Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  TF1    TFI   FR0000054900

TF1

(TFI)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Les séries se mettent au vert comme "Baron noir"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/09/2019 | 08:59

LA ROCHELLE (awp/afp) - Moins de gobelets et plus de lampes à LED, des déplacements en train plutôt qu'en voiture: les producteurs de séries TV commencent tout juste à limiter l'empreinte écologique de leurs tournages.

"On utilise parfois des sources de lumière qui ont 50 ans et une consommation monstrueuse", décrit un jeune technicien qui a travaillé sur une des séries Netflix tournées en France.

Tout va très vite et tout consomme sur un gros tournage: outre les projecteurs et les groupes électrogènes, on se déplace beaucoup, souvent en voiture ou en avion, on utilise des décors pour une scène seulement, on jette de la nourriture... et on consomme des hectolitres de café, en dosettes le plus souvent.

Selon le Centre national du cinéma (CNC), le secteur audiovisuel émet environ un million de tonnes équivalent CO2 dans l'atmosphère chaque année en France, dont environ le quart est directement lié aux tournages. La production d'un épisode de série à Paris coûterait 35 tonnes en moyenne.

Les séries se prêtent pourtant bien aux gestes écologiques, avec leurs lieux de tournage récurrents. "Des outils existent depuis dix ans, mais on en est au tout début", souligne Joanna Gallardo, de la Commission du film de la région Ile-de-France.

La saison 3 de "Baron noir" (Canal+), dont le tournage s'est achevé en août, a notamment mis en place des pratiques écoresponsables.

Un "éco-manager" est notamment intervenu en amont pour gérer les déchets produits par ce tournage employant 75 techniciens et 300 figurants. 21.000 gobelets et 9.000 capsules de café ont pu être épargnés, selon la toute jeune société Seqoia, qui conseille les productions sur ces pratiques.

"Carbon Clap"

"On sensibilise sur la consommation de papier et de données numériques avant et pendant le tournage, on mutualise les voitures pour le transport, on privilégie des hôtels engagés, des décors réutilisables, l'usage de gourdes, et la nourriture provient de circuits courts. On fait de petits pas!", souligne Mathieu Delahousse chez Seqoia, qui après plusieurs films et séries prévoit déjà de s'agrandir face à la forte demande de coaching.

"Sur un tournage, l'écologie n'est pas une prérogative, il faut d'abord que le film se fasse", explique Mathieu Delahousse, qui s'inspire de son expérience en tant que régisseur sur de nombreux tournages. "On ne remet pas en cause leur façon de travailler, et on en revient souvent à des logiques simples, qui permettent aussi de faire des économies".

"C'est un milieu d'expérience et de petites habitudes", confirme le technicien de Netflix. "Dès que tu amènes des trucs pas au point et que ça fait perdre du temps, les gens les rejettent".

La profession tente pourtant de s'organiser depuis plusieurs années. Le collectif Ecoprod, qui réunit depuis 2009 des poids-lourds du secteur comme TF1 et France Télévisions, a par exemple conçu des guides de bonnes pratiques et un outil pour évaluer le bilan carbone des tournages, le "Carbon Clap".

La CNC, membre d'Ecoprod et grand financier de la création TV, envisage de son côté de créer un cadre de référence sur les émissions de carbone, qui pourrait être pris en compte dans les critères de sélection des dossiers de financement des films et séries. La région Ile-de-France propose déjà de son côté un bonus écologique pour les productions respectueuses de l'environnement.

Au niveau européen, le projet Green Screen rassemble depuis 2017 huit régions aimées des caméras, comme l'Ile de France, Londres ou les Flandres. Green Screen doit révéler en novembre une sélection de 25 innovations technologiques qui réduisent l'impact environnemental de l'audiovisuel.

"Au début, on parlait dans le vent", explique Joanna Gallardo. "Mais les régisseurs viennent de plus en plus vers nous, notamment depuis la COP21. Il faut maintenant une vraie volonté des diffuseurs (les chaînes et plateformes) et les producteurs s'y mettront".

tsz/ial/ao/shu

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOUYGUES -1.27%38.75 Cours en temps réel.23.64%
NETFLIX -6.15%275.3 Cours en différé.2.85%
TF1 0.12%8.16 Cours en temps réel.15.25%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TF1
12/10Xavier Dupont de Ligonnès, ou la fin d'une incroyable cavale
RE
11/10TF1 : nouvelle direction générale chez Vertical Station
CF
11/10TF1 : Nouvelle direction generale chez vertical station
PU
07/10EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Groupe ADP, DBV, Innate, TF1, HSBC, Facebook, AM..
07/10BOURSE DE PARIS : Octobre 2019, une équation boursière à plusieurs inconnues
07/10Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 7 octobre 2019
AO
07/10TF1 : A suivre aujourd'hui
AO
04/10L'essentiel de l'actualité économique a 20h40 (18h40 gmt)
AW
04/10TF1 : et Canal+ acquièrent les droits de l'Euro de foot féminin 2021
DJ
04/10TF1 : acquisition avec Canal+, des droits pour l'euro féminin
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TF1
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 2 357 M
EBIT 2019 254 M
Résultat net 2019 177 M
Trésorerie 2019 58,2 M
Rendement 2019 5,82%
PER 2019 9,61x
PER 2020 8,90x
VE / CA2019 0,70x
VE / CA2020 0,66x
Capitalisation 1 712 M
Graphique TF1
Durée : Période :
TF1 : Graphique analyse technique TF1 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TF1
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 16
Objectif de cours Moyen 10,16  €
Dernier Cours de Cloture 8,16  €
Ecart / Objectif Haut 65,4%
Ecart / Objectif Moyen 24,5%
Ecart / Objectif Bas -35,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
G. Christian Gérard Pélisson Chairman & Chief Executive Officer
Philippe Denery Executive Vice President-Finance & Procurement
Martin Bouygues Non-Independent Director
Olivier Bouygues Non-Independent Director
Phillippe Marien Non-Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TF115.25%1 908
WALT DISNEY COMPANY (THE)20.72%235 783
COMCAST CORPORATION33.83%207 115
CBS CORPORATION-15.94%13 866
FORMULA ONE GROUP35.02%9 523
RTL GROUP-8.57%7 307