Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  SES    SESG   LU0088087324

SES

(SESG)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le secteur des satellites en berne, EUTELSAT fait cavalier seul sur la bande C

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
03/09/2019 | 16:56
La décision d’Eutelsat de se retirer de la coalition sur la bande C (CBA) diffuse de mauvaises ondes en Bourse. Seconde plus forte baisse de l’indice SBF 120, l’action SES recule de 4,22% à 13,74 euros tandis qu’Eutelsat cède 0,47% à 15,96 euros. Le CBA est un consortium regroupant SES, Telesat, Intetsal et Eutelsat et négociant avec les autorités américaines la libération contre espèces sonnantes et trébuchantes de certaines fréquences de la Bande C.

Celles-ci auront alors vocation à être utilisé pour la téléphonie mobile de cinquième génération.

Eutelsat a expliqué qu'il souhaite " prendre part directement et activement aux discussions sur la réaffectation de la bande C ".

Ainsi qu'en témoignent leurs cours de bourse, l'enjeu financier de cette négociation est plus important pour SES, que pour Eutelsat. Selon Morgan Stanley, SES recevrait 7,25 milliards de dollars, ce qui représente 16 euros par action, et Eutelsat, 534 millions d'euros ou 2,3 euros par titre. Pour ce dernier, Jefferies estime sa part à 400 millions d'euros, soit 1,7 euro par action.

Morgan Stanley précise que SES et Intelsat devraient recevoir chacun 45% de la somme obtenue en échange de ces fréquences tandis qu'Eutelsat et Telesat en obtiendraient 5%.

Lors d'une conférence téléphonique en fin juillet avec les analystes, le Directeur général d'Eutelsat, Rodolphe Belmer, avait indiqué que la coalition sur la bande C devait lui communiquer la part revenant à sa société fin août… Le dirigeant avait également indiqué qu'il n'y avait pas encore d'accord au sein du CBA sur la contribution qui serait faite au trésor américain dans le cadre de cette transaction.

La décision d'Eutelsat aujourd'hui semble indiquer qu'il n'y a pas eu d'alignement des membres du consortium sur une ou ces deux questions.

Fin juillet, le Directeur général de SES, Steve Collar, était pour sa part " de plus en plus optimiste " sur le processus de négociation et une décision de la l'autorité fédérale de régulation des télécommunication (FCC) était attendue d'ici la fin de l'année.

Les investisseurs semblent craindre aujourd'hui que ce processus prenne plus de temps de prévu. Jefferies ne croit pourtant pas que le retrait d'Eutelsat de la coalition sur la bande C fasse dérailler ce processus. La 5G est en effet une question d'intérêt national. L'équipementier chinois Huawei l'a récemment appris à ses dépends.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EUTELSAT COMMUNICATIONS 1.39%13.17 Cours en temps réel.-9.11%
INTELSAT S.A. -0.88%4.5 Cours en différé.-35.99%
MORGAN STANLEY -2.47%52.42 Cours en différé.5.14%
SES 1.26%10.835 Cours en temps réel.-13.32%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SES
12/02SES : développe des services avec Enabel pour l'Afrique
CF
11/02SES : GLOBAL, plus forte baisse du SRD à la clôture du Mardi 11 février 2020
AO
11/02SES : GLOBAL, plus forte baisse du SBF 120 à la clôture du Mardi 11 février 2020
AO
11/02SES : nomination d'un nouveau CFO pour début mai
CF
10/02SES : restauration rapide d'un service en RDC
CF
07/02SES : des services pour le contrôle des pêches de l'UE (EFCA)
CF
06/02SES : GLOBAL FDR plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du 6 février 2020
AO
03/02SES : équipe la compagnie maritime Princess Cruises
CF
30/01SES : des opérateurs satellitaires en orbite basse
29/01SES : plus forte baisse du SRD à la clôture du mercredi 29 janvier 2020
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SES
Plus de recommandations
Graphique SES
Durée : Période :
SES : Graphique analyse technique SES | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SES
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Dirigeants
Nom Titre
Stephen Collar President & Chief Executive Officer
Romain Bausch Chairman
Ruy Jose Carvalho Pinto Chief Technology Officer
Hadelin de Liedekerke Beaufort Non-Executive Director
Serge Allegrezza Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SES-13.32%8 246
IRIDIUM COMMUNICATIONS INC.22.56%3 959
INMARSAT PLC0.00%3 369
EUTELSAT COMMUNICATIONS-9.11%3 327
INTELSAT S.A.-35.99%635
THAICOM PCL--.--%133