Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  Schweizerische Nationalbank    SNBN   CH0001319265

SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK

(SNBN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurRecommandations des analystes

Swiss National Bank : Examen du 14 décembre 2017 de la situation économique et monétaire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
14/12/2017 | 09:38

Communiqué de presse

Communication

Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch

Berne, le 14 décembre 2017

Examen du 14 décembre 2017 de la situation économique et monétaire

La Banque nationale poursuit sa politique monétaire expansionniste

La Banque nationale suisse (BNS) maintient le cap expansionniste de sa politique monétaire. Elle vise ainsi à stabiliser l'évolution des prix et à soutenir l'activité économique. Le taux d'intérêt appliqué aux avoirs à vue détenus à la BNS reste fixé à -0,75%. La Banque nationale laisse également inchangée la marge de fluctuation du Libor à trois mois, qui demeure comprise entre -1,25% et -0,25%. Elle continue d'intervenir au besoin sur le marché des changes en tenant compte de la situation pour l'ensemble des monnaies.

Depuis le dernier examen de la situation économique et monétaire, le franc suisse s'est de nouveau affaibli vis-à-vis de l'euro, et dernièrement aussi face au dollar des Etats-Unis. Sa surévaluation s'est par conséquent encore atténuée, mais le franc s'inscrit toujours à un niveau élevé. L'affaiblissement du franc reflète le fait que les valeurs refuges sont actuellement moins recherchées. Ce développement demeure toutefois fragile. C'est pourquoi le taux d'intérêt négatif et la disposition de la Banque nationale à intervenir au besoin sur le marché des changes restent nécessaires malgré la détente observée. Ces mesures maintiennent à bas niveau l'attrait des placements en francs et réduisent ainsi les pressions exercées sur cette monnaie. Une nouvelle appréciation du franc menacerait toujours l'évolution des prix et de la conjoncture.

La prévision d'inflation conditionnelle pour les prochains trimestres a été revue à la hausse par rapport à celle de septembre, ce qui est dû avant tout à l'augmentation des prix du pétrole et au nouvel affaiblissement du franc. A plus long terme, la prévision d'inflation conditionnelle est quasiment inchangée. Pour 2017, elle est légèrement plus élevée et passe à 0,5%, au lieu de 0,4% au trimestre précédent. Pour 2018, la Banque nationale s'attend à un taux d'inflation de 0,7%, contre 0,4% dans la prévision de septembre. Pour 2019, la BNS continue de tabler sur 1,1%. La prévision d'inflation conditionnelle repose sur l'hypothèse d'un Libor à trois mois maintenu constant à -0,75% pendant les trois prochaines années.

L'environnement international s'est encore amélioré durant les derniers mois. Au troisième trimestre, l'économie mondiale a connu une progression robuste sur un large front. La Banque nationale s'attend à ce qu'elle continue d'évoluer favorablement au cours des prochains trimestres. Par rapport au précédent scénario de base, les prévisions de croissance pour la zone euro et les Etats-Unis ont été quelque peu revues à la hausse. Alors que les Etats-Unis poursuivent graduellement la normalisation de la politique monétaire, cette dernière demeure très expansionniste dans la zone euro et au Japon. En Suisse, le produit intérieur brut (PIB) a enregistré une croissance de 2,5% au troisième trimestre, en termes annualisés. Cette croissance a été soutenue principalement par l'industrie manufacturière, qui a bénéficié du dynamisme conjoncturel à l'étranger et de la dépréciation du franc. Dans ce contexte, l'utilisation des capacités de production a augmenté dans l'ensemble de l'économie. Jusqu'en novembre, le taux de chômage a également affiché un léger recul.

Grâce à l'environnement international porteur et aux conditions monétaires favorables, la reprise de l'économie suisse devrait se poursuivre dans les mois à venir. La BNS table sur une croissance du PIB de 1% pour l'année en cours et d'environ 2% en 2018.

Les déséquilibres subsistent sur les marchés hypothécaire et immobilier. Alors que la croissance des prêts hypothécaires est restée relativement faible en 2017, les prix de l'immobilier résidentiel ont de nouveau enregistré une légère hausse. Dans le segment des objets résidentiels de rendement, la forte progression des prix s'est poursuivie. La Banque nationale continue d'observer attentivement les développements sur ces marchés et examine régulièrement s'il y a lieu d'adapter le volant anticyclique de fonds propres.

La Sté BNS - Banque Nationale Suisse a publié ce contenu, le 14 décembre 2017, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le14 décembre 2017 08:37:07 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBAN
31/07La BNS se rattrape et réalise un bénéfice de 0,8 milliard au 1er semestre
AW
31/07Corr La BNS se rattrape et réalise un bénéfice de 0,8 milliard au 1er semestr..
AW
31/07La BNS se rattrape et réalise un bénéfice de 0,8 milliard au premier semestre
AW
14/07BNS : les taux négatifs ne sont pas près de disparaître
AW
29/06La BNS adapte son taux spécial, injection ponctuelle de liquidités
AW
29/06Repli de l'excédent des transactions courantes au 1er trimestre
AW
25/06Les banques cantonales et Raiffeisen grandes gagnantes en 2019
AW
18/06La BNS maintient son cap malgré l'amoncellement de nuages
AW
18/06L'économie suisse devrait fortement reculer en 2020, selon la BNS
AW
18/06La BNS reconduit sa politique monétaire, fait le point sur les crédits Covid-..
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBAN
Plus de recommandations
Données financières
CA 2019 49 247 M 53 936 M 45 756 M
Résultat net 2019 48 852 M 53 502 M 45 388 M
Tréso. nette 2019 20 255 M 22 184 M 18 819 M
PER 2019 0,01x
Rendement 2019 0,28%
Capitalisation 491 M 538 M 456 M
VE / CA 2018 0,29x
VE / CA 2019 -0,40x
Nbr Employés 813
Flottant 76,7%
Graphique SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Durée : Période :
Schweizerische Nationalbank : Graphique analyse technique Schweizerische Nationalbank | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SCHWEIZERISCHE NATIONALBAN
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants
Nom Titre
Thomas Jakob Ulrich Jordan Chairman-Governing Board
Sébastien Kraenzlin Director-Banking Operations
Philippe Landucci Director-Information Technology
Monika Bütler Member-Bank Council
Olivier Steimer Vice President-Bank Council
Secteur et Concurrence