Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Renault    RNO   FR0000131906

RENAULT

(RNO)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Renault : des parlementaires souhaitent que Carlos Ghosn soit rapatrié et jugé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/11/2019 | 00:02

en France

PARIS (awp/afp) - Un peu plus d'une vingtaine de parlementaires, majoritairement de droite et du centre, dont le nouveau président du parti Les Républicains Christian Jacob, plaident pour que Carlos Ghosn, l'ancien patron déchu de Renault-Nissan, soit rapatrié et jugé en France, dans une tribune publiée dimanche.

"Nous demandons à l'État français de mettre tout en oeuvre afin que Carlos Ghosn soit rapatrié en France pour y être jugé dans le cadre d'un procès équitable", écrivent ces parlementaires dans une tribune publiée dans Le Journal du dimanche.

Parmi les signataires figurent Christian Jacob, député de Seine-et-Marne et président de LR, Gérard Longuet, sénateur de la Meuse, Jean-Christophe Lagarde, député de Seine-Saint-Denis et président de l'UDI, ainsi que Bruno Retailleau, sénateur de Vendée. Y figure également Anne Genetet, députée LREM des Français établis hors de France et seule représentante du parti présidentiel.

"Carlos Ghosn n'est ni au-dessus des lois, ni redevable d'une justice d'exception, mais il a droit à la justice. Or, depuis le début de l'affaire, les traités internationaux sur les droits de l'Homme que le Japon, pays membre du G7 a ratifié, ont été violés à plusieurs reprises", pointent les signataires.

Ces derniers dénoncent "la longueur et la brutalité" de la détention Carlos Ghosn, doublées d'un "acharnement judiciaire évident dans un pays où l'aveu est au coeur du système pénal et 99,4 % des inculpés sont condamnés".

Selon eux, "il ne fait désormais plus de doute que ce qui se joue est avant tout l'épisode d'une guerre économique, qui vise, par tous les moyens, à se défaire de la tutelle française sur Nissan. En effet, la feuille de route de Carlos Ghosn avant son retrait des affaires était connue depuis le début de l'année 2018 : il s'agissait de procéder à davantage d'intégration entre les constructeurs, ce dont les Japonais ne voulaient pas".

"La manière dont ce refus s'est incarné a tout d'une stratégie à la Gribouille puisque, au bout du compte, il n'y aura eu dans cette affaire que des vaincus ainsi que l'attestent la chute des résultats et la perte de valeur des deux entreprises de plusieurs milliards d'euros", jugent les signataires.

Carlos Ghosn a été arrêté le 19 novembre 2018 et a passé quelque 130 jours en détention à Tokyo, accusé d'abus de confiance aggravé et de fausses déclarations aux autorités pendant son mandat chez Nissan.

Il a ensuite été incarcéré à une nouvelle reprise pendant trois semaines, avant d'être libéré sous caution le 25 avril et d'être soumis depuis à un contrôle judiciaire très sévère au Japon qu'il ne peut quitter.

bt/cam

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION -1.87%473 Cours en clôture.-17.31%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -1.47%669.6 Cours en clôture.-21.78%
RENAULT 2.66%42.29 Cours en temps réel.-24.48%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur RENAULT
11/12CAC40 : les acheteurs toujours présent, W-Street plus mitigé
CF
11/12BOURSE DE PARIS : Paris finit en petite hausse, suspendue à la Fed et à la BCE
AW
11/12RENAULT : Alpine se lance dans l'optique
CF
11/12CAC40 : repasse dans le vert à 1 heure de la clôture
CF
11/12CAC40 : marché attentiste, les acheteurs toujours présents
CF
11/12THIERRY BOLLORÉ : Luca De Meo, futur directeur général ?
AO
11/12CAC 40 : en léger recul avant la Fed
CF
11/12RENAULT : la désignation du directeur général progresse
CF
11/12RENAULT  : Luca de Meo, futur directeur général ?
AO
11/12LUCA DE MEO : Luca De Meo tiendrait la corde
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur RENAULT
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 55 119 M
EBIT 2019 2 762 M
Résultat net 2019 1 928 M
Trésorerie 2019 2 277 M
Rendement 2019 6,52%
PER 2019 5,85x
PER 2020 4,45x
VE / CA2019 0,16x
VE / CA2020 0,16x
Capitalisation 11 030 M
Graphique RENAULT
Durée : Période :
Renault : Graphique analyse technique Renault | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique RENAULT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 23
Objectif de cours Moyen 53,88  €
Dernier Cours de Cloture 41,20  €
Ecart / Objectif Haut 121%
Ecart / Objectif Moyen 30,8%
Ecart / Objectif Bas -15,8%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Clotilde Delbos Executive VP, Chief Executive & Financial Officer
Jean-Dominique Senard Chairman
Carlos Ghosn Bichara Director
Pascale Sourisse Independent Director
Benoît Ostertag Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
RENAULT-24.48%12 238
TOYOTA MOTOR CORPORATION24.00%196 501
VOLKSWAGEN AG28.30%98 844
DAIMLER AG7.81%58 750
BMW AG4.96%53 106
HONDA MOTOR CO., LTD.12.46%50 749