Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Spotify Technology S.A.    SPOT   LU1778762911

SPOTIFY TECHNOLOGY S.A.

(SPOT)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Spotify se positionne déjà en n°1 du podcast et crispe une partie du milieu

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
24/05/2020 | 15:01

New York (awp/afp) - Fort de l'acquisition du premier podcast américain cette semaine, Spotify se positionne désormais comme premier acteur mondial et accélère la transformation de ce format, suscitant quelques résistances au passage.

En à peine 16 mois, la plateforme audio suédoise a investi plus de 600 millions de dollars, essentiellement dans des éditeurs de contenu, pour passer d'acteur anecdotique à géant incontournable.

Mardi, elle a annoncé avoir acquis l'exclusivité du podcast n°1 aux Etats-Unis, la "Joe Rogan Experience", qui revendique 190 millions de téléchargements par mois, pour plus de 100 millions de dollars, selon le Wall Street Journal.

"Un peu après l'annonce, le directeur d'un gros podcast m'a texté: jeu, set, et match. Difficile de le contredire", a commenté Nicholas Quah, créateur du blog Hot Pod.

Selon le cabinet MIDiA Research, Spotify avait déjà dépassé Apple, référence historique, comme premier support d'écoute de podcasts au premier trimestre en Amérique du Nord et au Royaume-Uni.

"Ils ont réussi à faire bouger les choses vraiment rapidement", observe Mark Mulligan, directeur de MIDiA Research.

Néanmoins, les retombées directes sont pour l'instant faibles, dit-il, estimant que les podcasts ne pèsent actuellement que 1% du chiffre d'affaires de Spotify, en publicité.

"Le podcast est le gros pari de Spotify pour diversifier ses revenus", explique-t-il. "Mais cela va prendre beaucoup de temps pour y arriver."

Le modèle économique lui est favorable à long terme, car si elle a déboursé des sommes colossales pour bâtir sa propre production, la plateforme ne verse pas de droits aux podcasteurs, à la différence de la musique.

Autre avantage, dans sa version gratuite, Spotify place des publicités avec les podcasts, "sans que rien de cet argent n'aille aux créateurs", souligne Nick Hilton, cofondateur de la maison de production de podcast britannique Podot.

Dès lors, dit-il, "je ne serais pas surpris que l'acquisition de Joe Rogan déclenche une réaction d'opposition".

Ecosystème perturbé

"J'emmerde Spotify et n'importe quel podcast qu'on ne peut écouter que sur une app", a d'ailleurs réagi, le jour de l'annonce, sur Twitter, Marco Arment, créateur de la plateforme de podcast Overcast.

Les anciens du format mais aussi beaucoup d'utilisateurs actuels sont ainsi très attachés à l'architecture ouverte, qui a longtemps permis à n'importe quelle plateforme de proposer tous les podcasts.

Mais depuis un peu plus d'un an, des nouveaux venus tentent de se signaler par des contenus exclusifs, en premier lieu Luminary ou Majelan, qui parient sur une formule par abonnement payant, un autre pavé dans la mare.

"Dans une certaine mesure, nous devrions nous inquiéter du fait que Spotify réussisse à verrouiller des pans entiers de cet écosystème ouvert", a prévenu Marco Arment dans son podcast, Accidental Tech Podcast.

"Ce ne serait pas bon du tout si on en arrivait au point où pour monétiser son émission, il fallait passer par Spotify", poursuit-il.

La crainte vaut pour les producteurs de podcasts, qui se verraient privés d'une partie des revenus publicitaires, captés par Spotify, mais surtout pour les plateformes concurrentes, dont la survie même pourrait être en jeu.

A la différence de Luminary, dont Bloomberg affirmait récemment qu'il n'aurait que 80.000 abonnés, Spotify disposait, avant même de se lancer dans le podcast, d'un portefeuille de plus de 200 millions d'utilisateurs.

Les autres poids lourds, la radio publique NPR, le géant de la radio iHeart, ou le New York Times ne pratiquent pas cette politique de l'exclusivité et sont disponibles partout pour les quelque 104 millions d'Américains qui écoutent au moins un podcast par mois (37% de la population selon Edison Research et Triton Digital).

Outre les Luminary, Stitcher ou Castbox, Nick Hilton voit bien quelques-uns des géants de la tech monter en puissance, notamment Amazon avec Audible, déjà bien positionné, mais aussi Apple, dont il attend une entrée dans la production de contenu audio.

De l'avis général, si Spotify inquiète plus d'un acteur du podcast, il ne menace pas la diversité des contenus.

Le gâteau de la publicité est déjà limité à moins de 1% des podcasts, qui sont aujourd'hui plus d'un million selon le moteur de recherche Listen Notes.

Derrière les programmes les plus populaires, beaucoup d'autres s'appuient sur les contributions financières directes des auditeurs, obligatoires ou non.

"Et le reste, cela a toujours été des amateurs qui investissent du temps, mais pas d'argent", et ne tirent aucun revenu de leur podcast, rappelle Nick Hilton.

"Ce sera une combinaison de grands et petits", anticipe Mark Mulligan, "un marché plus segmenté, mais pas uniquement l'un ou l'autre."

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 0.25%383.68 Cours en différé.30.66%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 1.02%9.346 Cours en temps réel.-6.91%
SPOTIFY TECHNOLOGY S.A. 1.26%278.24 Cours en différé.86.05%
THE NEW YORK TIMES COMPANY 1.45%43.24 Cours en différé.34.41%
TRITON HOLDING -3.45%0.28 Cours en clôture.-3.45%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SPOTIFY TECHNOLOGY S.A.
06/07USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
06/07AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : LVMH, Tesla, Kering, Hermès, Schneider, EssilorLuxott..
06/07SPOTIFY : JP Morgan optimiste sur le dossier
ZD
06/07USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
06/07BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
19/06Wall Street finit sans direction, mais progresse sur la semaine
AW
19/06Wall Street monte à l'ouverture et s'oriente vers une hausse sur la semaine
AW
18/06SPOTIFY : partenariat avec Warner Bros et les super-héros DC
CF
16/06APPLE : La valeur du jour à Wall Street - APPLE dans le viseur de la Commission ..
AO
16/06L'UE ouvre des enquêtes contre Apple pour des pratiques anticoncurrentielles
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SPOTIFY TECHNOLOGY S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 7 971 M 9 027 M -
Résultat net 2020 -171 M -194 M -
Tréso. nette 2020 1 757 M 1 990 M -
PER 2020 -262x
Rendement 2020 -
Capitalisation 45 803 M 51 740 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 5,53x
Nbr Employés 4 405
Flottant 69,7%
Graphique SPOTIFY TECHNOLOGY S.A.
Durée : Période :
Spotify Technology S.A. : Graphique analyse technique Spotify Technology S.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SPOTIFY TECHNOLOGY S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 28
Objectif de cours Moyen 193,75 €
Dernier Cours de Cloture 246,32 €
Ecart / Objectif Haut 15,4%
Ecart / Objectif Moyen -21,3%
Ecart / Objectif Bas -59,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Daniel Ek Chairman & Chief Executive Officer
Paul Aaron Vogel Chief Financial Officer
Stig Gustav Victor Söderström Chief Research & Development Officer
Martin Lorentzon Independent Director
Cristina Stenbeck Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SPOTIFY TECHNOLOGY S.A.86.05%51 740
TENCENT HOLDINGS LIMITED45.50%670 095
NETFLIX, INC.69.59%241 334
PROSUS N.V.29.81%159 077
NASPERS LIMITED41.43%82 931
UBER TECHNOLOGIES, INC.11.43%57 464