Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Xetra  >  ThyssenKrupp AG    TKA   DE0007500001

THYSSENKRUPP AG

(TKA)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Thyssenkrupp, conglomérat en crise identitaire, lâche son patron

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
25/09/2019 | 13:07

Berlin (awp/afp) - Conglomérat historique en Allemagne, Thyssenkrupp a amorcé le limogeage de son patron. La procédure marque la dernière étape du duel opposant la vieille garde du géant qui prépare sa scission à plusieurs fonds actionnaires, dans un paysage industriel allemand en plein bouleversement.

Guido Kerkhoff, en poste depuis seulement 14 mois, était sous pression pour sortir Thyssenkrupp de sa mauvaise passe. Mardi, deux instances du conseil de surveillance ont recommandé "d'entamer des négociations pour mettre fin rapidement" à son mandat.

Son défi était triple: planifier la scission du conglomérat en deux entités cotées distinctes, trouver un plan B après l'échec de la fusion dans l'acier de Thyssen avec l'indien Tata et enfin sortir du giron du groupe la très rentable division des ascenseurs, concurrente du lucernois Schindler.

Déjà membre du conseil de surveillance, M. Kerkhoff avait été placé à la tête de Thyssenkrupp en juillet 2018, après la démission surprise du directeur général, Heinrich Hiesinge, et du président de son conseil de surveillance, Ulrich Lehner.

"Terrorisme psychologique"

Brisant l'omerta de rigueur au sein des grands vaisseaux industriels, les deux dirigeants s'étaient dit victimes de "terrorisme psychologique" face aux pressions de deux de ses principaux actionnaires, les redoutés fonds activistes Cevian et Elliott.

Cevian, qui détient 18% des droits de vote, et Elliott (moins de 3%), exigent depuis des années une mutation plus rapide du vieux conglomérat qui fabrique aussi bien des ascenseurs que des sous-marins et composants automobiles. Le géant propose en outre des installations industrielles clés en main.

Leur stratégie prioritaire consiste à multiplier les cessions susceptibles d'augmenter les marges du groupe et de faire remonter le cours de l'action. La plus rentable des activités de Thyssenkrupp, la fabrication d'ascenseurs dont la valorisation est estimée entre 15 et 17 milliards d'euros, s'est ainsi retrouvée au coeur de leur bras de fer avec Guido Kerkhoff.

Le nouveau dirigeant avait ouvert la porte en septembre à une vente de tout ou partie de cette activité, profitant de l'intérêt exprimé par le suédois Kone, mais les fonds actionnaires exigent eux une introduction en Bourse. Membre du Dax depuis la création de l'indice, Thyssenkrupp vient d'en être chassé pour rejoindre les valeurs moyennes du MDax, signe du déclin de sa valeur boursière, qui a fondu de près de 60% depuis 2018.

Obsolète

Et le conglomérat, formellement né de la fusion en 1998 des deux géants de l'acier Thyssen et Krupp, n'est pas le seul à plier face aux appels des actionnaires à démanteler ces cathédrales industrielles jugées obsolètes. Ainsi Siemens, autre "konzern" historique réunissant différentes activités sous un même toit, est en pleine réorganisation.

Son charismatique directeur général, Joe Kaeser, connu pour ses prises de positions politiques face à l'extrême-droite allemande, est en interne en train d'être poussé vers la sortie, assure la presse allemande à intervalles réguliers. Chez Thyssenkrupp, M. Kerkhoff sera remplacé temporairement par Martina Merz, actuelle cheffe du conseil de surveillance, et membre de la nouvelle garde toute disposée à scinder le groupe.

Dans un communiqué transmis à l'AFP, l'actionnaire Cevian a d'ailleurs affirmé soutenir "pleinement la nomination de Martina Merz" et appelé à une "accélération du processus de transformation dont Thyssenkrupp a un besoin urgent".

Si sa nomination par intérim était validée, Martina Merz, 56 ans, deviendrait la première femme à diriger une entreprise allemande de cette envergure, les 30 grandes entreprises allemandes cotées au Dax étant toutes dirigées par des hommes.

afp/vj

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DAX 0.47%13241.75 Cours en différé.25.41%
DEUTSCHE TELEKOM AG 0.44%15.194 Cours en différé.2.52%
E.ON SE 0.12%9.16 Cours en différé.6.18%
KONE 0.91%57.62 Cours en différé.37.13%
MDAX 0.44%27198.74 Cours en différé.25.99%
SCHINDLER HOLDING AG 0.29%244.2 Cours en différé.25.06%
SIEMENS AG 0.21%115 Cours en différé.18.09%
THYSSENKRUPP AG 0.49%13.205 Cours en différé.-11.85%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THYSSENKRUPP AG
13/11EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Saint-Gobain, TechnipFMC, Ipsen, Neoen, Sunr..
13/11THYSSENKRUPP : de l'intérêt pour les ascenseurs
CF
13/11THYSSENKRUPP : les ascenseurs intéressaient 3G
CF
13/11BOURSE DE PARIS : Donald ressort sa carotte et son bâton
13/11BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
13/11BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)
RE
12/11Schindler n'est pas intéressé par les ascenseurs de ThyssenKrupp
AW
01/11Séance calme avant le rapport sur l'emploi US
RE
01/11Point marchés-Séance calme avant le rapport sur l'emploi US
RE
01/11Les actions en hausse, la Chine rassure avant l'emploi US
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THYSSENKRUPP AG
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 41 340 M
EBIT 2019 817 M
Résultat net 2019 -63,9 M
Dette 2019 4 116 M
Rendement 2019 1,05%
PER 2019 -63,9x
PER 2020 18,6x
VE / CA2019 0,30x
VE / CA2020 0,32x
Capitalisation 8 221 M
Graphique THYSSENKRUPP AG
Durée : Période :
thyssenKrupp AG : Graphique analyse technique thyssenKrupp AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THYSSENKRUPP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 15
Objectif de cours Moyen 13,36  €
Dernier Cours de Cloture 13,21  €
Ecart / Objectif Haut 26,5%
Ecart / Objectif Moyen 1,17%
Ecart / Objectif Bas -44,8%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Martina Merz Chief Executive Officer
Siegfried Russwurm Chairman-Supervisory Board
Johannes M. Dietsch Chief Financial Officer
Martin Holz Chief Information Officer
Bernhard Pellens Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
THYSSENKRUPP AG-11.85%9 081
ARCELORMITTAL-16.45%16 944
NUCOR6.06%16 662
POSCO--.--%15 422
NIPPON STEEL CORPORATION-13.79%13 506
JFE HOLDINGS, INC.-21.41%7 043