Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  NSE India Stock Exchange  >  Tata Steel Limited    TATASTEEL   INE081A01012

TATA STEEL LIMITED

(TATASTEEL)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

La bataille au sommet de Tata se jouera devant les tribunaux

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
21/12/2016 | 11:19

Bombay (awp/afp) - La bataille pour le contrôle du groupe Tata, plus grand conglomérat indien, s'est accentuée cette semaine, son patron brutalement évincé ayant décidé de porter l'affaire en justice.

Premier PDG de ce groupe vieux de 150 ans à ne pas être issu des rangs de la famille Tata, Cyrus Mistry avait été débarqué fin octobre en raison de ses différends avec le patriarche Ratan Tata.

Mais, tranchant avec les usages de la communauté parsie de Bombay où les différends se règlent normalement à huis clos, M. Mistry a refusé de partir sans bruit.

Ne digérant pas son renvoi, il a accusé en public ce conglomérat emblématique de l'économie indienne de mauvaise gestion, concrétisant ses propos par le dépôt d'une plainte devant la justice mardi.

Soupçonnée de léser ses actionnaires minoritaires, la maison mère Tata Sons conteste ces allégations.

Incidemment, la famille de Cyrus Mistry a, par l'intermédiaire du groupe de son père - le magnat Shapoorji Pallonji Mistry -, investi dans le groupe Tata depuis un demi-siècle et est le premier actionnaire individuel de Tata Sons, avec 18,5% des parts.

"Mon combat continuera. Il ne va pas seulement continuer, il va s'intensifier", a déclaré Cyrus Mistry à l'agence Bloomberg après avoir déposé sa plainte.

Ces règlements de compte ont déjà coûté au groupe, qui pèse 103 milliards de dollars et dont l'éventail des activités va du sel à l'acier, une perte de neuf milliards de valeur boursière.

Pour les experts, au-delà des querelles d'ego, cette confrontation risque de ternir l'image de respect qu'inspire traditionnellement le groupe Tata.

"Aucune des entreprises Tata ne va particulièrement bien", note pour l'AFP un homme d'affaire de Bombay qui a travaillé avec le groupe, décrivant les problèmes soulevés par l'ex-PDG comme un "réveil" pour les investisseurs.

Mécontent de la direction empruntée par Cyrus Mistry, qui poursuivait une stratégie de désinvestissement et de désendettement, Ratan Tata, 78 ans, a évincé le successeur qu'il avait lui-même adoubé.

Le patriarche est soudain revenu sur le devant de la scène en reprenant, à titre provisoire, les rênes du groupe qu'il avait métamorphosé à coups d'acquisitions spectaculaires durant ses deux décennies de règne au tournant des XXe et XXIe siècles.

"Quand une personne prend sa retraite, elle doit complètement se détacher", estime Kavil Ramachandran de l'Indian School of Business. "C'est comme une course de relais. La personne qui passe le bâton doit savoir quand et comment le faire."

- Parti pour durer -

Bien que Tata et Mistry soient issus de la même communauté parsie - adepte du zoroastrisme, l'une des plus vieilles religions du monde -, les ressemblances entre les deux hommes s'arrêtent là.

"Il y a une énorme divergence de style, d'analyses et de valeurs entre les deux hommes", explique l'homme d'affaires de Bombay, qui a fréquenté les deux.

Cyrus Mistry n'a pas retenu ses coups depuis son éviction. Dans une lettre au conseil d'administration de Tata Sons, il a estimé que presque toutes les branches du groupe souffraient d'endettement et étaient pauvrement gérées.

Selon lui, les actifs d'acier en Europe pourraient potentiellement connaître une dévaluation de 10 milliards de dollars, dont seule une partie a été jusqu'ici prise en compte.

Cyrus Mistry comptait se débarrasser des activités de Tata Steel en Grande-Bretagne, lourdement déficitaire - une décision qui a été annulée depuis son éviction.

Il s'est également interrogé à haute voix sur la pertinence de la symbolique voiture bon marché Tata Nano, chère à Ratan Tata mais qui ne se vend pas.

Pour Mahesh Singhi, du fonds d'investissement Singhi Advisors, cette saga a d'ores et déjà "flétri l'image du plus grand conglomérat indien d'une manière encore jamais vue dans l'histoire des affaires de ce pays ces dernières années".

"Ca sera très clairement mauvais pour le groupe Tata", analyste-t-il. "Il faut que les investisseurs se préparent à une bataille qui va durer."

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TATA STEEL LIMITED
18/05Thyssenkrupp dopé en Bourse par des discussions de fusion dans l'acier
AW
18/05ARCELORMITTAL soutenu par la spéculation autour de THYSSENKRUPP
AO
18/05SIDÉRURGIE : Thyssenkrupp étudie un rapprochement avec ses rivaux
RE
17/05Sidérurgie-Thyssenkrupp étudie un rapprochement avec ses rivaux - source
RE
04/05Thyssenkrupp voit ses marges financières se réduire, le titre plonge
AW
11/03EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Sanofi, Air France, Boiron, Nicox, Adidas, F..
11/03BOURSE DE PARIS : Déjà la rechute ?
11/03TATA STEEL : Le groupe sidérurgique Tata Steel va supprimer 1.250 emplois en Eur..
RE
11/03TATA STEEL : Le groupe sidérurgique Tata Steel va supprimer 1.250 emplois en Eur..
RE
27/02Thyssenkrupp cède ses ascenseurs pour 17,2 milliards EUR à des investisseurs
AW
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 1 424 Mrd 18 879 M 16 633 M
Résultat net 2020 34 893 M 463 M 408 M
Dette nette 2020 1 019 Mrd 13 508 M 11 901 M
PER 2020 24,8x
Rendement 2020 2,95%
Capitalisation 382 Mrd 5 089 M 4 467 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 0,98x
Nbr Employés 75 294
Flottant 62,4%
Graphique TATA STEEL LIMITED
Durée : Période :
Tata Steel Limited : Graphique analyse technique Tata Steel Limited | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 373,65 INR
Dernier Cours de Cloture 342,00 INR
Ecart / Objectif Haut 73,7%
Ecart / Objectif Moyen 9,26%
Ecart / Objectif Bas -29,8%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Thachat Viswanath Narendran Chief Executive Officer, Executive Director & MD
Natarajan Chandrasekaran Chairman
Sahabji Kuchroo Chief Operations Officer-West Bokaro
Koushik Chatterjee Chief Financial Officer & Executive Director
Jayanta Banerjee Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TATA STEEL LIMITED-27.53%5 168
ARCELORMITTAL-33.63%12 897
POSCO-20.93%12 478
NUCOR-28.13%12 027
NIPPON STEEL CORPORATION-37.73%8 841
MAGNITOGORSK IRON & STEEL WORKS-10.20%5 964