Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Twitter    TWTR

TWITTER

(TWTR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Panique à Venise devant un bateau de croisière géant hors de contrôle

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
02/06/2019 | 15:43

Ajoute ministre des Transports au 14e paragraphe

VENISE (awp/afp) - Un bateau de croisière géant hors de contrôle a suscité la panique dimanche à Venise et fait quatre blessés légers, ravivant la controverse sur les risques et dommages, notamment écologiques, qu'entraînent pour la Sérénissime ces énormes paquebots qui naviguent exceptionnellement près du rivage.

Victime d'une panne de moteur, le MSC Opera, qui peut transporter près de 2.680 passagers et naviguait sur le canal de la Giudecca, a heurté un quai puis un bateau touristique en voulant s'amarrer, a-t-on appris auprès des autorités portuaires.

Des images vidéo d'amateurs postées sur Twitter montrent des touristes à terre s'enfuir en courant devant le paquebot de 275 mètres, doté de 13 ponts, qui racle le quai tout du long, moteurs rugissants.

"Quand nous avons vu le bateau s'approcher de nous, tout le monde s'est mis à crier et courir", a raconté un marin qui se trouvait sur le bateau touristique River Countess, heurté par le MSC Opera, cité par des médias italiens.

"Je ne savais pas quoi faire. Je me suis enfui rapidement et sauté à terre", a poursuivi l'homme, qui a requis l'anonymat.

Selon les autorités portuaires, l'accident, survenu à San Basilio-Zatterre a fait quatre blessés légers à bord du River Countess. Il s'agit de touristes, âgés de 67 à 72 ans, venus d'Australie, de Nouvelle-Zélande et des Etats-Unis, selon les médias.

"Le bateau de MSC a eu une panne de moteur, ce qui a été immédiatement signalé au capitaine", a déclaré à des médias italiens Davide Calderan, responsable de la compagnie de remorqueurs chargée d'accompagner le navire jusqu'à sa place à quai. "Le moteur était bloqué avec la commande de poussée, parce que la vitesse augmentait", a-t-il ajouté.

Les deux remorqueurs chargés de guider le bateau dans le canal ont tenté de le ralentir mais l'une des chaînes les reliant au navire géant a sauté sous la pression, a précisé M. Calderan.

"J'ai vu la proue s'approcher et j'ai cru qu'elle allait frapper ma maison. Le bruit était assourdissant", a raconté un habitant de la ville, cité par des médias italiens.

Le MSC Opera avait souffert d'une panne électrique en mai 2011 en mer Baltique et avait dû débarquer ses 1.800 passagers à Stockholm.

Bannis de la Giudecca ?

L'accident ravive les vives critiques qui agitent la Sérénissime à propos des dommages infligés au site -- la ville portuaire et sa lagune sont inscrites au patrimoine de l'UNESCO -- et à son fragile écosystème par ces géants des mers qui naviguent si près du rivage que leurs cheminées se profilent derrière les clochers et les ponts de la cité lagunaire.

Les paquebots sont accusés par les défenseurs de l'environnement de contribuer à l'érosion des fondations de la ville.

"Ce qui s'est passé dans le port de Venise est une confirmation de ce que nous disons depuis un certain temps", a tweeté le ministre italien de l'Environnement Sergio Costa. "Les paquebots de croisière ne doivent pas naviguer le long de la Giudecca. Nous travaillons à les déplacer depuis plusieurs mois (...) et nous sommes proches d'une solution", a-t-il promis.

Le ministre des Transports Danilo Toninelli a assuré dans la soirée que le gouvernement aurait trouvé une "solution définitive" d'ici la fin juin.

L'Italie a adopté en novembre 2017 un plan de développement de la lagune pour soutenir l'activité lucrative des bateaux de croisière tout en modifiant le parcours des paquebots, qui à terme ne pourront plus traverser la cité lacustre via le canal de la Giudecca qui longe la place Saint-Marc, grâce à la construction d'un nouveau terminal maritime.

"A partir de demain nous devons bouger, tous ensemble et aussi vite que possible, pour résoudre le problème du trafic des bateaux de croisière", a réagi Pino Musolino de l'Autorité portuaire du nord de la mer Adriatique.

Pour l'ONG environnementale WWF, cet incident est "un signal d'alarme important qu'il serait fou de ne pas entendre".

Député de la Gauche italienne, Nicola Fratoianni a lui tenu à relever que la politique de bras ouverts de l'Italie à ces paquebots contrastait avec celle pratiquée à l'égard des bateaux des ONG qui secourent des migrants en Méditerranée.

"Il est réellement étrange de voir un pays qui essaye d'empêcher les bateaux qui sauvent des gens en mer d'accoster dans ses ports, autoriser ces monstres d'acier à faire peser un risque de carnage à Venise", a-t-il critiqué.

Le MSC Opera, construit il y a quinze ans par les Chantiers de l'Atlantique en France, est opéré par le croisiériste italo-suisse MSC Cruises, compagnie internationale dont le siège se trouve à Genève (Suisse).

Cet incident survient quelques jours après une collision sur le Danube, dans le centre de Budapest, entre un bateau de croisière, le "Sigyn" de la compagnie Viking (qui compte 95 cabines) et une embarcation touristique. Ce drame, survenu mercredi, a fait 7 morts et 21 disparus, essentiellement des touristes sud-coréens.

ide/lch/cls/agr/fjb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TWITTER
16/02LIBAN : la compagnie aérienne MEA annule sa décision sur les paiements en dollar..
AW
16/02"Danger de mort" au Royaume-Uni, frappé par la tempête Dennis
AW
12/02Tokyo ouvre en hausse, tirée par SoftBank Group
AW
11/02A Wall Street, Nasdaq et S&P 500 franchissent tranquillement des records
AW
10/02EN DIRECT DES MARCHES : Axa, Air France-KLM, Renault, Airbus, Scor, Roche,Tes..
09/02L'Iran s'apprête à lancer un nouveau satellite d'observation scientifique
AW
09/02L'Iran lancera "dans les prochaines heures" un satellite d'observation
AW
07/02TWITTER : Susquehanna relève son opinion
CF
07/02BOURSE DE PARIS : On a perdu le bouton pause
06/02La valeur du jour à Wall Street - TWITTER s'envole pour s'installer au sommet..
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TWITTER
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2020 3 985 M
EBIT 2020 296 M
Résultat net 2020 282 M
Trésorerie 2020 5 067 M
Rendement 2020 -
PER 2020 112x
PER 2021 82,7x
VE / CA2020 6,33x
VE / CA2021 5,45x
Capitalisation 30 274 M
Graphique TWITTER
Durée : Période :
Twitter : Graphique analyse technique Twitter | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TWITTER
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 43
Objectif de cours Moyen 37,27  $
Dernier Cours de Cloture 38,77  $
Ecart / Objectif Haut 29,0%
Ecart / Objectif Moyen -3,86%
Ecart / Objectif Bas -44,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jack Dorsey Chief Executive Officer & Director
Omid R. Kordestani Executive Chairman
Ned D. Segal Chief Financial Officer
Parag Agrawal Chief Technology Officer
David S. Rosenblatt Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TWITTER18.75%30 274
FACEBOOK5.96%619 945
MATCH GROUP, INC.-7.54%21 463
LINE CORPORATION0.37%11 580
SINA CORPORATION-4.53%2 651
NEW WORK SE-5.48%1 675