Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Orange    ORA   FR0000133308

ORANGE

(ORA)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Orange : Communiqué Orange - Résultats financiers au 30 juin 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
25/07/2019 | 07:32

Communiqué de presse

Paris, le 25 juillet 2019


Résultats financiers au 30 juin 2019                                       

Le chiffre d’affaires renoue avec la croissance, l’EBITDAaL poursuivant sa progression

La France stabilise son chiffre d’affaires, l'Afrique & Moyen-Orient poursuit sa forte croissance. Les objectifs 2019 sont confirmés.

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires10 3880,5 %2,0 % 20 5730,2 %1,5 %
EBITDAaL3 3750,9 %na  5 9580,8 %na 
Résultat d'exploitation    2 388 1,6 %
Résultat net de l'ensemble consolidé    1 137 29,4 %
eCAPEX (hors licences)1 8773,1 %na  3 5095,5 %na 
Cash-Flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX)1 498(1,7)%na  2 449(5,2)%na 
  • Au 2ème trimestre 2019, le chiffre d'affaires renoue avec la croissance et progresse de +0,5% sur un an à base comparable. Retraité de l’incidence de la période promotionnelle sur les offres de lecture numérique en 2018, il serait en croissance de +0,7%, malgré un environnement très compétitif dans les principaux marchés du Groupe (France et Espagne).

Cette hausse est tirée par le moteur puissant de l’Afrique & Moyen Orient en croissance de +5,8% et par la résilience de la France qui stabilise son chiffre d’affaires et progresse de +0,4% en excluant l’effet des offres de lecture numérique. L’Espagne, sous l’effet d’un marché très promotionnel, est en légère baisse à -1,6%. Les autres segments contribuent à la croissance du chiffre d’affaires : l’Europe croît de +1,2% grâce à la convergence et Entreprises ressort pour le troisième trimestre consécutif en croissance, avec +0,7%.

  • L’EBITDAaL poursuit sa croissance sur le 2ème trimestre, à +0,9%. Sur le semestre, l’EBITDAaL est en croissance de +0,8% sur un an malgré l’effet des offres de lecture numérique. Retraité de cet effet, la croissance de l’EBITDAaL serait de +2,0%. Sur les activités télécoms, la marge d’EBITDAaL s’améliore de +0,3 point au 1er semestre.
  • Le résultat net de l'ensemble consolidé s'établit à 1 137 millions d'euros en hausse de 29,4%.
  • Les eCapex sont en croissance de +5,5% sur le 1er semestre pour atteindre 3,5 milliards d'euros, en lien avec l’accélération du déploiement du FTTH en France. Conformément aux objectifs, le niveau d’eCapex pour l’année 2019 sera en légère décroissance par rapport au niveau de 2018, en excluant les effets du nouveau contrat de partage de réseau en Espagne.
  • Au 2ème trimestre, la France affiche 61 000 ventes nettes sur les forfaits mobile et 41 000 sur le fixe dans un contexte promotionnel toujours intense. Le succès continu de la Fibre se traduit par 160 000 ventes nettes, un record historique pour un 2ème trimestre.
  • L'Espagne réalise 38 000 ventes nettes sur les forfaits mobile1 au 2ème trimestre, résultat de l’adaptation de notre stratégie commerciale sur un marché toujours très concurrentiel.
  • En Europe, la croissance des forfaits mobiles et haut débit fixe s’accélère tirée par le succès continu des offres convergentes Love.
  • En Afrique & Moyen-Orient, le déploiement de la 4G se poursuit permettant d’atteindre près de 20 millions de clients à la fin du 2ème trimestre, soit une croissance de +54,4% sur un an.

Perspectives 2019

Sur la base des résultats du 1er semestre 2019, et en excluant les effets du nouveau contrat de partage de réseau en Espagne, Orange confirme ses objectifs pour 2019 :

  • L'EBITDAaL 2019 connaîtra une hausse, à base comparable, plus modérée qu’en 2018.
  • Les eCAPEX 2019 seront en légère baisse par rapport à ceux de 2018 à base comparable.
  • Le Cash-Flow Opérationnel (EBITDAaL – eCAPEX) 2019 sera en croissance par rapport à 2018 à base comparable.
  • L'objectif d'un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms est maintenu autour de 2x à moyen terme.

Commentant la publication des résultats du 1er semestre 2019, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange a déclaré :

« En dépit d’une concurrence toujours vive sur nos marchés clés, grâce aux résultats du deuxième trimestre, le Groupe enregistre sur le premier semestre une bonne performance, avec une hausse du chiffre d’affaires de +0,2%, et une poursuite de la croissance de l’EBITDAaL à +0,8%.

La pertinence de notre stratégie dans les réseaux très haut débit se confirme. Sur le fixe, l’accélération de nos déploiements de fibre optique en Europe s’accompagne d’une dynamique commerciale très soutenue, qui nous permet d’atteindre près de 7 millions de clients sur la fibre.

Sur le mobile, Orange compte désormais 62 millions de clients 4G, dont presque 20 millions en Afrique et au Moyen-Orient, et nous nous préparons à l’arrivée de la 5G grâce à de nombreux tests effectués avec les premiers terminaux mobiles, pour des lancements commerciaux l’année prochaine. Par ailleurs, les accords de RAN-sharing en Espagne et en Belgique officialisés ces derniers mois sont un gage à terme d’optimisation de nos réseaux.

 Je  souhaite souligner les très bonnes performances de nos opérations en  Afrique et Moyen-Orient qui sont, plus que jamais, un important axe de croissance pour Orange.

Ce semestre marque également une nouvelle étape dans notre stratégie d’opérateur multi-services, avec les acquisitions de SecureData et SecureLink dans le domaine de la cyberdéfense où nous avons l’ambition de devenir leader en Europe. Notre offre de cyberdéfense est dorénavant disponible dans 12 pays, compte déjà 3 700 clients et représente un chiffre d’affaires en année pleine de plus de 600 millions d’euros.

 Je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble des équipes d’Orange qui travaillent chaque jour à la satisfaction de nos clients et à la réussite du Groupe. »

*                  *

*

Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 24 juillet 2019 et a examiné les comptes semestriels consolidés au 30 juin 2019 qui ont été établis sous sa responsabilité.

Les comptes semestriels consolidés au 30 juin 2019 sont disponibles sur le site Internet d’Orange à la rubrique "investisseurs / Résultats et présentations".

