Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  ThyssenKrupp AG    TKA   DE0007500001

THYSSENKRUPP AG

(TKA)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Thyssenkrupp menacé d'éclatement par des actionnaires très pressants

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/07/2018 | 15:10

Francfort (awp/afp) - Une guerre interne menace le conglomérat allemand Thyssenkrupp, vieux de deux siècles, avec d'un côté une direction laminée malgré l'alliance avec l'indien Tata et de l'autre des investisseurs accusés de cupidité mal-placée.

Le PDG, Heinrich Hiesinger, et le président de son conseil de surveillance, Ulrich Lehner, défenseurs de l'unité du conglomérat, ont ainsi tous les deux démissionné en juillet en raison de désaccords avec les actionnaires principaux, notamment les fonds activistes Cevian et Elliott.

Il y a moins d'un mois pourtant, la signature d'un accord de fusion des activités historiques de sidérurgie européenne avec l'indien Tata aurait dû calmer les actionnaires du groupe rhénan.

Mais Cevian, qui détient 18% des droits de vote, et Elliott (moins de 3%), exigent une mutation plus rapide du vieux conglomérat, et notamment des cessions susceptibles d'augmenter les marges du groupe et de faire remonter le cours de l'action.

"Il est clair que Thyssenkrupp est à la croisée des chemins", écrivent les analystes de la banque d'investissements Jefferies. "Une restructuration agressive pourrait être programmée".

"Terrorisme psychologique"

Ulrich Lehner avait la semaine dernière brisé l'omerta sur ce conflit en déclarant dans la presse allemande que ces actionnaires pratiquaient du "terrorisme psychologique".

Dans une interview publiée après mais réalisée quelques jours avant sa démission, M. Hiesinger évoque avec Cevian et Elliott "des investisseurs financiers qui cherchent à maximiser la valeur de leur capital aussi vite et aussi haut que possible".

"Je suis un gestionnaire dans l'industrie, pour moi, il s'agit de savoir si le groupe est bien positionné sur le long terme", avait-il dit à l'hebdomadaire Der Spiegel.

M. Lehner espère de son côté que sa démission permettra aux actionnaires de comprendre "qu'un éclatement du groupe, et la perte d'emplois qui y serait liée, n'est pas une option".

Mais pour les analystes de Jefferies, ces mots "montrent clairement qu'un éclatement est en train d'être discuté".

Outre l'acier, l'entreprise fabrique aussi des ascenseurs, sa plus importante source de bénéfices, des sous-marins, des composants automobiles et propose des installations industrielles clé en main.

Toutes ces branches pourraient être vendues ou introduites en Bourse, estiment des observateurs, signifiant la fin du groupe tel qu'on le connait.

"Vacance de pouvoir"

La fondation Alfried Krupp, qui dispose de 21% des droits de vote, est pour l'instant restée discrète. Elle a pourtant pour mission de "préserver autant que possible l'unité de l'entreprise", selon ses statuts confidentiels mais dont des extraient ont été publiés en 2013 par un journal régional.

Or la présidente de la fondation, Ursula Gather, qui s'est affichée après le départ du PDG comme garante de stabilité, a rencontré il y a plus de deux ans un actionnaire principal du groupe finlandais Kone pour discuter d'une vente de la branche des ascenseurs de Thyssenkrupp, a révélé le quotidien Handelsblatt.

"Cette information devrait fortifier la position de Cevian/Elliott", estiment les analystes de Jefferies.

"Il est raisonnable de penser que les fonds activistes sortiront en position de force" de cette "vacance du pouvoir", ajoutent les experts. Le cours de l'action a d'ailleurs bondi de plus de 8% mardi après la démission de M. Lehner.

Les syndicats, inquiets pour les quelque 159.000 employés du groupe, ont, eux, déjà fait savoir qu'ils s'opposeront à la stratégie des activistes.

Contrairement à l'attention portée sur les marchés financiers, "nous ne protégeons pas assez l'industrie et l'économie réelle", a déclaré le délégué du personnel, Wilhelm Segerath, cité par l'agence allemande DPA.

"Nous voulons essayer, avec l'ensemble des actionnaires et la fondation Krupp, de préserver l'entreprise", a-t-il annoncé.

afp/jh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
E.ON SE -0.18%9.08 Cours en différé.5.44%
KONE -0.14%55.76 Cours en différé.34.10%
TATA STEEL LIMITED 3.87%400 Cours en clôture.-26.09%
THYSSENKRUPP AG 2.36%11.945 Cours en différé.-22.10%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THYSSENKRUPP AG
21/11EUROPE : Les Bourses européennes en berne face au conflit commercial Chine-USA
AW
21/11Les actions baissent, signaux divergents sur le commerce
RE
21/11Francfort sous l'emprise du conflit commercial (Dax:-0,16%)
AW
21/11Point marchés-Les actions baissent, signaux divergents sur le commerce
RE
21/11ERAMET : plus forte baisse du SBF 120 à la clôture du jeudi 21 novembre 2019
AO
21/11ARCELORMITTAL, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du jeudi 21 novembre ..
AO
21/11Résumé des principales informations économiques du jeudi 21 novembre 2019
AW
21/11Les actions au gré des nouvelles, bonnes ou mauvaises, sur le commerce
RE
21/11EN DIRECT DES MARCHES : LVMH / Tiffany, Eiffage, PSA, FdJ, Accor, Interparfum..
21/11Volkswagen, BMW et Daimler sanctionnés pour fausser la concurrence
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THYSSENKRUPP AG
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2020 42 256 M
EBIT 2020 813 M
Résultat net 2020 509 M
Dette 2020 5 292 M
Rendement 2020 1,44%
PER 2020 8,40x
PER 2021 9,14x
VE / CA2020 0,30x
VE / CA2021 0,30x
Capitalisation 7 265 M
Graphique THYSSENKRUPP AG
Durée : Période :
thyssenKrupp AG : Graphique analyse technique thyssenKrupp AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THYSSENKRUPP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 15
Objectif de cours Moyen 13,50  €
Dernier Cours de Cloture 11,67  €
Ecart / Objectif Haut 43,1%
Ecart / Objectif Moyen 15,7%
Ecart / Objectif Bas -22,9%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Martina Merz Chief Executive Officer
Siegfried Russwurm Chairman-Supervisory Board
Johannes M. Dietsch Chief Financial Officer
Martin Holz Chief Information Officer
Bernhard Pellens Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
THYSSENKRUPP AG-22.10%8 040
NUCOR4.69%16 446
ARCELORMITTAL-20.37%16 177
POSCO--.--%15 022
NIPPON STEEL CORPORATION-14.14%13 488
STEEL DYNAMICS, INC.4.86%6 849