Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  The New York Times Company    NYT

THE NEW YORK TIMES COMPANY

(NYT)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

France-Les César marqués par la controverse Polanski

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
28/02/2020 | 19:23

* "Les Misérables" sacré meilleur film

* Polanski récompensé pour la réalisation de "J'Accuse"

* Malaise à la cérémonie et manifestations dehors (.)

PARIS, 29 février (Reuters) - Les accusations de viols contre Roman Polanski et la place des femmes dans le cinéma français ont imprégné la 45e cérémonie des César qui a sacré la réalisation du cinéaste franco-polonais mais attribué la récompense suprême aux "Misérables" de Ladj Ly.

Avant la cérémonie, la police a fait usage de gaz lacrymogène pour repousser des manifestants venus protester près de la salle Pleyel, lieu de la soirée, munis de pancartes dénonçant les "César de la honte" ou scandant le slogan "Violeur on te voit, victime on te croit".

Finalement, "J'accuse" a remporté trois statuettes dont celle de la meilleure réalisation, en l'absence de Roman Polanski et de toute l'équipe du film, également récompensée pour ses décors et la meilleure adaptation.

"Les Misérables" de Ladj Ly a été sacré meilleur film de l'année.

"Le seul ennemi ce n'est pas l'autre, c'est la misère", a déclaré le cinéaste en recevant son prix pour ce film tourné au coeur d'une cité de Montfermeil, en banlieue parisienne.

Anaïs Demoustier a remporté le César de la meilleure actrice pour "Alice et le maire" et Roschdy Zem celui du meilleur acteur pour "Roubaix, ville lumière".

Au moment de la proclamation du César de meilleure réalisation, l'actrice Adèle Haenel, qui avait raconté il y a quelques mois avoir été abusée sexuellement dans le milieu du cinéma à l'âge de 12 ans, a quitté la salle en signe de protestation, de même que d'autres invités.

Elle-même était nommée dans la catégorie meilleure actrice pour son interprétation dans le film "Portrait de la jeune fille en feu" de Céline Sciamma, qui est reparti avec un seul César technique, celui de la meilleure photo.

Dans une récente interview au New York Times, Adèle Haenel avait estimé que récompenser Roman Polanski s'apparenterait à un "crachat" pour les victimes d'agressions sexuelles.

"SYMBOLE MAUVAIS", DIT RIESTER

Présent à la cérémonie, le ministre de la Culture Franck Riester avait déclaré vendredi matin sur franceinfo qu'accorder à Roman Polanski le César du meilleur réalisateur "serait un symbole mauvais par rapport à la nécessaire prise de conscience que nous devons tous avoir dans la lutte contre les violences sexuelles et sexistes".

Cette déclaration a provoqué la colère du producteur de "J'Accuse", qui a annoncé dans une lettre que toute l'équipe du film, nommé 12 fois, boycotterait les César.

Le ministre, "représentant l’autorité de l’État, s’est autorisé une déclaration condamnant par avance et sans le connaître le résultat d’un vote professionnel, indépendant et secret", écrit Alain Goldman dans cette lettre transmise à Reuters. "Nous ne pouvons accepter que le vote démocratique des 4.313 membres de l'Académie soit remis en cause par un tribunal d’opinion, parce que ses juges autoproclamés n’approuvent pas ces résultats."

Roman Polanski, qui dément les accusations d'agressions sexuelles portées contre lui par plusieurs femmes, avait annoncé dès jeudi son absence à cette soirée annuelle de récompenses du septième art par refus d'un "lynchage public".

Les discours prononcés sur scène durant toute la soirée étaient truffés d'allusions aux tensions qui parcourent le cinéma français à l'heure du mouvement #MeToo.

La maîtresse de cérémonie, Florence Foresti, a plaisanté d'emblée en présentant "J'accuse", qui raconte l'affaire Dreyfus, comme un film sur "la pédophilie dans les années 1970."

"Bonsoir à toutes", a déclaré pour sa part l'actrice Sandrine Kiberlain, présidente de cette "très particulière" 45e cérémonie, "la dernière d'une époque et la première d'une autre", a-t-elle dit.

Le début de l'année avait déjà été marqué par la démission collective de la direction de l'Académie des César dans le but de "retrouver la sérénité", alors que les nominations obtenues par "J'accuse" alimentaient déjà la controverse autour de son réalisateur. (Elizabeth Pineau, édité par Arthur Connan)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THE NEW YORK TIMES COMPANY
02/07Twitter supprime une photo publiée par Trump pour des droits d'auteur
RE
30/06Trump certainement informé des primes russes en Afghanistan, jugent les démoc..
RE
30/06BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
30/06Les valeurs à suivre aujourd'hui à New York Mardi 30 juin 2020
AO
30/06UBER lorgnerait sur Postmates
AO
30/06Primes russes en Afghanistan-La Maison blanche va informer des élus démocrate..
RE
29/06BOEING : le MAX 737 pourrait voler dès lundi pour sa survie commerciale
AW
29/06Trump dément les informations sur des primes russes en Afghanistan
RE
29/06Le MAX 737 pourrait voler dès lundi pour sa survie commerciale
AW
27/06"Blanc", "clair"... L'Oréal va effacer certains mots de ses cosmétiques
AW
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 1 753 M - 1 559 M
Résultat net 2020 - - -
Tréso. nette 2020 243 M - 216 M
PER 2020 -
Rendement 2020 0,57%
Capitalisation 6 968 M 6 968 M 6 196 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 3,84x
Nbr Employés 4 500
Flottant 83,4%
Graphique THE NEW YORK TIMES COMPANY
Durée : Période :
The New York Times Company : Graphique analyse technique The New York Times Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THE NEW YORK TIMES COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 6
Objectif de cours Moyen 36,80 $
Dernier Cours de Cloture 41,81 $
Ecart / Objectif Haut 19,6%
Ecart / Objectif Moyen -12,0%
Ecart / Objectif Bas -52,2%
Dirigeants
Nom Titre
Mark J. T. Thompson President, Chief Executive Officer & Director
Arthur O. Sulzberger Non-Executive Chairman
Meredith Kopit Levien Executive VP, Chief Operating & Revenue Officer
Roland A. Caputo Chief Financial Officer & Executive Vice President
Nick Rockwell Chief Technology Officer & Executive VP
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
THE NEW YORK TIMES COMPANY32.48%6 968
INFORMA PLC-45.44%8 762
CHINA LITERATURE LIMITED71.54%7 294
NEWS CORPORATION-14.92%7 096
AXEL SPRINGER SE-12.42%6 671
SCHIBSTED ASA-4.18%5 939