Des informations plus détaillées sur les comptes et les indicateurs de performance du Groupe sont également disponibles sur le site Internet d’Orange à la même rubrique :

www.orange.com

Conformément aux normes d’audit, les commissaires aux comptes ont procédé à l’examen limité des comptes semestriels consolidés et à la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité.

Indicateurs-clés

Données semestrielles

En millions d’euros S1 2019S1 2018
à base
comparable
S1 2018
en données
historiques
variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires 20 57320 53320 2620,2 %1,5 %
France 8 8748 9578 952(0,9)%(0,9)%
Espagne 2 6242 6392 634(0,6)%(0,4)%
Europe 2 7892 7542 7751,3 %0,5 %
Afrique & Moyen-Orient 2 7372 5932 5245,6 %8,4 %
Entreprises 3 7703 7473 5300,6 %6,8 %
Opérateurs Internationaux & Services partagés 747783759(4,6)%(1,6)%
Eliminations intra-Groupe (968)(940)(912)--
EBITDAaL (1) 5 9585 909na  0,8 %na 
dont activités télécoms 6 0355 969na 1,1 %na 
En % du chiffre d'affaires 29,3 %29,1 %na  0,3 ptna
France 3 2813 295na(0,4)%na
Espagne 787771na2,0 %na
Europe 708721na(1,8)%na
Afrique & Moyen-Orient 868785na10,5 %na
Entreprises 565562na0,6 %na
Opérateurs Internationaux & Services partagés (174)(165)na(4,6)%na
dont Orange Bank (78)(60)na(29,3)%na
Résultat d'exploitation 2 388 2 350 1,6 %
dont activités télécoms 2 475 2 417 2,4 %
dont Orange Bank (88) (68) (28,5)%
Résultat net de l'ensemble consolidé 1 137 879 29,4 %
Résultat net part du Groupe 1 039 789 31,8 %
eCAPEX 3 5093 327na  5,5 %na 
dont activités télécoms 3 4933 306na 5,6 %na 
en % du chiffre d'affaires 17,0 %16,1 %na  0,9 ptna
dont Orange Bank 1621na (18,8)%na 
Cash-Flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX) 2 4492 582na  (5,2)%na 


En millions d’euros 30 juin
2019
31 décembre
2018
   en données historiques
Endettement financier net (2) 26 73725 441
Ratio d'endettement financier net / EBITDA ajusté des activités télécoms (3) na 1,93
Ratio d'endettement financier net / EBITDAaL des activités télécoms (4) 2,06na
  1. Les ajustements de présentation de l’EBITDAaL sont décrits à l’annexe 2.
  2. Par rapport au 31 décembre 2018, l’endettement financier net au 30 juin 2019 exclut les dettes de location entrant dans le champ d’application de la norme IFRS 16 et inclut les dettes sur actifs financés.
  3. Ratio calculé sur la base de l’EBITDA ajusté sur les 12 mois précédents en données historiques.
  4. Ratio calculé sur la base d’une approximation de l’EBITDAaL sur les 12 mois précédents en données historiques.

Données trimestrielles

En millions d’euros T2 2019T2 2018
à base
comparable
T2 2018
en données
historiques
variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires 10 38810 33510 1800,5 %2,0 %
France 4 4674 4684 460(0,0)%0,2 %
Espagne 1 3061 3271 324(1,6)%(1,4)%
Europe 1 4001 3831 3881,2 %0,9 %
Afrique & Moyen-Orient 1 3881 3121 2795,8 %8,5 %
Entreprises 1 9401 9271 8040,7 %7,5 %
Opérateurs Internationaux & Services partagés 376395383(4,8)%(1,9)%
Eliminations intra-Groupe (488)(476)(457)--
EBITDAaL (1) 3 3753 344na 0,9 %na
dont activités télécoms 3 4083 374na1,0 %na
En % du chiffre d'affaires 32,8 %32,6 %na 0,2 ptna
dont Orange Bank (34)(30)na11,8 %na
eCAPEX 1 8771 822na 3,1 %na
dont activités télécoms 1 8691 812na3,1 %na
en % du chiffre d'affaires 18,0 %17,5 %na 0,5 ptna
dont Orange Bank 89na(9,4)%na
Cash-Flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX) 1 4981 523na (1,7)%na
  1. Les ajustements de présentation de l’EBITDAaL sont décrits à l'annexe 2.

La norme comptable IFRS 16 "Contrats de locations" est appliquée par le Groupe depuis le 1er janvier 2019 selon la méthode rétrospective simplifiée sans retraitement des périodes comparatives. Le compte de résultat et la présentation des informations sectorielles ont été modifiés en conséquence (amortissements des droits d’utilisation des actifs reconnus et charges d’intérêts relatives aux dettes de location au lieu des charges de loyers opérationnelles, accélération de la charge résultant notamment de la composante intérêts).

En parallèle, l’application de la norme IFRS 16 a conduit le Groupe à faire évoluer ses indicateurs financiers, avec depuis le 1er janvier 2019, l’EBITDAaL (EBITDA after Leases), les eCAPEX (Economic CAPEX) et l’adaptation du Cash-flow opérationnel (EBITDAaL diminué des eCAPEX). Voir Annexe 4 Glossaire.

Les données 2019 et les données 2018 à base comparable sont présentées en norme comptable IFRS 16. Les données historiques 2018 sont présentées en norme comptable IAS 17.

Analyse des chiffres-clés du Groupe

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du Groupe Orange s’élève à 20,6 milliards d'euros au 1er semestre, en hausse de +0,2% à base comparable grâce à la reprise de la croissance au 2ème trimestre (+0,5%) après une quasi-stabilité au 1er trimestre. Sans l'impact de la fin de la période de promotion sur les offres de lecture numérique, le chiffre d'affaires serait en hausse de +0,5% au 1er semestre.

Les principaux services affichent au 1er semestre 2019 les performances suivantes en données à base comparable :

Le chiffre d’affaires de la Convergence – commercialisée dans l'ensemble des pays européens – est de 3,5 milliards d'euros, en croissance de +4,1%. Cette progression permet à Orange de conforter sa position de 1er opérateur convergent en Europe.

Le chiffre d'affaires des services mobiles seuls est de 5,2 milliards d'euros, en hausse de +0,6%.

Le chiffre d’affaires des services fixes seuls (4,8 milliards d'euros) diminue de -3,2% du fait de la migration vers les services convergents et du recul tendanciel des services fixes bas débit.

Le chiffre d'affaires de l'IT et des services d'intégration (1,3 milliard d'euros) affiche une légère accélération de croissance de +6,8% versus +6,5% au 1er semestre 2018. Cette progression est tirée par le Cloud et les services de sécurité du secteur Entreprises, ainsi que par le marché Entreprises en Pologne.

Le chiffre d’affaires des services aux opérateurs (3,9 milliards d'euros) diminue de -0,8%, avec amélioration de tendance entre les 1er et 2ème trimestres (-1,4% et -0,3%). Cette baisse s'explique principalement par la décroissance du trafic voix internationale et du roaming visiteurs.

Le chiffre d'affaires des ventes d'équipements (1,4 milliard d’euros) est en baisse de -4,6%, impacté par la baisse des subventions et une gamme de terminaux plus limitée.

Evolution de la base-clients

La base-clients convergents compte 10,6 millions de clients, en hausse de +4,4%, soutenue par une progression très forte en Europe.

La base-clients mobiles compte 206,9 millions de clients, en progression de 3,3 millions  au 1er semestre.

Le haut débit fixe totalise 20,4 millions de clients, en hausse de 209 000 au 1er semestre.

EBITDAaL

L'EBITDAaL du Groupe s'élève à 6 milliards d’euros au 1er semestre en hausse de +0,8% à base comparable. Cette progression de l’EBITDAaL s’explique notamment par le succès de notre plan d’efficacité opérationnelle.

Résultat d’exploitation

Au 1er semestre, le résultat d’exploitation du Groupe ressort à 2,4 milliards d’euros, soit une hausse de +1,6%. Cette augmentation s’explique principalement par la progression de l’EBITDAaL.

Résultat net

Le résultat net de l'ensemble consolidé d’Orange au 30 juin 2019 s’établit à 1 137 millions d’euros contre  879 millions d’euros au 1er semestre 2018. Il bénéficie de l'amélioration du résultat d'exploitation et du résultat financier qui inclut une moindre dépréciation de la participation du Groupe dans BT.

eCAPEX

Les eCAPEX du Groupe sont en progression de +5,5% en données à base comparable au 1er semestre pour atteindre 3,5 milliards d'Euros. Cette croissance est en lien principalement avec le déploiement du très haut débit fixe et mobile, principalement en France et dans une moindre mesure dans les pays d'Afrique & Moyen Orient.

Ainsi, au 30 juin 2019, le Groupe totalise 35,5 millions de foyers connectables au très haut débit, en croissance en France (+31%), en Espagne (+13%) et en Pologne (+30%). Le Groupe a également renforcé sa couverture 4G, avec une couverture proche de 100% de la population en France, Belgique et Pologne et d’au moins 97% en Espagne, Roumanie et Moldavie.

Evolution du portefeuille d’actifs

Poursuivant sa stratégie de diversification dans de nouveaux services, Orange a annoncé en mai 2019 la signature d’un accord pour l’acquisition de SecureLink, premier acteur indépendant de cybersécurité en Europe. Après celle de SecureData2 en janvier, l’acquisition de SecureLink (finalisée le 8 juillet) positionne Orange en leader du secteur de la cybersécurité en Europe.

Le 28 juin 2019, Orange a également annoncé la cession de sa participation résiduelle dans BT Group plc pour un montant net de 542 millions d'euros.

Endettement financier net

L’endettement financier net du Groupe Orange s’élève à 26,7 milliards d’euros au 30 juin 2019. L’évolution de la dette au 1er semestre 2019 est notamment liée à la saisonnalité de certains décaissements3. Elle résulte aussi de notre stratégie d'investissement dans les réseaux très haut débit. Le montant de la dette nette au 30 juin ne tient pas compte de la cession des titres BT dont le produit a été reçu le 2 juillet.

Le ratio "endettement financier net sur EBITDAaL des activités télécoms" s’établit à 2,06x au 30 juin 2019. Il est en ligne avec l'objectif d'un ratio dette nette/EBITDAaL des activités télécoms autour de 2x à moyen terme.

Dividende 2019

Confiant dans la dynamique et la solidité de la structure financière du Groupe, le Conseil d'administration du 24 juillet 2019 a décidé le versement le 4 décembre prochain d'un acompte de 0,30 euro par action sur le dividende de l'exercice 20194. Le Conseil confirme par ailleurs qu'il proposera à l'Assemblée générale annuelle 2020 le versement d'un dividende de 0,70 euro par action au titre de l’exercice 2019.

Analyse par secteur opérationnel

France

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires4 467(0,0)%0,2 % 8 874(0,9)%(0,9)%
Services facturés aux clients2 683(1,5)%(1,5)% 5 375(2,1)%(2,0)%
  Convergence1 0804,0 %(1,4)% 2 1533,3 %(2,0)%
  Mobile seul582(3,7)%(0,3)% 1 168(4,4)%(1,2)%
  Fixe Seul1 020(5,7)%(2,2)% 2 054(5,8)%(2,4)%
  Fixe Seul haut débit670(0,5)%4,9 % 1 337(1,0)%4,4 %
  Fixe Seul bas débit350(14,2)%(13,5)% 717(13,6)%(12,9)%
Services aux opérateurs1 3723,3 %3,8 % 2 6722,1 %2,2 %
Ventes d'équipements281(4,4)%(4,4)% 578(5,4)%(5,4)%
Autres revenus1329,0 %9,0 % 2493,1 %3,1 %
EBITDAaL    3 281(0,4)%na 
EBITDAaL / Chiffre d'affaires    37,0 %0,2 ptna
Résultat d'exploitation    1 649 (0,9)%
eCAPEX    1 86211,6 %na 
eCAPEX / Chiffre d'affaires    21,0 %2,4 ptna

En France, une belle performance commerciale tant sur le mobile que sur le haut débit fixe et une stabilisation du chiffre d'affaires.

En données à base comparable, au 2ème trimestre, la France stabilise son chiffre d’affaires et progresse de +0,4% en excluant l’effet des offres de lecture numérique, après une baisse au 1er trimestre.

Le chiffre d’affaires des services facturés aux clients est en baisse de -1,5% au 2ème trimestre 2019, ce qui représente une amélioration par rapport au -2,6% du 1er trimestre. Le chiffre d'affaires convergent croit de +4%, en accélération par rapport au +2,5% au 1er trimestre. Le chiffre d’affaires du mobile seul baisse de -3,7% au 2ème trimestre (vs –5,2% au 1er), affecté par les migrations vers la convergence et l'augmentation du poids relatif de Sosh. Celui du fixe seul baisse de -5,7% (vs -5,9% au 1er), impacté aussi par les migrations vers la convergence et  la baisse continue des services bas débit.

Le chiffre d'affaires des services aux opérateurs croît de +3,3% au 2ème trimestre, en accélération par rapport au 1er trimestre (+0,9%), tiré par la construction des RIP, qui compensent la baisse du dégroupage.

Le chiffre d'affaires des ventes d'équipements est en baisse de -4,4%, là aussi en amélioration par rapport au 1er trimestre (-6,4%), du fait d'un marché en fort ralentissement.

Au 2ème trimestre, l'ARPO s'établit à 17,0 euros pour le mobile seul, à 36,5 euros pour le haut débit fixe seul et à 66,9 euros pour les offres convergentes.

Du côté des bonnes performances commerciales du 2ème trimestre, les forfaits mobile enregistrent 61 000 ventes nettes et une amélioration du churn qui s'établit à 10,9%, en baisse de -0,8 point sur un an et -1,4 point par rapport au trimestre précédent.

Le haut débit fixe enregistre 41 000 ventes nettes au 2ème trimestre, avec un record sur la fibre (160 000 ventes nettes) pour un 2ème trimestre. Au 30 juin 2019, Orange compte 13,5 millions de foyers raccordables et un total de 2,9 millions de clients fibre.

La base clients convergents est en progression de +3,1% sur un an et atteint 5,7 millions de clients et le taux de churn des clients convergents est de 2,9 points inférieur à la moyenne des clients grand public haut débit fixe.

L'EBITDAaL baisse de -0,4% au 1er semestre mais progresserait de +1,8% en excluant l’effet des offres de lecture numérique, tiré par la baisse des coûts indirects.

Espagne

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires1 306(1,6)%(1,4)% 2 624(0,6)%(0,4)%
Services facturés aux clients936(3,9)%(3,8)% 1 890(1,7)%(1,6)%
  Convergence518(3,6)%(3,8)% 1 049(1,3)%(1,5)%
  Mobile seul288(7,8)%(7,1)% 584(4,7)%(4,1)%
  Fixe Seul1284,1 %4,1 % 2543,3 %3,3 %
Services aux opérateurs2089,8 %8,8 % 41813,6 %12,7 %
Ventes d'équipements162(1,3)%0,9 % 316(9,7)%(7,8)%
EBITDAaL    7872,0 %na 
EBITDAaL / Chiffre d'affaires    30,0 %0,8 ptna
Résultat d'exploitation    254-23,4 %
eCAPEX    529(7,8)%na 
eCAPEX / Chiffre d'affaires    20,2 %(1,6 pt)na

Chiffre d'affaires sous pression en Espagne alors que l'EBITDAaL reste en hausse grâce à la rationalisation des coûts.

En données à base comparable, le chiffre d’affaires d'Orange Espagne est en baisse de -1,6% au 2ème  trimestre, dans un contexte de marché très chahuté.

Le chiffre d'affaires facturé aux clients est en baisse de -3,9% au 2ème trimestre et de -1,7% sur l'ensemble du 1er semestre.

Du fait de cet environnement toujours aussi promotionnel, les chiffres d'affaires convergent et mobile seul baissent de respectivement -3,6% et -7,8% au 2ème trimestre. Le chiffre d'affaires fixe seul progresse de +4,1% sur la même période, grâce, notamment au développement d’Orange Espagne sur le marché Entreprises.

Le chiffre d'affaires des services aux opérateurs poursuit sa croissance (+9,8% au 2ème trimestre et +13,6% au 1er semestre), alimenté par un trafic international toujours soutenu. 

Le chiffre d’affaires des ventes d'équipements est toujours en baisse au 2ème trimestre (-1,3%) mais en nette amélioration par rapport au -17,1% au 1er trimestre, grâce aux actions commerciales prises.

Dans ce contexte, Orange s’est concentré sur la protection de sa base clients : ainsi sur les forfaits mobile5, Orange Espagne enregistre au 2ème trimestre 38 000 ventes nettes et un churn en baisse de -2,6 points par rapport au 1er trimestre. Le très haut débit fixe (fibre) croît lui de 71 000 ventes nettes.

L'EBITDAaL est en hausse de +2,0 % au 1er semestre, démontrant la résistance d'Orange Espagne et sa capacité à rationaliser ses coûts en faisant notamment levier sur l’automatisation et la digitalisation de ses processus opérationnels.

Europe

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires1 4001,2 %0,9 % 2 7891,3 %0,5 %
Services facturés aux clients8932,5 %2,2 % 1 7683,0 %2,3 %
  Convergence15135,5 %35,0 % 29339,0 %37,4 %
  Mobile seul536(2,1)%(2,2)% 1 065(2,0)%(2,4)%
  Fixe Seul162(8,5)%(8,9)% 326(7,3)%(8,5)%
  IT & services d'intégration4422,8 %22,1 % 8426,7 %24,8 %
Services aux opérateurs270(5,8)%(6,0)% 530(6,9)%(7,7)%
Ventes d'équipements1984,3 %4,1 % 4011,4 %0,8 %
Autres revenus399,9 %7,8 % 9023,5 %20,9 %
EBITDAaL    708(1,8)%na 
EBITDAaL / Chiffre d'affaires    25,4 %(0,8 pt)na
Résultat d'exploitation    170-12,2 %
eCAPEX    4079,0 %na 
eCAPEX / Chiffre d'affaires    14,6 %1,0 ptna

Le chiffre d'affaires de l'Europe est en hausse, tiré par la dynamique des services facturés aux clients qui progressent grâce à la convergence.

En données à base comparable, le chiffre d’affaires de l'Europe (pour rappel la Belgique, le Luxembourg, la Moldavie, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie) est en augmentation de +1,2% au 2ème trimestre et de +1,3% sur l'ensemble du 1er semestre. Cette hausse provient d'une solide progression des services facturés aux clients mais reste impactée par la baisse des services aux opérateurs.

Le chiffre d’affaires des services facturés aux clients progresse de +2,5% au 2ème trimestre, soit un léger tassement par rapport au trimestre précédent (+3,6%).

Sur ce segment, le chiffre d'affaires convergent conserve une croissance soutenue de +35,5% au 2ème trimestre et +39,0% sur les 6 premiers mois.

Le chiffre d’affaires du mobile seul baisse de -2,1% affecté notamment par les migrations vers la convergence qui représente désormais 17% de la base totale des forfaits mobile6.

Le chiffre d'affaires du fixe seul est en décroissance de -8,5% au 2ème trimestre. Néanmoins, le relais de croissance du haut débit se met en place avec une base clients FTTH qui progresse d’un peu plus de 290 000 clients sur les 12 derniers mois (pour atteindre 914 000 clients).

Les services IT et d'intégration continuent d'afficher une forte hausse de leur chiffre d'affaires au 2ème  trimestre à +22,8%, tirés essentiellement par la Pologne.

Le chiffre d'affaires des services aux opérateurs baisse de -5,8% au 2ème trimestre mais est en amélioration par rapport au 1er trimestre (-8,1%).

Au niveau des pays d'Europe, la Pologne annonce le quatrième trimestre consécutif de hausse de son chiffre d’affaires (+2,0% au 2ème trimestre), grâce notamment à l'excellente performance de la convergence (+21,4%). La croissance du chiffre d'affaires de la Belgique et du Luxembourg est de +1,9% au 2ème trimestre, l'ensemble des segments du chiffre d'affaires facturé aux clients (convergent, mobile seul, fixe seul, IT & intégration) sont en hausse mais le chiffre d'affaires des services aux opérateurs reste en baisse (-13,0%) impacté par l'arrêt de contrats MVNO. Les pays d'Europe centrale voient leur chiffre d’affaires baisser de -0,5% au 2ème trimestre, en amélioration par rapport au -1,9% du trimestre précédent : même si la performance des services facturés aux clients s'améliore (+2,5%), cette baisse s'explique par la pression sur les services aux opérateurs.

Malgré cette bonne dynamique d'ensemble, l'EBITDAaL de l'Europe s'érode légèrement à -1,8% ce semestre, principalement sous l'effet de 3 facteurs : la perte en 2018 de contrats MVNO en Belgique, les coûts de contenus plus importants pour soutenir la croissance de la convergence, et des coûts d’accès plus importants aux réseaux fixes haut débit tiers en lien avec le développement de nos bases clients.

Afrique & Moyen-Orient

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires1 3885,8 %8,5 % 2 7375,6 %8,4 %
Services facturés aux clients1 1637,9 %10,6 % 2 2887,8 %10,7 %
  Mobile seul1 0377,2 %9,5 % 2 0427,4 %9,9 %
  Fixe Seul12315,2 %21,5 % 24011,6 %17,6 %
  IT & services d'intégration3(13,5)%(13,2)% 6(0,3)%0,4 %
Services aux opérateurs194(7,5)%(4,8)% 391(6,1)%(3,1)%
Ventes d'équipements2416,7 %20,6 % 459,1 %13,3 %
Autres revenus797,3 %105,6 % 13(5,3)%(2,8)%
EBITDAaL    86810,5 %na 
EBITDAaL / Chiffre d'affaires    31,7 %1,4 ptna
Résultat d'exploitation    435-46,3 %
eCAPEX    4184,4 %na 
eCAPEX / Chiffre d'affaires    15,3 %(0,2 pt)na

Poursuite de la croissance de l'Afrique & Moyen-Orient, soutenue par la solide dynamique des services facturés aux clients.

Premier contributeur à la croissance du Groupe, l'Afrique & Moyen-Orient enregistre au 2ème trimestre une progression de son chiffre d'affaires de +5,8% en données à base comparable, en légère accélération par rapport au trimestre précédent (+5,3%) grâce à la dynamique des services facturés aux clients qui affichent pour le 7ème trimestre consécutif un niveau de croissance aux alentours des +8% (+7,9% au 2ème trimestre).

Cette dynamique résulte principalement de la progression continue des services mobile seul en hausse de +7,2% au 2ème trimestre sous l’effet du développement des services de données. L’Afrique & Moyen-Orient compte désormais près de 20 millions de clients 4G et la base de clients actifs Orange Money (16,5 millions)7 progresse de 6,0% par rapport au trimestre précédent. L’ensemble des pays d'Afrique & Moyen-Orient compte désormais 122,6 millions de clients mobiles, soit 2,2 millions de plus que le trimestre précédent.

L’évolution du chiffre d’affaires reste aussi soutenue grâce aux services fixes (+15,2% au 2ème trimestre après +8,1% au 1er trimestre) et notamment aux services haut-débit qui comptent désormais 1,1 million de clients.

Les services aux opérateurs sont en retrait de -7,5% au 2ème trimestre compte tenu notamment de la baisse des volumes sur le trafic entrant international direct.  

Les 4 opérations acquises en 2016 contribuent pour plus d'un quart à la croissance du chiffre d'affaires sur le 2ème trimestre. L'Afrique & Moyen-Orient bénéficie également sur le trimestre de la performance de l’Egypte et du groupe Sonatel qui affichent des hausses de respectivement +9,2% et de +5,5% sur un an, tandis que la Côte d'Ivoire marque un retour à la croissance avec une hausse de +6,1% de son chiffre d'affaires sur un an.

L'EBITDAaL de l'Afrique & Moyen-Orient est en très forte croissance de +10,5% au 1er semestre pour atteindre un taux de marge de 31,7%, en augmentation de +1,4 point sur un an grâce à la maîtrise des coûts.

Entreprises

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires1 9400,7 %7,5 % 3 7700,6 %6,8 %
Fixe Seul993(2,6)%(1,4)% 1 978(1,9)%(0,9)%
Voix322(7,5)%(7,5)% 649(6,8)%(7,0)%
Données670(0,0)%1,8 % 1 3290,7 %2,4 %
IT & services d'intégration7096,6 %27,8 % 1 3185,7 %25,6 %
Mobile (1)238(1,8)%(1,8)% 474(2,1)%(2,1)%
Mobile Seul187(1,5)%(1,5)% 3670,5 %0,6 %
Services aux opérateurs8(7,1)%(7,1)% 181,7 %1,7 %
Ventes d'équipements43(2,2)%(2,2)% 89(12,1)%(12,1)%
EBITDAaL    5650,6 %na 
EBITDAaL / Chiffre d'affaires    15,0 %0,0 ptna
Résultat d'exploitation    360-(5,9)%
eCAPEX    19711,7 %na 
eCAPEX / Chiffre d'affaires    5,2 %0,5 ptna

Le chiffre d'affaires Entreprises est en croissance pour le 3ème trimestre consécutif.

Au 2ème trimestre, le chiffre d’affaires du secteur Entreprises augmente de +0,7% en données à base comparable, affichant une croissance pour le 3ème trimestre consécutif. Les services IT et d'intégration sont les moteurs de cette croissance.

Le chiffre d’affaires de l'IT et des services d’intégration enregistre une progression de +6,6% au 2ème trimestre – en accélération par rapport aux 4,6% du trimestre précédent - toujours porté par les relais de croissance que sont la Cyberdéfense et le Cloud, en hausse de respectivement +15% et +20% sur le trimestre.

Le chiffre d'affaires Mobile diminue de -1,8% au 2ème trimestre et celui des services traditionnels de voix et data s'inscrit en recul de -2,6%, malgré la stabilité de la data (0%) soutenue par les offres WAN (réseaux étendus). Orange Business Services a remporté en juillet le plus gros contrat SD WAN (réseaux étendus à définition logicielle) à date, avec Sony, pour le déploiement de cette solution dans 50 pays.

Après l’acquisition de SecureData en janvier, Orange a conclu en juillet 2019 l’acquisition de SecureLink, premier acteur indépendant de cybersécurité en Europe. Les revenus annuels cumulés de Securelink, Secure Data et Orange Cyberdefense s’élevaient à plus de 600 millions d’euros en 2018 et font d'Orange un leader du secteur européen de la cybersécurité avec une présence dans 12 pays européens et un portefeuille de 3 700 clients.

(1) Les revenus du Mobile incluent les services mobiles et les ventes d’équipements mobiles facturés aux entreprises, et le trafic mobile entrant des entreprises facturé aux autres opérateurs.

Opérateurs Internationaux & Services Partagés

En millions d’eurosT2 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 S1 2019variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires376(4,8)%(1,9)% 747(4,6)%(1,6)%
Services aux opérateurs269(10,9)%(6,7)% 542(9,3)%(4,8)%
Autres revenus10815,9 %13,6 % 20510,5 %7,9 %
EBITDAaL    (174)(4,6)%na 
EBITDAaL / Chiffre d'affaires    (23,3)%(2,1 pt)na
Résultat d'exploitation    (393)-(38,2)%
eCAPEX    80(30,5)%na 
eCAPEX / Chiffre d'affaires    10,6 %(4,0 pt)na

En données à base comparable, le chiffre d’affaires des Opérateurs Internationaux et Services Partagés enregistre une baisse de -4,8% au 2ème trimestre, avec le recul des services aux opérateurs internationaux.

Parallèlement, la croissance des autres revenus reste en forte accélération, s'établissant à +15,9% au 2ème trimestre, à comparer à +5,0% au 1er trimestre. Les autres revenus concernent notamment les activités de pose et de maintenance des câbles sous-marins, de contenus (OCS et Orange Studio), de consulting (Sofrecom) et de sécurisation des accès TV (Viaccess).  Avec le succès des séries Game of Thrones et Tchernobyl, OCS a enregistré 400 000 nouveaux abonnés au 2ème trimestre.

Orange Bank

Orange Bank affiche un rythme d'ouverture de comptes sur le 1er semestre proche de 20 000 comptes par mois. L’offre Orange Bank compte 320 000 clients au 30 juin 2019. Près de 60% des clients sont actifs.

L'amélioration de la qualité de l'application est visible et reconnue par les clients avec une note de 4,4 sur l'Appstore.

Calendrier des événements à venir

29/10/2019 - Publication des résultats du troisième trimestre 2019

Contacts

presse : 01 44 44 93 93

 

Jean-Bernard Orsoni
jeanbernard.orsoni@orange.com

Tom Wright
tom.wright@orange.com

Olivier Emberger
olivier.emberger@orange.com

 
communication financière : 01 44 44 04 32

(analystes et investisseurs)

Patrice Lambert-de Diesbach
p.lambert@orange.com

Isabelle Casado
isabelle.casado@orange.com

Samuel Castelo
samuel.castelo@orange.com

Didier Kohn
didier.kohn@orange.com

Aurélia Roussel
aurelia.roussel@orange.com

 
actionnaires individuels : 0 800 05 10 10

Avertissement

Ce communiqué peut contenir des informations prospectives sur Orange, notamment des objectifs et tendances, concernant notamment la situation financière, les investissements, les résultats, les activités et la stratégie d’Orange. Ces informations prospectives ne constituent pas des prévisions au sens du règlement européen n°809/2004 et, bien que nous estimions qu’elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris des problématiques qui nous sont inconnues ou ne sont pas considérées à présent comme substantielles et il ne peut être garanti que les événements attendus auront lieu ou que les objectifs énoncés seront effectivement atteints. Des informations plus détaillées sur les risques potentiels pouvant affecter nos résultats financiers sont disponibles dans le Document de référence déposé le 21 mars 2019 auprès de l'Autorité des marchés financiers et dans le rapport annuel (Form 20-F) enregistré le 16 avril 2019 auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Sous réserve de la réglementation applicable, Orange ne s’engage nullement à mettre à jour les informations prospectives à la lumière des développements futurs.

Annexe 1 : indicateurs utilisés jusqu’au 31 décembre 2018 (en données historiques)

En millions d’eurosT2 2018
en données
historiques
 S1 2018
en données
historiques
Groupe   
EBITDA ajusté3 379 5 984
dont activités télécoms3 408 6 043
En % du chiffre d'affaires33,5 % 29,8 %
Francena 3 266
Espagnena 783
Europena 737
Afrique & Moyen-Orientna 794
Entreprisesna 579
Opérateurs Internationaux & Services partagésna (116)
dont Orange Bank(30) (60)
CAPEX (hors licences)1 836 3 369
dont activités télécoms1 827 3 349
En % du chiffre d'affaires17,9 % 16,5 %
dont Orange Bank9 20
Cash-Flow opérationnel (EBITDA ajusté - CAPEX)1 543 2 615
France    
EBITDA ajusténa 3 266
EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  36,5 %
CAPEXna 1 669
CAPEX / Chiffre d'affairesna  18,6 %
Espagne   
EBITDA ajusténa 783
EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  29,7 %
CAPEXna 578
CAPEX / Chiffre d'affairesna  21,9 %
Europe   
EBITDA ajusténa 737
EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  26,6 %
CAPEXna 389
CAPEX / Chiffre d'affairesna  14,0 %
Afrique & Moyen-Orient   
EBITDA ajusténa 794
EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  31,4 %
CAPEXna 408
CAPEX / Chiffre d'affairesna  16,1 %
Entreprises   
EBITDA ajusténa 579
EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  16,4 %
CAPEXna 168
CAPEX / Chiffre d'affairesna  4,8 %
Opérateurs internationaux & Services partagés   
EBITDA ajusténa (116)
EBITDA ajusté / Chiffre d'affairesna  (15,3)%
CAPEXna 137
CAPEX / Chiffre d'affairesna  18,1 %
Orange Bank   
CAPEXna 20


