Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Peugeot    UG   FR0000121501

PEUGEOT

(UG)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Peugeot : pourquoi cette baisse après l'annonce du deal ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
01/11/2019 | 17:09
Alors que cette semaine a marquée par l'annonce d'un projet de 'fusion entre égaux' entre Peugeot SA (PSA) et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), tentons un rapport d'étape boursier sur ces deux constructeurs automobiles. Comment expliquer la baisse de l'action PSA depuis la première annonce officielle de discussions (- 6%), alors que celle de FCA a parallèlement décollé de 18% ?

A la veille de la première reconnaissance officielle de l'existence de négociations entre les deux groupes, le cours de l'action Peugeot était au soir du 29 octobre de 24,9 euros. Trois jours plus tard, et après une chute de 13% hier lorsque les contours du projet de fusion, notamment financiers, ont été précisés, la voilà à 23,3 euros. Soit une capitalisation de 21 milliards d'euros pour le Français. Parallèlement, à Milan, l'action FCA est passée dans l'intervalle de 11,75 à plus de 14 euros, soit une progression de 20,3% portant sa valorisation boursière à environ 22 milliards.

En Bourse, tout est une question de prix. Chez Deutsche Bank, on estime sans ambage ce matin que 'le 'deal' semble favoriser FCA'. C'est aussi l'avis de Credit suisse, selon qui cette fusion peut être considérée comme un rachat de FCA par PSA selon une prime - payée par le Français, donc - de 28,1%. Jefferies partage ce raisonnement et chiffre cette prime à 32%.

Même son de cloche chez UBS : il faut tenir compte d'une part de la distribution préalable aux actionnaires de PSA de sa participation de contrôle dans Faurecia, qui représente environ 3 euros par action PSA, calcule UBS, et d'autre part du dividende exceptionnel que recevront les actionnaires de FCA avec la scission de Comau, soit environ 4,2 euros par action FCA. Les analystes sont formels : selon les modalités annoncées, 'PSA concentre les deux tiers de la valeur mais ne profite 'que' de 50% des synergies' annoncées à environ 3,7 milliards d'euros - et qu'UBS estime plutôt quelque part entre 3 et 6,6 milliards.

Pour Citi aussi, les termes du projet de fusion, qui ne seront sans doute pas révisés, 'sont fortement biaisés en faveur des actionnaires de FCA'. Mais selon les analystes, Carlos Tavares, le directeur général de PSA et futur patron opérationnel du nouvel ensemble, et son équipe 'ont dû voir quelque chose qui nous échappe'. Citi juge en effet 'surprenant' que PSA 'surpaie' FCA alors que Carlos Tavares est qualifié de 'judicieux' négociateur.

De quoi pourrait-il bien s'agir ? Sans doute des synergies (les 3,7 milliards annoncés), qui paraissent basses à Citi puisque lors de leur projet avorté d'union, Renault et FCA parlaient de 5 milliards. Citi rappelle l'importance des synergies que PSA a su prestement concrétiser lors de la reprise d'Opel/Vauxhall, et estime qu'il pourrait en être de même avec FCA, surtout avec Tavares à la barre.

Mais le prix n'est pas tout, il faut aussi prendre en compte le temps. Pour Citi, le cours de PSA ne commencera vraiment à factoriser des synergies plus élevées 'que lorsque la transaction sera finalisée.'

Certes, UBS et Credit suisse restent neutres sur l'action PSA. Mais 'Deutsche' et Jefferies visent 28 euros et Citi 27,2 euros, tous trois étant à l'achat.

EG

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
croc - Il y a 1 semaine arrow option
amusant, la "valeur citée dans l'article" : Synergie :-)
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur PEUGEOT
16/11RÉDUCTION D'ÉMISSIONS : PSA respectera "scrupuleusement" les objectifs européens
AW
15/11JEAN-DOMINIQUE SENARD : Clotilde Delbos a postulé pour devenir la patronne de Re..
RE
15/11BOURSE DE PARIS : Paris termine la semaine à un nouveau plus haut
AW
15/11EN DIRECT DES MARCHES : Orange, Europcar, Peugeot, Vallourec, Saipem, Pornhub..
15/11BOURSE DE PARIS : Des marchés optimistes pour les trois sorcières
14/11EUROPE : Les Bourses européennes toujours inquiètes
AW
14/11PEUGEOT : objectifs environnementaux approuvés par le SBTi
CF
13/11EUROPE : Les Bourses européennes accusent le coup après l'intervention ferme de ..
AW
13/11BOURSE DE PARIS : Paris prend ses bénéfices après Trump et avant Powell
AW
13/11PEUGEOT : finaliser la fusion FCA devrait prendre du temps
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PEUGEOT
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 74 635 M
EBIT 2019 6 068 M
Résultat net 2019 3 256 M
Trésorerie 2019 8 292 M
Rendement 2019 4,01%
PER 2019 6,58x
PER 2020 6,17x
VE / CA2019 0,17x
VE / CA2020 0,15x
Capitalisation 21 289 M
Graphique PEUGEOT
Durée : Période :
Peugeot : Graphique analyse technique Peugeot | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PEUGEOT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 18
Objectif de cours Moyen 26,06  €
Dernier Cours de Cloture 23,79  €
Ecart / Objectif Haut 28,2%
Ecart / Objectif Moyen 9,54%
Ecart / Objectif Bas -28,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Carlos Tavares Chairman-Management Board
Louis René Fernand Gallois Chairman-Supervisory Board
Maxime Jean Alfred Picat Senior Vice President & Operational Director
Philippe de Rovira Chief Financial Officer
Carla Gohin Senior VP-Research & Advanced Engineering
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
PEUGEOT27.59%23 519
TOYOTA MOTOR CORPORATION26.63%203 941
VOLKSWAGEN AG32.06%101 042
DAIMLER AG10.39%59 898
BMW AG5.45%53 150
GENERAL MOTORS COMPANY10.28%52 708