Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  Schweizerische Nationalbank    SNBN   CH0001319265

SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK

(SNBN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurRecommandations des analystes

Schweizerische Nationalbank : Les banques en Suisse 2015

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/06/2016 | 09:17
Les banques en Suisse 2015 Communiqué de presse

Communication

Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch

Zurich, le 30 juin 2016

Les banques en Suisse 2015

Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Nouveautés

Cette centième édition de la publication Les banques en Suisse donne un nouveau format à la présentation de la situation générale du secteur bancaire au cours de l'année. Enrichie de graphiques et de tableaux récapitulatifs, elle est disponible sur le site Internet de la Banque nationale suisse (BNS). Les données, les méthodes utilisées et les commentaires sont désormais publiés séparément sur le portail de données de la BNS (data.snb.ch). Cette plate- forme fournit des données sur de nombreux sujets, sous la forme de tableaux paramétrables et, pour la première fois, des séries détaillées de données annuelles (voir Informations complémentaires en page 4). La BNS accroit ainsi considérablement le volume des données qu'elle met à la disposition du public.

Situation générale et évolution du secteur bancaire en 2015 1, 2 En 2015, la statistique bancaire a recensé 266 établissements en Suisse, dont 228 ont réalisé un bénéfice, à hauteur de 19,6 milliards de francs au total, et 38, subi une perte, pour

3,8 milliards au total, soit un résultat de 15,8 milliards pour l'ensemble du secteur. La plupart

des bénéfices enregistrés proviennent de produits extraordinaires.

La somme des bilans de l'ensemble du secteur a légèrement reculé. Les opérations en comptes suisses ont gagné en importance par rapport à celles en comptes étrangers, tant du côté des

  1. Les chiffres publiés dans Les banques en Suisse se fondent sur les bouclements individuels statutaires des banques (maison mère). Ces données peuvent s'écarter des bouclements consolidés, notamment dans le compte de résultat des grandes banques.

  2. Les données afférentes à 2015 sont conformes aux nouvelles Prescriptions comptables pour les banques, négociants en valeurs mobilières,

groupes et conglomérats financiers (PCB) édictées par la FINMA, qui sont entrées en vigueur au 1er janvier 2015. Pour en savoir plus sur les changements intervenus dans ce domaine et sur la possibilité de comparer les données de 2015 avec des données antérieures, on se reportera aux sections «Remarque préliminaire» et «Thème spécial» de la publication complète Les banques en Suisse 2015 (www.snb.ch, Statistiques, Publications de données statistiques).

Communiqué de presse

créances que du côté des engagements. A l'actif, les créances hypothécaires sur les débiteurs résidents se sont encore accrues (+2,6%; total: 924,7 milliards de francs). Au passif, les engagements résultant des dépôts de la clientèle se sont globalement repliés (-2,2%; total:

1 723,3 milliards).

Les stocks de titres dans les dépôts de la clientèle ont accusé une légère baisse par rapport au pic atteint l'année précédente (-1,0%; total: 5 587,9 milliards de francs). Le repli ininterrompu depuis 2008 des fonds fiduciaires gérés par les banques s'est poursuivi, mais à un rythme moins soutenu (-1,6%; total: 113,2 milliards de francs). Les banques ont réduit leurs effectifs de 1 401 unités, les faisant passer à 123 889 équivalents plein temps (EPT).

L'essentiel du recul concerne les effectifs en Suisse (-1 012 EPT).

APERÇU DE L'ANNÉE 2015 2015 2014* Variation par rapport à l'année précédente

Nombre de banques

266

275

-9

Somme des bilans (en millions de francs)

3 026 150

3 041 720

-0,5%

Résultat opérationnel (en millions de francs)

6 917

4 371

+58,2%

Bénéfice/perte** (résultat de la période, en millions de francs)

15 829

7 370

+114,8%

Opérations fiduciaires (en millions de francs)

113 217

115 083

-1,6%

Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle*** (en millions de francs)

5 587 887

5 644 887

-1,0%

Effectifs (en équivalents plein temps)

123 889

125 289

-1 401

* Du fait de révisions, certaines données peuvent s'écarter de celles publiées l'année précédente.

** Les bénéfices et les pertes des différents établissements sont comptabilisés ensemble.

*** Dans les comptoirs des banques situés en Suisse. Les stocks de titres dans les succursales non résidentes ne sont pas pris en compte.

Compte de résultat

Parmi les 266 établissements recensés, 228 ont réalisé un bénéfice (19,6 milliards de francs au total) et 38 ont subi une perte (3,8 milliards au total). Le résultat de la période s'est ainsi établi à 15,8 milliards de francs. Il a été sensiblement influencé par les produits extraordinaires élevés enregistrés dans la catégorie des grandes banques (10,7 milliards de francs).

Malgré le bas niveau des taux, le poste Résultat brut des opérations d'intérêts s'est accru de 1,1 milliard, passant à 24,8 milliards de francs. Les charges d'intérêts ont à nouveau reculé plus fortement que le produit des intérêts. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a reculé de 1,5 milliard de francs, s'établissant à 22,4 milliards. Le résultat des opérations de négoce et de l'option de la juste valeur s'est inscrit à 8,6 milliards de francs et les autres résultats ordinaires, à 8,9 milliards. Les charges d'exploitation ont

Communiqué de presse

progressé dans l'ensemble de 4,4 milliards de francs, pour s'établir à 44,8 milliards. Il en a découlé un résultat opérationnel - c'est-à-dire avant prise en compte des produits et des charges extraordinaires - de 6,9 milliards de francs (+2,5 milliards).

Bilan

La somme agrégée des bilans des banques établies en Suisse a reculé de 15,5 milliards (soit

-0,5%) en 2015, pour s'inscrire à 3 026,1 milliards de francs. Les baisses les plus prononcées ont été enregistrées par les banques en mains étrangères (-33,2 milliards de francs) et les grandes banques (-36,0 milliards). Par contre, les banques Raiffeisen, les banques cantonales et les succursales de banques étrangères ont affiché une progression, respectivement de

16,7 milliards de francs, de 14,8 milliards et de 13,5 milliards. Les opérations en comptes suisses ont progressé et celles en comptes étrangers ont reculé, tant du côté des créances que de celui des engagements. Les positions en euros ont fortement fléchi, du fait de la baisse de l'euro survenue à la suite de la suppression du cours plancher.

Les liquidités ont augmenté de 43,0 milliards au total, pour atteindre 468,9 milliards de francs. Les positions en comptes suisses se sont fortement accrues (+77,4 milliards; total: 398,9 milliards de francs), tandis que celles en comptes étrangers se sont repliées d'un tiers (-34,5 milliards; total: 69,9 milliards). La progression en comptes suisses s'explique par l'augmentation des avoirs en comptes de virement détenus par les banques auprès de la BNS à la suite des achats de devises effectués par cette dernière.

Les créances hypothécaires en comptes suisses ont poursuivi leur progression en 2015 (+2,6%), atteignant un encours de 924,7 milliards de francs, soit plus de 30% de la somme des bilans de toutes les banques. Cet accroissement a été notamment porté par les banques cantonales (+4,3%; total: 328,9 milliards de francs) et les banques Raiffeisen (+5,1%; total: 158,1 milliards). Par contre, les autres crédits (poste Créances sur la clientèle) ont reculé de 2,6%, s'inscrivant à 594,4 milliards de francs, soit environ 20% de la somme des bilans.

Tandis que les créances sur la clientèle résidente ont reculé assez fortement (-7,6%; total: 151,8 milliards de francs), celles sur la clientèle non résidente ne s'est que légèrement repliée (-0,7%; total: 442,7 milliards de francs).

Les engagements résultant des dépôts de la clientèle ont globalement reculé de 2,2%, s'inscrivant à 1 723,3 milliards de francs. Les dépôts de la clientèle non résidente ont diminué (-6,4%; total: 628,5 milliards de francs), tandis que ceux de la clientèle résidente ont légèrement augmenté (+0,4%; total: 1094,8 milliards). En 2015, les engagements résultant des dépôts de la clientèle ont représenté quelque 57% de la somme des bilans de toutes les banques.

Effectifs

Les banques ont réduit leurs effectifs de 1 401 équivalents plein temps (EPT), soit de 1,1%; fin 2015, elles comptaient 123 889 EPT. La diminution a porté sur 1 012 EPT en Suisse

Communiqué de presse

(-1,0%; total: 103 042 EPT) et sur 390 EPT à l'étranger (-1,8%; total: 20 847 EPT). La proportion de femmes (38,2%) est restée presque inchangée.

Informations complémentaires

Sur le site de la Banque nationale suisse, il est possible de télécharger le rapport Les banques en Suisse ainsi que la Banques établies en Suisse ayant participé aux enquêtes en 2014 et en 2015, à l'adresse www.snb.ch, Statistiques, Publication de données statistiques.

Le portail de données de la Banque nationale suisse data.snb.ch présente les méthodes utilisées et les commentaires, ainsi que les données sous la forme de tableaux paramétrables ou de séries détaillées.

Il est possible de commander la version imprimée de la publication auprès des bibliothèques de la Banque nationale suisse.

La Sté BNS - Banque Nationale Suisse a publié ce contenu, le 30 June 2016, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le30 June 2016 07:17:02 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBAN
31/07La BNS se rattrape et réalise un bénéfice de 0,8 milliard au 1er semestre
AW
31/07Corr La BNS se rattrape et réalise un bénéfice de 0,8 milliard au 1er semestr..
AW
31/07La BNS se rattrape et réalise un bénéfice de 0,8 milliard au premier semestre
AW
14/07BNS : les taux négatifs ne sont pas près de disparaître
AW
29/06La BNS adapte son taux spécial, injection ponctuelle de liquidités
AW
29/06Repli de l'excédent des transactions courantes au 1er trimestre
AW
25/06Les banques cantonales et Raiffeisen grandes gagnantes en 2019
AW
18/06La BNS maintient son cap malgré l'amoncellement de nuages
AW
18/06L'économie suisse devrait fortement reculer en 2020, selon la BNS
AW
18/06La BNS reconduit sa politique monétaire, fait le point sur les crédits Covid-..
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBAN
Plus de recommandations
Données financières
CA 2019 49 247 M 53 780 M 45 800 M
Résultat net 2019 48 852 M 53 348 M 45 432 M
Tréso. nette 2019 20 255 M 22 120 M 18 837 M
PER 2019 0,01x
Rendement 2019 0,28%
Capitalisation 504 M 551 M 469 M
VE / CA 2018 0,29x
VE / CA 2019 -0,40x
Nbr Employés 813
Flottant 76,7%
Graphique SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Durée : Période :
Schweizerische Nationalbank : Graphique analyse technique Schweizerische Nationalbank | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SCHWEIZERISCHE NATIONALBAN
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants
Nom Titre
Thomas Jakob Ulrich Jordan Chairman-Governing Board
Sébastien Kraenzlin Director-Banking Operations
Philippe Landucci Director-Information Technology
Monika Bütler Member-Bank Council
Olivier Steimer Vice President-Bank Council
Secteur et Concurrence