Annexe 2 : tableau de passage des données ajustées aux éléments du compte de résultat

Données 2019Au 2e trimestre Au 30 juin
(en millions d’euros)Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat
Chiffre d'affaires10 388-10 388 20 573-20 573
Achats externes(4 289)-(4 289) (8 562)-(8 562)
Autres produits opérationnels197-197 341-341
Autres charges opérationnelles(93)(2)(95) (195)(6)(201)
Charges de personnel(2 162)(28)(2 190) (4 320)(114)(4 434)
Impôts et taxes d'exploitation(320)-(320) (1 207)-(1 207)
Résultat de cession d'actifs immobilisés, de titres et d'activités-2121 -6868
Coûts des restructurations-(40)(40) -(52)(52)
Dotations aux amortissements des actifs financés(3)-(3) (3)-(3)
Dotations aux amortissements des droits d'utilisation(312)-(312) (609)-(609)
Pertes de valeur des droits d'utilisation1(25)(24) -(24)(24)
Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés--- ---
Intérêts sur les dettes locatives(32)32- (60)60-
EBITDAaL3 375(42)- 5 958(68) 
Principaux litiges--- (65)65-
Charges spécifiques de personnel(26)26- (46)46-
Revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités21(21)- 68(68)-
Coûts des programmes de restructuration(64)64- (75)75-
Coûts d'acquisition et d'intégration(4)4- (10)10-
Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés--- ---
Intérêts sur les dettes locatives-(32)(32) -(60)(60)


Données 2018 historiquesAu 2e trimestre Au 30 juin
(en millions d’euros)Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat Données ajustéesAjustements de présentationCompte de résultat
Chiffre d'affaires10 180-10 180 20 262-20 262
Achats externes(4 472)-(4 472) (8 990)-(8 990)
Autres produits opérationnels173-173 324-324
Autres charges opérationnelles(107)(3)(110) (182)(3)(185)
Charges de personnel(2 096)(11)(2 106) (4 210)(22)(4 232)
Impôts et taxes d'exploitation(300)(31)(331) (1 220)(31)(1 251)
Résultat de cession de titres et d'activités--- ---
Coûts des restructurations et d'intégration-(46)(46) -(62)(62)
EBITDA ajusté3 379(91)- 5 984(118)-
Principaux litiges(34)34- (32)32-
Charges spécifiques de personnel(11)11- (24)24-
Revue du portefeuille de titres et d'activités--- ---
Coûts des restructurations et d'intégration(46)46- (62)62-
EBITDA3 288-3 288 5 866-5 866


Annexe 3 : indicateurs-clés de performance

(en milliers, en fin de période) 30 juin
2019
30 juin
2018
Nombre de clients des services convergents 10 58810 144
Nombre de clients des services mobiles (hors MVNO) 206 874199 241
dont Clients avec offres convergentes 18 65417 501
dont Clients avec offres mobiles seuls 188 219181 740
dont Clients avec forfaits 72 79077 438
dont Clients avec offres prépayées 134 083121 803
Nombre de clients des services fixes haut débit 20 35519 687
Clients avec accès très haut débit (THD) 7 0305 486
Clients avec offres convergentes 10 58810 144
Clients avec offres fixes seuls 9 7669 543
Nombre de clients de la téléphonie fixe 39 02840 834
Total Groupe 266 256259 762

Les données au 30 juin 2018 sont des données à base comparable.

Les indicateurs-clés par pays sont présentés sur le site du Groupe orange.com, à la rubrique Investisseurs, dans le document "Orange Investors data book Q2 2019", directement accessible avec le lien suivant :

https://www.orange.com/fr/Investisseurs/Resultats-et-presentations/Folder/Tous-les-resultats-consolides

Annexe 4 : glossaire

Chiffres clés

Données à base comparable : des données à méthodes, périmètre et taux de change comparables sont présentées pour la période précédente. Le passage des données historiques aux données à base comparable consiste à conserver les résultats de la période écoulée et à retraiter les résultats de la période correspondante de l’exercice précédent, dans le but de présenter, sur des périodes comparables, des données financières à méthodes, périmètre et taux de change comparables. La méthode utilisée est d’appliquer aux données de la période correspondante de l’exercice précédent, les méthodes et le périmètre de la période écoulée ainsi que les taux de change moyens utilisés pour le compte de résultat de la période écoulée. Les variations en données à base comparable permettent de refléter l’évolution organique de l’activité. Les données à base comparable ne constituent pas des agrégats financiers définis par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

EBITDAaL ou "EBITDA after Leases" (depuis le 1er janvier 2019) : résultat d’exploitation, avant dotations aux amortissements des actifs immobilisés, avant effets liés aux prises de contrôle, avant reprise des réserves de conversion des entités liquidées, avant pertes de valeur des écarts d’acquisition et des actifs immobilisés, avant résultat des entités mises en équivalence, après charges d’intérêts sur dettes locatives et dettes liées aux actifs financés, et ajusté des effets des principaux litiges, des charges spécifiques de personnel, de la revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités, des coûts des programmes de restructuration, des coûts d'acquisition et d'intégration et, le cas échéant, d’autres éléments spécifiques systématiquement précisés, qu’il s’agisse de produits ou de charges. L’EBITDAaL ne constitue pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

eCAPEX ou "CAPEX économiques" (depuis le 1er janvier 2019) : (i) investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors actifs financés, (ii) diminués des prix de cession des actifs immobilisés cédés. Les e-CAPEX ne constituent pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Cash-Flow Opérationnel (EBITDAaL – eCAPEX depuis le 1er janvier 2019) : EBITDAaL (voir cette définition) diminué des eCAPEX (voir cette définition). Orange utilise cet indicateur pour mesurer la performance du Groupe à dégager de la trésorerie à travers son activité opérationnelle. Le Cash-Flow Opérationnel ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

EBITDA (jusqu’au 31 décembre 2018) : résultat d’exploitation avant dotation aux amortissements, avant effets liés aux prises de contrôle, avant reprise des réserves de conversion des entités liquidées, avant perte de valeur des écarts d’acquisition et des immobilisations, et avant résultat des entités mises en équivalence. L’EBITDA ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

EBITDA ajusté (jusqu’au 31 décembre 2018) : EBITDA (voir cette définition) ajusté des effets des principaux litiges, des charges spécifiques de personnel, de la revue du portefeuille de titres et d’activités, des coûts de restructuration et d'intégration, et, le cas échéant, d’autres éléments spécifiques qui seront systématiquement précisés. L’EBITDA ajusté ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

CAPEX (jusqu’au 31 décembre 2018) : investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors investissements financés par location-financement. Les CAPEX ne constituent pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Cash-Flow Opérationnel (EBITDA ajusté – CAPEX jusqu’au 31 décembre 2018) : EBITDA ajusté diminué des CAPEX. Orange utilisait cet indicateur pour mesurer la performance du Groupe à dégager de la trésorerie à travers son activité opérationnelle. Le Cash-Flow Opérationnel ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Convergence

La base-clients et le chiffre d'affaires facturés aux clients (hors ventes d'équipements) de la Convergence concernent les offres convergentes définies comme la combinaison a minima d’un accès haut débit fixe et d’un forfait mobile, et souscrites par les clients du marché grand public.

