateurs en question
AW
17/10Nestlé versera plus de 18 mds d'euros aux actionnaires et réorganise Nestlé W..
DJ
04/10ALIMENTAIRES : Matières premières: l'or et le cacao montent, le cuivre souffre
AW
28/09BARRY CALLEBAUT : un nouveau chocolat "entier" et écolo, 100% fruit du cacaoyer
AW
Plus d'actualités
Graphique NEW YORK COCOA
Durée : Période :
New York Cocoa : Graphique analyse technique New York Cocoa | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique NEW YORK COCOA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière