Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Peugeot    UG   FR0000121501

PEUGEOT

(UG)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

PEUGEOT : PSA Peugeot Citroën : Résultats financiers 2011

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/02/2012 | 08:45

Regulatory News:

PSA Peugeot Citroën (Paris:UG) :

  • Chiffre d'affaires Groupe en augmentation de 6,9% à 59 912 millions d'euros grâce au succès des nouveaux modèles et au développement de Faurecia
  • Résultat opérationnel courant Groupe à 1 315 millions d'euros et en perte pour la Division Automobile à -92 millions d'euros
  • Résultat net part du Groupe à 588 millions d'euros, dont 150 millions d'euros de la mise en équivalence de Dongfeng Peugeot Citroën Automobile
  • La dette nette au 31 décembre s'élève à 3,4 milliards d'euros et à 2,9 milliards d'euros proforma après cession de CITER conclue en 2011 et réalisée le 1er février 2012, contre 1,6 milliard d'euros au 30 juin 2011
  • Plan de management du cash

Compte de résultat simplifié

en millions d'euros   2010   2011
Chiffre d'affaires 56 061 59 912
Résultat opérationnel courant 1 796 1 315
Marge opérationnelle courante 3,2% 2,2%
Résultat opérationnel 1 736 898
Résultat net part du groupe 1 134 588
Résultat net par action (en euros) 5,00 2,64

Philippe Varin, Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën, a déclaré :

« La détérioration importante de notre environnement, dès la fin du premier semestre, a conduit à des résultats très décevants de notre division Automobile. Les autres divisions, Faurecia, Gefco et Banque PSA Finance ont contribué positivement aux résultats.

Nous mettons en place un programme soutenu de management du cash : les mesures d'économie de 800 millions d'euros annoncées en octobre dernier sont complétées pour atteindre 1 milliard d'euros. Par ailleurs, un programme de cessions d'actifs, d'un montant de 1,5 milliard d'euros environ, incluant CITER, est lancé. Il comprend la valorisation d'actifs immobiliers et l'ouverture du capital de Gefco. Notre situation financière reste robuste et sécurisée.

Nous nous attendons pour 2012 à des conditions de marché encore difficiles en Europe. Notre globalisation se poursuivra, notamment avec notre seconde joint-venture en Chine.

Nous poursuivrons l'offensive produit et la montée en gamme des deux marques. L'année 2012 sera marquée en particulier par les lancements de la Peugeot 208 et de la Citroën DS 5 et par la mise sur le marché de quatre offres hybride Diesel, en première mondiale ».

Perspectives pour 2012

Dans ce contexte, le Groupe retient l'hypothèse d'un repli, en 2012, de l'ordre de 5% des marchés automobiles en Europe 30 et de l'ordre de 10% en France. Hors d'Europe, le Groupe s'attend à une croissance de l'ordre de 7% en Chine, de l'ordre de 6% en Amérique latine et de 5% en Russie.

En 2012, le Groupe a pour objectif un désendettement significatif, grâce à la contribution du plan de management du cash, de cession d'actifs et du lancement des nouveaux modèles.

Résultats consolidés

  • Le chiffre d'affaires Groupe atteint 59 912 millions d'euros pour l'exercice, en progression de 6,9 % (6% à périmètre comparable). Le changement de périmètre qui a généré 914 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel, correspond d'une part à l'acquisition par Faurecia de Plastal Allemagne, Plastal Espagne et de Madison, et d'autre part à l'acquisition de 70% de Mercurio par Gefco.
  • Le résultat opérationnel courant Groupe s'inscrit en repli, à 1 315 millions d'euros contre 1 796 millions d'euros en 2010. Après une augmentation de 1,8% au premier semestre à +1 157 millions d'euros, le résultat opérationnel courant Groupe du second semestre s'élève à +158 millions d'euros, amputé par la dégradation des performances de l'activité automobile de -497 millions d'euros au second semestre 2011.
    Les autres activités du Groupe ont eu chacune des contributions au résultat opérationnel courant supérieures à celles de l'année dernière.
  • Les charges opérationnelles nettes non courantes du Groupe s'élèvent à 417 millions d'euros, contre 60 millions d'euros en 2010.
    Face à la baisse des marchés automobiles, de nouveaux plans de restructuration ont été lancés, dans la division Automobile et chez Faurecia, pour un coût total de 310 millions d'euros. Les autres charges proviennent essentiellement de l'exposition potentielle au risque de change des contrats en yen du Groupe.
  • Les frais financiers nets s'élèvent à 334 millions d'euros, contre 429 millions d'euros en 2010.
    Cette réduction s'explique notamment par une économie de frais financiers réalisée suite au remboursement intégral du prêt de l'Etat de 3 milliards d'euros contracté en mars 2009. Deux milliards d'euros ont été remboursés sur le premier semestre.
  • Le résultat net part du Groupe ressort à 588 millions d'euros contre 1 134 millions d'euros pour l'exercice 2010.
  • Le résultat net par action s'établit à 2,64 ?, à comparer avec 5,00 ? en 2010.

Résultats par Division

Division Automobile

en millions d'euros   2010   2011
Chiffre d'affaires 41 405 42 710
Résultat opérationnel courant 621 (92)
Marge opérationnelle courante 1,5% -0,2%
Résultat opérationnel 563 (439)
  • Le chiffre d'affaires de la division Automobile s'inscrit en hausse de 3,2% à 42 710 millions d'euros pour l'exercice 2011.
    Le chiffre d'affaires généré par les ventes de véhicules neufs (VN) progresse de 2,9%, passant de 30 790 à 31 677 millions d'euros. Il bénéficie de la poursuite de l'évolution très favorable du mix produit à +6,5%. Cette performance illustre la montée en gamme des marques Peugeot et Citroën. Elle s'est confirmée avec une nouvelle progression de la part des ventes de véhicules Premium qui s'établit à 18% contre 13% en 2010. La commercialisation de la Peugeot 508 et de la Citroën DS4, qui est venue compléter avec succès la ligne DS illustrent cette stratégie.

    Dans un contexte européen peu dynamique marqué par de fortes disparités entre les pays et une concurrence sévère sur les prix, essentiellement sur le marché à fort volume du segment B, le Groupe a cherché à maintenir ses marges. En conséquence, il a vu ses volumes de ventes de véhicules montés (hors Chine) reculer de 2,3% sur l'année. L'évolution des devises a également eu un impact défavorable sur le chiffre d'affaires véhicules neufs.
  • Le résultat opérationnel courant de la division affiche une perte de 92 millions d'euros contre un profit de 621 millions d'euros pour l'exercice précédent. Au second semestre le résultat opérationnel courant est négatif à 497 millions d'euros. Il a été impacté par
    • un mix produit défavorable, avec 38% de nos ventes dans les segments A et B soumis à une très forte pression sur les prix,
    • un mix marché défavorable,
    • des difficultés importantes d'approvisionnement, conséquences de la catastrophe de Fukushima et de l'arrêt des livraisons de notre fournisseur Agrati,
    • des coûts d'achat de matières premières en forte hausse.
      La marge opérationnelle courante s'est ainsi établie à -0,2% pour l'exercice 2011.

Malgré la poursuite des efforts de réduction des coûts et l'amélioration du mix produit, les autres effets - perte de parts de marchés en Europe, baisses de prix et enrichissements de l'offre non répercutés aux clients - ont conduit à limiter la performance propre du Groupe à 331 millions d'euros pour l'ensemble de l'année.

Les stocks s'établissent à 493 000 véhicules neufs au 31 décembre 2011, en hausse de 48 000 véhicules par rapport au 31 décembre 2010. Ils représentent un niveau de rotation de 69 jours. Les ventes du 4ème trimestre, plus faibles qu'anticipé, les perturbations de nos approvisionnements auprès d'Agrati, la constitution de stocks supplémentaires en vue de la fermeture pour travaux en janvier 2012 de l'usine de Porto Real, ainsi que les récents lancements n'ont pas permis de contenir davantage le niveau de stocks.

  • Chine

En 2011, les ventes de véhicules en Chine ont progressé de 7,7% à 404 400 unités.

Les résultats de Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA) restent à un niveau élevé en 2011, ce qui permettra de poursuivre la distribution d'un dividende. DPCA a versé au Groupe, le 18 avril 2011, un premier dividende de 589 millions de RMB.

Le résultat net part du groupe (50%) s'élève à 150 millions d'euros (159 millions d'euros en 2010), soit un résultat net par action de 0,67 euro.

Dans le cadre du partenariat renforcé avec Dongfeng signé à l'automne 2010, DPCA doit lancer 12 nouveaux modèles et 6 nouveaux moteurs entre 2011 et 2015. La Peugeot 508 a été commercialisée au deuxième semestre 2011 et renforce en Chine l'offre du Groupe en véhicules Premium. La première pierre de la troisième usine a été posée le 18 mai 2011. En 2015, DPCA disposera ainsi d'une capacité annuelle de production de 750 000 unités à Wuhan.

La joint-venture avec Chang'an Automobile a reçu l'agrément des autorités chinoises le 16 novembre 2011. Cette deuxième société chinoise permettra au Groupe de développer des gammes de véhicules utilitaires légers en Chine, et à Citroën de lancer la ligne DS. La nouvelle entreprise va développer son réseau commercial tout en proposant dès la première moitié de l'année 2012 en importation, les Citroën DS4 et DS5, puis la DS3 avant de démarrer la production locale en 2013. Implantée à Shenzhen, la société aura une capacité de production annuelle initiale de 200 000 véhicules et moteurs. Le montant de l'investissement est de 8,4 milliards de RMB (1 030 millions d'euros), dont 4 milliards de RMB de fonds propres au total pour les deux partenaires.

Faurecia

En millions d'euros   2010   2011
Chiffre d'affaires 13 796 16 190
Résultat opérationnel courant 456 651
Marge opérationnelle courante 3,3% 4,0%
Résultat net consolidé 232 413
  • Faurecia enregistre en 2011 une croissance de son chiffre d'affaires de 17,4% à 16 190 millions d'euros, qui reflète à périmètre et taux de change constants, des hausses de 6,2% en Europe, 32,6% en Amérique du Nord, 17,2% en Amérique du Sud et 16,1% en Asie. Faurecia consolide son niveau de performance, avec un résultat opérationnel courant en croissance de 43% à 651 millions d'euros. La marge opérationnelle s'établit à 4% contre 3,3% l'année dernière.
    L'année 2011 a été marquée par des investissements corporels et des frais de R&D capitalisés en forte hausse. Faurecia a dégagé un cash flow net proche de l'équilibre.
    Fin 2011, Faurecia a réalisé un refinancement global de sa dette à hauteur de 1,6 milliard d'euros. Enfin, l'exercice 2011 a constitué une nouvelle année record pour l'acquisition de nouveaux contrats à 13,5 milliards d'euros augmentant ainsi son carnet de commandes de plus de 35% pour le porter à 35,4 milliards d'euros de ventes de produits.

Gefco

En millions d'euros   2010   2011
Chiffre d'affaires 3 351 3 782
Résultat opérationnel courant 198 223
Marge opérationnelle courante 5,9% 5,9%
  • Gefco enregistre une croissance de son chiffre d'affaires de 12,9% dont +9,2% avec PSA Peugeot Citroën et +19,2% avec les clients hors groupe. Ses efforts pour diversifier son portefeuille client ont ainsi été bénéfiques et l'acquisition en mai 2011 de 70% de Mercurio va permettre d'accélérer encore sa diversification. Hors acquisition, la croissance organique avec les clients hors groupe est de 12,7%. Son résultat opérationnel courant s'établit à 223 millions d'euros, en croissance de 12,6%.

Banque PSA Finance

En millions d'euros   2010   2011
Produit net bancaire 1 000 1 032
Chiffre d'affaires 1 852 1 902
Résultat opérationnel courant 507 532
  • Banque PSA Finance a poursuivi en 2011 sa dynamique de croissance, réalisant des taux de pénétration véhicules neufs (27,8%) et de services (161%) et un produit net bancaire (1 032 millions d'euros) les plus élevés depuis 10 ans. Ces performances record traduisent l'efficacité de son modèle commercial, fondé notamment sur une gamme innovante d'offres packagées et sur un partenariat étroit avec les concessionnaires. Elles illustrent également la qualité des productions de financements accordés à la clientèle ces dernières années, qui s'appuie sur une politique rigoureuse de sélection et de gestion des risques.

Situation financière

  • La dette nette des activités industrielles et commerciales au 31 décembre 2011 s'établit à 3 359 millions d'euros, contre 1 236 millions d'euros au 31 décembre 2010.
    La marge brute d'autofinancement dégagée par les sociétés industrielles et commerciales s'élève à 2 596 millions d'euros contre 3 257 millions d'euros à fin décembre 2010. Elle a permis de financer partiellement 3 713 millions d'euros d'investissements nécessaires pour soutenir la dynamique produits et le développement du Groupe en Europe et à l'international. Le free cash flow1 a été impacté par une augmentation du besoin en fonds de roulement de -684 millions d'euros principalement du fait d'une augmentation des stocks de 661 millions d'euros.
  • La structure financière et le bilan du Groupe restent robustes.

Le Groupe dispose d'une structure financière robuste.

  • Les activités industrielles et commerciales disposent d'une sécurité financière solide qui s'élève à 9,6 milliards d'euros au 31 décembre 2011 compte tenu de 3,1 milliards de lignes bancaires confirmées et non tirées. Compte tenu d'un endettement net de 3,4 milliards d'euros et de capitaux propres du Groupe de 14,5 milliards d'euros au 31 décembre 2011, le taux d'endettement s'élève à 23%. Ce dernier ne tient pas compte de la cession des activités de location de véhicules (CITER) intervenue début février 2012 qui permet de réduire la dette financière de 440 millions d'euros et en conséquence abaisser le ratio à 20%2 proforma.
  • Banque PSA Finance dispose d'une structure financière solide grâce à un ratio de solvabilité Bâle II supérieur à 14% et d'une sécurité financière, via des lignes de crédit non tirées et une réserve de liquidité, permettant d'assurer en permanence plus de 6 mois d'activité sans recours à des financements complémentaires.

La présentation des résultats annuels 2011 peut être consultée sur le site Internet du Groupe (www.psa-peugeot-citroen.com), rubrique «Analystes/Investisseur».

Prochaines communications :

  • 25 avril 2012 : Chiffre d'affaires 1er trimestre 2012
  • 25 avril 2012 : Assemblée Générale des actionnaires
  • 25 juillet 2012 : Résultats semestriels 2012
  • 24 octobre 2012 : Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2012

Informations financières sélectionnées *

Comptes de résultats consolidés

    2011   2010
(en millions d'euros) Activités industrielles et commerciales   Activités de financement   Éliminations   TOTAL Activités industrielles et commerciales   Activités de financement   Éliminations   TOTAL
Chiffre d'affaires * 58 329 1 902 (319) 59 912 54 502 1 852 (293) 56 061
Résultat opérationnel courant 783 532 - 1 315 1 289 507 - 1 796
Produits et (charges) opérationnels non courants (417) - - (417) (87) 27 - (60)
Résultat opérationnel 366 532 - 898 1 202 534 - 1 736
Résultat net consolidé 430 354 0 784 862 394 - 1 256
Dont part du groupe 238 345 5 588 744 388 2 1 134
Dont part des minoritaires 192 9 (5) 196 118 6 (2) 122
(en euros)                
Résultat net par action de 1 euro       2,64       5,00

* y compris en 2011 : Plastal Allemagne, Plastal Espagne, Madison et Mercurio

Bilans consolidés

ACTIF   31 décembre 2011   31 décembre 2010
(en millions d'euros) Activités industrielles et commerciales   Activités de financement   Éliminations   TOTAL Activités industrielles et commerciales   Activités de financement   Éliminations   TOTAL
Total des actifs non courants 25 286 367 (25) 25 628 22 646 362* (25) 22 983
Total des actifs courants 16 550 27431 (618) 43 363 19 710 26 387* (589) 45 508
TOTAL ACTIF 41 836 27 798 (643) 68 991 42 356 26 749 (614) 68 491

* contre respectivement 460 millions et 26 289 millions d'euros publiés en 2010, suite au reclassement en « actifs courants » des titres du Fonds d'Investissement en Droits de Créance (FIDC) de l'Etat brésilien classés précédemment en « Autres actifs non courants ».

PASSIF   31 décembre 2011   31 décembre 2010
(en millions d'euros) Activités commerciales et industrielles   Activités de financement   Éliminations   TOTAL Activités commerciales et industrielles   Activités de financement   Éliminations   TOTAL
Total des capitaux propres       14 494       14 303
Total des passifs non courants 12 184 369 - 12 553 12 225 412 - 12 637
Total des passifs courants 18 849 23 738 (643) 41 944 19 342 22 823 (614) 41 551
TOTAL PASSIF       68 991       68 491

Tableaux de flux de trésorerie consolidés

    2011   2010
(en millions d'euros) Activités industrielles et commerciales   Activités de financement   Éliminations   TOTAL Activités industrielles et commerciales   Activités de financement   Éliminations   TOTAL
Résultat net consolidé 430 354 - 784 862 394 - 1 256
Marge brute d'autofinancement 2 596 339 - 2 935 3 257 350 - 3 607
Flux liés à l'exploitation 1 912 17 (177) 1 752 3 774 154 117 4 045
Flux liés aux investissements (3 713) (19) - (3 732) (2 804) (1) 3 (2 802)
Flux des opérations financières (2 691) (158) 78 (2 771) 375 (137) (132) 106
Mouvements de conversion 3 (2) 2 3 91 11 - 102
Augmentation (diminution) de la trésorerie (4 489) (162) (97) (4 748) 1 436 27 (12) 1 451
Trésorerie nette

au début de l'exercice

9 253 1 316 (127) 10 442 7 817 1 289 (115) 8 991
Trésorerie nette

de clôture

4 764 1 154 (224) 5 694 9 253 1 316 (127) 10 442

* Les comptes consolidés ont été approuvés le 9 février 2012 par le Directoire et vérifiés le 14 février 2012 par le Conseil de surveillance. Les Commissaires aux comptes du Groupe ont effectué leurs diligences d'audit sur les comptes consolidés et les rapports d'audit relatifs à leur certification sont en cours d'émission.

1 Free cash flow = flux liés à l'exploitation - flux liés aux investissements + dividende net reçu des sociétés du Groupe

2 Ratio d'endettement Proforma, après cession des activités de location (CITER) intervenue le 1er février 2012

PSA Peugeot Citroën
Relations Presse
Jonathan Goodman +33 (0) 1 40 66 47 59
jonathan.goodman@mpsa.com
Pierre-Olivier Salmon +33 (0) 1 40 66 49 94
pierreolivier.salmon@mpsa.com
Cécile Damide +33 (0) 1 40 66 53 89
cecile.damide@mpsa.com
Jean-Baptiste Mounier +33 (0) 1 40 66 54 22
jeanbaptiste.mounier@mpsa.com
ou
Relations Investisseurs
Carole Dupont-Pietri +33 (0) 1 40 66 42 59
carole.dupont-pietri@mpsa.com
Antoine Sueur +33 (0) 1 40 66 43 54
antoine.sueur@mpsa.com
Christophe Fournier +33 (0)1 40 66 57 45
christophe.fournier@mpsa.com


© Business Wire 2012
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PEUGEOT
20/02Une usine du français PSA va fabriquer un SUV de sa filiale Opel
AW
20/02PEUGEOT : PSA produira à Poissy un nouveau petit SUV Opel
RE
20/02PSA : l’usine de Poissy va produire un véhicule additionnel
AO
20/02GROUPE PSA : nouvelle production pour l'usine de Poissy
CF
20/02PEUGEOT : PSA attribue un nouveau SUV Opel à son usine de Poissy
DJ
19/02FAURECIA : Invest Securities reste à achat, abaisse sa cible
CF
19/02FAURECIA : Credit Suisse toujours à Surperformance
AO
19/02BOURSE DE PARIS : Paris s'installe à l'équilibre en attendant le retour de Wall ..
AW
19/02EN DIRECT DES MARCHES : ArcelorMittal, Sopra Steria, Altran, Inventiva, Honda..
19/02PEUGEOT : Une biplace Citroën pour la ville, électrique et sans permis
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PEUGEOT
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 74 746 M
EBIT 2018 4 865 M
Résultat net 2018 3 035 M
Trésorerie 2018 8 133 M
Rendement 2018 3,57%
PER 2018 6,73
PER 2019 5,81
VE / CA 2018 0,15x
VE / CA 2019 0,13x
Capitalisation 19 517 M
Graphique PEUGEOT
Durée : Période :
Peugeot : Graphique analyse technique Peugeot | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PEUGEOT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Objectif de cours Moyen 24,4 €
Ecart / Objectif Moyen 13%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Carlos Tavares Chairman-Management Board
Louis René Fernand Gallois Chairman-Supervisory Board
Philippe de Rovira Chief Financial Officer
Henri Philippe Reichstul Member-Supervisory Board
Marie-Hélène Peugeot-Roncoroni Vice Chairman-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
PEUGEOT14.62%22 130
TOYOTA MOTOR CORP9.87%197 086
VOLKSWAGEN3.07%82 595
DAIMLER9.91%61 210
GENERAL MOTORS CORPORATION16.86%55 717
BAYERISCHE MOTOREN WERKE-0.16%52 399