ARPO Convergent : le chiffre d’affaires trimestriel moyen par offre convergente (ARPO) est calculé en divisant le chiffre d’affaires des services des offres convergentes grand public facturés aux clients généré sur les trois derniers mois (hors ajustements IFRS15) par la moyenne pondérée du nombre d’offres convergentes grand public sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par offre convergente.

Services Mobile Seul

Le chiffre d'affaires des services Mobile Seul concernent les revenus facturés aux clients des offres mobiles hors ceux de la Convergence grand public et hors ventes d'équipements. La base-clients regroupe les clients des forfaits hors Convergence grand public, les forfaits machine-to-machine et les prépayés.

ARPO Mobile Seul : le chiffre d’affaires trimestriel moyen Mobile Seul (ARPO) est calculé en divisant le chiffre d’affaires des services Mobile Seul (hors machine-to-machine et hors ajustement IFRS15) généré sur les trois derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients Mobile Seul (hors machine-to-machine) sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par client Mobile Seul.

Services Fixe Seul

Le chiffre d'affaires des services Fixe Seul inclut le chiffre d'affaires des services fixes hors ceux de la Convergence grand public et hors ventes d'équipements : téléphonie fixe classique, fixe haut débit, solutions et réseaux d’entreprise8. La base-clients est constituée des clients de la téléphonie fixe et du haut débit fixe, hors les clients de la Convergence grand public.

ARPO Fixe Seul haut débit : le chiffre d’affaires trimestriel moyen Fixe Seul haut débit (ARPO) est calculé en divisant le chiffre d’affaires des services du Fixe Seul haut débit (hors ajustement IFRS15) généré sur les trois derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients Fixe Seul haut débit sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par client Fixe Seul haut débit.

IT & services d'intégration

Le chiffre d'affaires de l'IT et des services d’intégration inclut les revenus des services de communication et de collaboration unifiés (Local Area Network et téléphonie, conseil, intégration, gestion de projet, offres de vidéoconférence), les services d'hébergement et d'infrastructure (dont le cloud computing), les services applicatifs (gestion de la relation clients et autres services applicatifs), les services de sécurité, les services liés au machine-to-machine (hors connectivité), ainsi que les ventes d'équipements liées aux produits et services ci-dessus.

Services aux opérateurs

Le chiffre d'affaires réalisé avec les autres opérateurs inclut (i) les services mobiles aux autres opérateurs qui regroupent le trafic mobile entrant, le roaming visiteurs, le partage de réseaux, l'itinérance nationale et les opérateurs de réseaux virtuels (MVNO), et (ii) les services fixes aux autres opérateurs qui comprennent notamment l'interconnexion nationale, les services aux opérateurs internationaux, les services d'accès à haut et très haut débit (accès fibre, dégroupage de lignes téléphoniques, ventes d'accès xDSL), et la vente en gros de lignes téléphoniques.




1 hors machine-to-machine

2 premier fournisseur indépendant de solutions de cybersécurité au Royaume-Uni,

3 notamment le paiement du solde du dividende

4 Le détachement du coupon interviendra le 2 décembre 2019 et la date d'enregistrement est fixée au 3 décembre 2019.

5 hors machine-to-machine

6 hors machine-to-machine

7 clients réalisant au moins une transaction par mois

8 A l’exception de la France, où l'essentiel des solutions et des réseaux d’entreprise est porté par le secteur Entreprises.


Pièce jointe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ORANGE
18:48Face à la vague OTT, Canal+ pactise avec son rival Netflix
RE
18:43Face à la vague OTT, Canal+ pactise avec son rival Netflix
RE
13/09ORANGE : pas de réaction après l'analyse de Crédit Suisse
CF
13/09ORANGE : Credit suisse positif après un 'roadshow'
CF
12/09ORANGE : contrat pour moderniser la Maison de la Radio
CF
11/09ORANGE : a émis pour €500 mlns d'obligations hybrides
RE
11/09ORANGE : émission d'obligations hybrides de 500 ME
CF
11/09BONDS : Orange réalise une émission d'obligations hybrides de 500 millions d'eur..
DJ
11/09ORANGE : réalise une émission d'obligations hybrides de 500 millions d'euros
GL
11/09ORANGE : OCS et CANAL+ renouvellent leur accord de distribution
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ORANGE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 41 773 M
EBIT 2019 5 818 M
Résultat net 2019 2 708 M
Dette 2019 26 954 M
Rendement 2019 5,14%
PER 2019 13,7x
PER 2020 12,7x
VE / CA2019 1,53x
VE / CA2020 1,51x
Capitalisation 36 799 M
Graphique ORANGE
Durée : Période :
Orange : Graphique analyse technique Orange | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ORANGE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 28
Objectif de cours Moyen 16,33  €
Dernier Cours de Cloture 13,87  €
Ecart / Objectif Haut 37,0%
Ecart / Objectif Moyen 17,7%
Ecart / Objectif Bas -2,67%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Stéphane Richard Chairman & Chief Executive Officer
Ramón Fernández CFO, Deputy CEO-Finance & Strategy
Mari-Noëlle Jégo-Laveissière Senior EVP-Innovation, Marketing & Technology
Charles-Henri Filippi Lead Independent Director
Helle Kristoffersen Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ORANGE-2.01%40 752
VERIZON COMMUNICATIONS6.65%247 995
NIPPON TELEGRAPH AND TELEPHONE CORP17.09%88 252
DEUTSCHE TELEKOM AG2.13%79 493
SAUDI TELECOM COMPANY SJSC--.--%52 783
BCE INC.18.00%43 189