Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Amsterdam  >  Royal Dutch Shell    RDSA   GB00B03MLX29

ROYAL DUTCH SHELL (RDSA)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Shell supprime 2200 emplois dans le cadre du rachat de BG

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
25/05/2016 | 12:52

Londres (awp/afp) - Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi qu'il allait supprimer 2.200 emplois supplémentaires dans le cadre du rachat de son concurrent BG Group bouclé en février et en raison de la faiblesse des cours du pétrole.

Au total, la major anglo-néerlandaise aura supprimé plus de 12.500 emplois en 2015 et 2016, a précisé le groupe dans un communiqué, soulignant vouloir rester "compétitif dans un contexte de prix du pétrole +plus bas pour plus longtemps+".

Le groupe a déjà supprimé 7.500 emplois l'an passé, notamment pour faire face aux prix bas du pétrole, qui ont chuté jusqu'à autour de 26-27 dollars le baril en janvier et février, alors qu'ils dépassaient les 100 dollars en juin 2014. Les cours sont remontés toutefois depuis à proximité de la barre des 50 dollars le baril.

Shell avait déjà prévenu qu'il supprimerait quelque 2.800 emplois supplémentaires dans le cadre du rachat du groupe d'hydrocarbures britannique BG pour 47 milliards de livres (61 milliards d'euros au taux de change actuel), bouclé en février. Ces suppressions d'emplois sont toujours en cours et Shell a expliqué qu'en y ajoutant les réductions d'effectifs dévoilées mercredi, environ 5.000 emplois seraient supprimés en 2016.

"Les temps sont durs pour notre industrie et nous devons prendre de nouvelles décisions difficiles pour garantir que Shell reste compétitif pendant la période de déclin actuel", a souligné Paul Goodfellow, vice-président de Shell pour le Royaume-Uni et l'Irlande, cité dans le communiqué.

Le groupe a précisé que 475 des nouvelles suppressions d'emploi toucheraient son activité britannique en mer du Nord, ainsi qu'en Irlande. Il n'a pas identifié les autres pays concernés par cette restructuration.

Au final, le groupe Shell pourrait avoir ramené ses effectifs mondiaux autour de 90.000 personnes d'ici à la fin de l'année.

Au premier trimestre 2016, son bénéfice net s'est effondré de 89% sur un an, à 484 millions de dollars, avait-il annoncé début mai, affecté entre autres par "le déclin des cours du pétrole, du gaz et du GNL ainsi que par des conditions moins bonnes dans le secteur du raffinage".

Shell avait prévenu alors que ses dépenses en capitaux ne devraient atteindre que 30 milliards de dollars en 2016, contre une précédente estimation de 33 milliards.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ROYAL DUTCH SHELL -2.48%25.57 Cours en différé.-5.63%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ROYAL DUTCH SHELL
07/12Clôture en ordre dispersé en Europe, le pétrole en forte hausse
RE
03/12BEN VAN BEURDEN : Shell lie rémunération de ses dirigeants et émissions de CO2
RE
01/12A la COP, pétrole et charbon sont aussi dans la salle
AW
30/11SHELL : finalise une cession d'actifs en Irlande
CF
29/11AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Arkema, Total, Atos, Iliad, Richemont...
29/11BOURSE DE PARIS : La Fed fait rugir Wall Street de plaisir
28/11EUROPE : Les Bourses européennes optent pour la prudence avant le G20
AW
28/11BOURSE DE LONDRES : Londres fragilisée la livre et le pétrole
AW
27/11EUROPE : Les marchés européens ont fléchi mardi, à nouveau inquiets pour le comm..
DJ
27/11EUROPE : Les marchés européens ont fléchi mardi, à nouveau inquiets pour le comm..
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ROYAL DUTCH SHELL
Plus de recommandations
Données financières ($)
CA 2018 391 Mrd
EBIT 2018 37 022 M
Résultat net 2018 23 875 M
Dette 2018 59 248 M
Rendement 2018 6,16%
PER 2018 10,39
PER 2019 8,91
VE / CA 2018 0,78x
VE / CA 2019 0,75x
Capitalisation 247 Mrd
Graphique ROYAL DUTCH SHELL
Durée : Période :
Royal Dutch Shell : Graphique analyse technique Royal Dutch Shell | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ROYAL DUTCH SHELL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 37,0 $
Ecart / Objectif Moyen 24%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Bernardus Cornelis Adriana Margriet van Beurden Chief Executive Officer & Executive Director
Charles Otis Holliday Chairman
Jessica Rodgers Uhl Chief Financial Officer & Director
Harry Brekelmans Director-Technology & Projects
Gerard Johannes Kleisterlee Deputy Chairman
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ROYAL DUTCH SHELL-5.63%247 014
PETROCHINA COMPANY-6.43%192 700
TOTAL4.60%146 987
PETROLEO BRASILEIRO SA PETROBRAS55.15%88 668
EQUINOR14.50%78 632
NK ROSNEFT' PAO--.--%70 086