Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  London Brent Oil    XBNT   XX00000BRENT

PÉTROLE BRENT (LONDON BRENT OIL)

(XBNT)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Analyse sectorielle Pétrole

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
11/01/2019 | 10:41
Contexte
Après s'être envolé, le cours de baril de pétrole recule depuis le mois d'octobre. A fin novembre il est passé sous la barre des 60 dollars pour le baril de Brent. Cette baisse peut s'expliquer par un assouplissement de la position des Etats-Unis envers l'Iran. L'administration Trump a accordé des exemptions à huit pays, dont la Chine et l'Inde, leur permettant d'acheter du brut iranien pendant quelques mois. A cela s'ajoute un phénomène de surproduction, en particulier avec la production massive d'hydrocarbures non conventionnels (gaz et pétrole de schiste) par les Etats-Unis.  Avant le retournement de tendance, les majors du pétrole ont affiché des profits en croissance au troisième trimestre 2018, grâce au rebond des cours. ExxonMobil a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant également d'une amélioration des marges dans le raffinage. Quant au géant britannique BP, il a dégagé son bénéfice trimestriel le plus élevé depuis cinq ans. Même constat pour Total, qui a publié d'excellents résultats trimestriels.
Perspectives & Enjeux
L'AIE (Agence internationale de l'énergie) a revu à la hausse ses prévisions, avec une demande de pétrole qui devrait augmenter de 12% pour atteindre 106,3 millions de barils par jour dans 22 ans. L'Agence a notamment tenu compte de l'assouplissement par les autorités américaines des normes d'émission de carbone pour les constructeurs automobiles américains. La typologie des plus grands consommateurs et producteurs de pétrole devrait être profondément modifiée à l'avenir. Dans les pays développés, la consommation devrait baisser d'environ 400.000 barils par jour chaque année jusqu'en 2040 grâce aux économies d'énergie. Cette évolution sera largement compensés par de fortes progressions de la consommation en Chine, en Inde et au Moyen-Orient. L'AIE estime que la consommation de pétrole ne devrait reculer qu'à partir de 2040.

Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 1.90%62.14 Cours en différé.14.90%
WTI 4.03%53.91 Cours en différé.15.99%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LONDON BRENT OIL
20:42Le pétrole finit en forte hausse à New York
RE
18:22EUROPE : Les Bourses européennes acclament un Draghi très accommodant
RE
18:17CAC40 : la BCE envoie Paris au zénith 72H avant '4 sorcières'
CF
18:05CGG, plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du mardi 18 juin 2019
AO
16:48CAC40 : la BCE déclenche l'euphorie et une pluie de records
CF
16:04Le pétrole se reprend malgré l'incertitude sur la réunion de l'Opep
AW
15:24CAC40 : record absolu du CAC-GR' après discours de M.Draghi
CF
14:14BOURSE DE WALL STREET : Hausse en vue à Wall Street, l'Europe applaudit Draghi
RE
12:09Les Bourses grimpent, l'euro et les taux baissent après Draghi
RE
12:03Le pétrole affaibli par des craintes sur la demande mondiale
AW
Plus d'actualités
Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
London Brent Oil : Graphique analyse technique London Brent Oil | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LONDON BRENT OIL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière