Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Peugeot    UG   FR0000121501

PEUGEOT

(UG)
  Rapport
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 10/07 17:38:10
14.04 EUR   +2.37%
10/07PSA : UBS favorable sur le dossier
ZD
09/07PEUGEOT : Résultats 1er Semestre 2020
PU
08/07La plainte pour corruption de GM contre Fiat Chrysler classée sans suite
DJ
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le marché automobile français se redresse en juin après des mois de chute

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/07/2020 | 10:36

Paris (awp/afp) - Le marché automobile français, stimulé par des mesures de soutien du gouvernement, s'est redressé en juin, progressant de 1,2% sur un an, après des mois de chute libre liée à la crise sanitaire, ont annoncé mercredi les constructeurs.

Le groupe Renault (avec Dacia et Alpine) a profité du rebond (+6,5%), tandis que PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) a vu ses livraisons continuer de baisser (-9,1%) par rapport à juin 2019, d'après les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Le commerce automobile, paralysé par le confinement du 17 mars au 11 mai, s'était effondré au printemps : chute des immatriculations de voitures particulières neuves de 72% en mars, de 88,8% en avril, puis encore de 50,3% en mai.

Le mois dernier, 233.818 nouveaux véhicules ont été mis sur les routes de France. Le déconfinement a logiquement marqué une embellie, renforcée par le plan de soutien à l'automobile annoncé fin mai par le président Emmanuel Macron.

Le marché a été dopé par le renforcement du bonus écologique pour les véhicules électriques ainsi que par la nouvelle prime à la casse qui subventionne l'achat de véhicules récents (neufs ou d'occasion) en échange de la mise au rebut d'un véhicule ancien.

Toutefois, juin 2020 comptait deux jours ouvrés de plus que juin 2019. Corrigé de cet effet calendaire, le marché resterait en légère baisse sur un an.

En cumul sur le premier semestre, le marché automobile français s'affiche en chute de 38,6% à 715.802 voitures neuves. Les professionnels prévoient une baisse de 20% à 30% sur l'ensemble de l'année 2020, le retard accumulé ne pouvant plus être rattrapé.

Hausse des électriques et hybrides

"On a une bonne reprise" au mois de juin, "dans l'ensemble c'est positif", s'est réjoui auprès de l'AFP François Roudier, porte-parole du CCFA, constatant "une hausse des ventes d'électriques et d'hybrides", des véhicules moins polluants encouragés par les pouvoirs publics.

Mais "les véhicules qui se sont le mieux vendus sont plutôt des véhicules d'entrée de gamme", a-t-il souligné, un effet probable de la prime à la casse qui touche une clientèle moins solvable.

"Ce matin, les chiffres des ventes sont bons mais la vérité c'est que la reprise dans nos usines n'est pas encore totale. On a un certain nombre de stocks qui ont été écoulés", a commenté Luc Chatel, président de la plateforme automobile (PFA) qui regroupe les entreprises de la filière française, sur BFM Business.

"C'est un premier sursaut qui fait plaisir après le trimestre de tornade qu'on a connu. Le rebond est maintenant à confirmer. Nous sommes prudents sur la suite", a-t-il dit, appelant à ne pas interrompre brutalement mais plutôt par paliers la prime à la casse, dont le quota sera épuisé "dans le courant du mois d'août".

"Grâce aux aides gouvernementales, les ventes de véhicules électriques de Renault ont doublé au premier semestre", notamment celles de la citadine Zoe, s'est félicité Ivan Segal, directeur commercial France du groupe au losange. La marque a également enregistré "un très bon démarrage" de ses nouveaux modèles hybrides (Clio E-Tech) et hybrides rechargeables (Captur E-Tech Plug-in).

Avec 30,6% de part de marché, Renault était en tête des immatriculations en juin, devant PSA (26,9%).

Derrière le duo tricolore, Volkswagen a chuté de 7,7%. Le groupe allemand, premier importateur en France, a été plombé par les performances des marques Volkswagen (-14,1%) et Audi (-11%), tandis que son label plus accessible Skoda a bondi de 20,1%.

Le japonais Toyota a profité de l'engouement pour ses véhicules hybrides (+16,7%), tout comme le coréen Hyundai (+27,3%) qui bénéficie en outre d'une vaste offre électrique. Ford (+24,9%) figure aussi parmi les gagnants du mois.

Les spécialistes allemands du haut de gamme BMW, y compris Mini, en hausse de 37,5%, et Mercedes (+43,9%) ont particulièrement brillé.

Parmi les perdants, Fiat Chrysler (FCA), en cours de fusion avec PSA, n'a absolument pas profité du rebond. Le groupe américano-italien (avec ses marques Fiat, Jeep et Alfa Romeo) a encore chuté de 39,7% en juin.

Nissan, le partenaire japonais de Renault, a également souffert (-3%).

afp/lk

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUDI AG 0.00%1570 Cours en différé.96.25%
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG 14.86%49.2498 Cours en différé.0.00%
BMW AG 2.18%58.69 Cours en différé.-19.76%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 2.34%8.833 Cours en différé.-33.05%
FORD MOTOR COMPANY 4.45%6.1 Cours en différé.-37.20%
HYUNDAI CORPORATION 2.14%14300 Cours en clôture.-20.11%
HYUNDAI MOTOR COMPANY -1.31%98300 Cours en clôture.-18.42%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -2.27%374.8 Cours en clôture.-41.08%
PEUGEOT 2.37%14.04 Cours en temps réel.-34.08%
RENAULT 3.77%22.415 Cours en temps réel.-46.86%
TOYOTA INDUSTRIES CORPORATION -1.44%5460 Cours en clôture.-13.74%
TOYOTA MOTOR CORPORATION -2.10%6568 Cours en clôture.-14.86%
VOLKSWAGEN AG 3.23%139.98 Cours en différé.-20.57%
VOLKSWAGEN AG 0.00%Cours en clôture.0.00%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PEUGEOT
10/07PSA : UBS favorable sur le dossier
ZD
09/07PEUGEOT : Résultats 1er Semestre 2020
PU
08/07La plainte pour corruption de GM contre Fiat Chrysler classée sans suite
DJ
08/07BOURSE DE PARIS : Paris fait son retour sous les 5.000 points
AW
08/07PSA : RBC pas convaincu
ZD
07/07PSA-FIAT CHRYSLER : La Commission européenne prolonge son enquête sur la fusion
DJ
07/07PSA-FCA : la Commission européenne prolonge son enquête sur le projet de fusion
AO
07/07BOURSE DE PARIS : Paris patiente et prend ses bénéfices
AW
07/07FUSION PSA-FIAT CHRYSLER : La Commission européenne prolonge son enquête
RE
06/07EUROPE : Les marchés européens relancés par la Chine et "insensibles" au Covid-1..
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PEUGEOT
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 59 636 M 67 383 M -
Résultat net 2020 1 038 M 1 172 M -
Tréso. nette 2020 6 362 M 7 188 M -
PER 2020 15,0x
Rendement 2020 2,24%
Capitalisation 12 564 M 14 214 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 0,10x
Nbr Employés 170 000
Flottant 72,5%
Graphique PEUGEOT
Durée : Période :
Peugeot : Graphique analyse technique Peugeot | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PEUGEOT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 15
Objectif de cours Moyen 17,04 €
Dernier Cours de Cloture 14,04 €
Ecart / Objectif Haut 85,2%
Ecart / Objectif Moyen 21,4%
Ecart / Objectif Bas -34,1%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Carlos Tavares Chairman-Management Board
Louis René Fernand Gallois Chairman-Supervisory Board
Maxime Jean Alfred Picat Senior Vice President & Operational Director
Philippe de Rovira Chief Financial Officer
Carla Gohin Senior VP-Research & Advanced Engineering
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
PEUGEOT-34.08%14 214
TOYOTA MOTOR CORPORATION-14.86%170 156
VOLKSWAGEN AG-20.57%81 832
DAIMLER AG-25.71%44 390
BMW AG-19.76%42 834
HONDA MOTOR CO., LTD.-14.92%42 634