Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Futures  >  Chicago Board Of Trade  >  ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1       

ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONI

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Trump veut réduire au silence les ex-chefs du renseignement

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
23/07/2018 | 21:36

WASHINGTON, 23 juillet (Reuters) - Donald Trump envisage de retirer leurs habilitations de sécurité à six anciens responsables des services de renseignement, dont le directeur de la CIA à l'époque de Barack Obama, John Brennan, et le directeur du FBI limogé par Donald Trump, James Comey, a annoncé lundi la Maison blanche.

"Le président n'envisage pas seulement de retirer son habilitation de sécurité à Brennan, il envisage aussi de retirer les habilitations de Comey, Hayden, Clapper, Rice et McCabe", a déclaré la porte-parole de Donald Trump.

Sarah Sanders faisait référence à l'ancien directeur de l'Agence nationale de la sécurité (NSA), Michael Hayden, l'ancien directeur du Renseignement national, James Clapper, l'ancienne conseillère à la sécurité nationale Susan Rice et l'ex-directeur adjoint du FBI, Andrew McCabe.

La Maison blanche reproche notamment à John Brennan d'avoir vivement critiqué Donald Trump après sa conférence de presse avec Vladimir Poutine il y a une semaine à Helsinki, pendant laquelle le président américain a donné davantage de crédit au dénégations de son homologue russe quant à une ingérence dans l'élection présidentielle de 2016 qu'à l'avis de ses propres services de renseignement.

"Quand on accuse le président des Etats-Unis de trahison alors qu'on a le niveau le plus élevé d'habilitation de sécurité, quand on est détenteur des secrets les plus profonds et les plus sacrés du pays et qu'on lance publiquement de fausses accusations contre le président des Etats-Unis, alors il (Donald Trump) considère que c'est quelque chose dont il faut s'inquiéter. Et nous regardons quelles sont nos options et leurs implications", a précisé Sarah Sanders.

A un journaliste qui lui demandait si la Maison blanche entendait ainsi punir les anciens responsables du renseignement en raison de leurs critiques, elle a répondu: "Non, vous vous racontez une histoire."

La CIA n'a pas réagi pour le moment à cette menace très inhabituelle. (Steve Holland Tangi Salaün pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ROUGH RICE FUTURES (ZR) -
29/07EBRO FOODS, S.A. : confinement, le riz en profite
29/07PRÉVISIONS NESTLÉ : croissance organique attendue à 2,7% au 1er semestre
AW
16/07CORONAVIRUS : record de cas aux USA, dizaines de millions d'Indiens reconfinés
AW
16/07COVID-19 : reconfinements et masques obligatoires progressent dans le monde
AW
18/06L'emploi toujours à la peine aux Etats-Unis malgré la reprise de l'activité
AW
17/06CANADA : inflation de nouveau négative en mai (-0,4%)
AW
08/06MATIÈRES PREMIÈRES : la crise Covid 2020, un "contre-choc" énergétique (CyclOpe)
AW
05/06RUSSIE : l'inflation ralentit très légèrement en mai (+3%)
AW
27/05Résumé des principales informations économiques du mercredi 27 mai 2020
AW
27/05ROCHE : succès clinique pour un implant ophtalmique prometteur
AW
Plus d'actualités
Graphique ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1
Durée : Période :
ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1 : Graphique analyse technique ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ROUGH RICE FUTURES (ZR) -
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière