Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Twitter    TWTR

TWITTER

(TWTR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Trump appelle la Banque mondiale à stopper ses prêts à la Chine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/12/2019 | 02:59

AJOUTE réaction de la Banque mondiale au 3ème paragraphe

WASHINGTON (awp/afp) - Donald Trump s'en est pris vendredi soir sur Twitter à la Banque mondiale, reprochant à l'institution financière internationale de prêter de l'argent à la Chine.

"Pourquoi la Banque mondiale prête-t-elle de l'argent à la Chine? Comment cela peut-il être possible? La Chine a plein d'argent, et quand ils n'en ont pas ils le créent. STOP!", s'est indigné le président américain.

"Les prêts de la Banque mondiale à la Chine ont baissé fortement et vont continuer à se réduire comme cela a été convenu avec tous nos actionnaires, y compris les Etats-Unis", a expliqué la Banque mondiale dans un communiqué réagissant au tweet présidentiel.

"Nous éliminons les prêts au fur et à mesure que les pays deviennent plus riches", ajoute le bref communiqué.

Donald Trump a ainsi réitéré une position défendue de longue date par son administration, y compris par David Malpass --l'actuel président de la Banque élu en avril dernier-- quand il était responsable des affaires internationales au Trésor américain, jusqu'à son élection à la tête de l'institution.

Le président amplifie le message de son secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin.

Ce dernier avait indiqué jeudi devant une commission de la Chambre des représentants que les Etats-Unis avaient exprimé leur "objection au programme" pluriannuel de prêts et de projets de la Banque mondiale en Chine.

Ce programme a néanmoins été adopté jeudi. Il prévoit de réduire les montants des prêts à la Chine, qui seront aussi plus sélectifs sur la période 2020-2025.

Il "est le reflet de l'évolution de notre relation avec la Chine", avait souligné jeudi Martin Raiser, le directeur Chine de la Banque, dans un communiqué. "Notre engagement sera de plus en plus sélectif", avait-il ajouté.

Mais cette réduction ne suffit pas à Washington, dont l'argument est simple: la deuxième économie mondiale est assez riche pour se financer toute seule et ne pas dépendre de prêts de la Banque mondiale, qui est censée apporter des ressources financières aux pays plus pauvres.

Mais la prise de position très publique du président arrive aussi en pleines négociations avec Pékin pour tenter de mettre fin à la guerre commerciale déclenchée il y a 18 mois par le président américain.

Il entend forcer la Chine à faire des concessions en matière de protection des entreprises américaines dans le pays, et réduire le fort excédent commercial avec Washington.

Une grande incertitude règne sur la date d'un éventuel accord partiel, pourtant annoncé comme imminent par M. Trump en octobre, mais qui semble tarder à se concrétiser.

vog/sdu

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TWITTER
13:21LIBYE : la communauté internationale veut mettre fin aux ingérences étrangères
AW
11:47ESPAGNE : nouvelle fermeture de l'aéroport d'Alicante
AW
18/01Kenneth Starr, ex-procureur de l'affaire Lewinsky, défendra Trump
AW
17/01TWITTER : en repli, un analyste n'est plus à l'achat
CF
17/01TWITTER : UBS a abaissé son opinion sur la valeur
CF
17/01Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Vendredi 17 janvier 2020
AO
17/01TWITTER : UBS n'est plus à l'Achat
AO
12/01IRAN : indignation après le crash et l'arrestation de l'ambassadeur britannique
AW
12/01AVION UKRAINIEN ABATTU : indignation en Iran, le chef des Gardiens témoigne au
AW
12/01L'Iran avoue avoir abattu l'avion ukrainien, tensions au Moyen-Orient
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TWITTER
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2019 3 448 M
EBIT 2019 372 M
Résultat net 2019 1 482 M
Trésorerie 2019 3 852 M
Rendement 2019 -
PER 2019 18,1x
PER 2020 72,3x
VE / CA2019 6,57x
VE / CA2020 5,57x
Capitalisation 26 516 M
Graphique TWITTER
Durée : Période :
Twitter : Graphique analyse technique Twitter | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TWITTER
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 44
Objectif de cours Moyen 34,06  $
Dernier Cours de Cloture 34,22  $
Ecart / Objectif Haut 46,1%
Ecart / Objectif Moyen -0,48%
Ecart / Objectif Bas -36,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jack Dorsey Chief Executive Officer & Director
Omid R. Kordestani Executive Chairman
Ned D. Segal Chief Financial Officer
Parag Agrawal Chief Technology Officer
David S. Rosenblatt Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TWITTER6.77%26 516
FACEBOOK8.23%633 487
MATCH GROUP, INC.10.96%25 508
LINE CORPORATION0.37%11 675
SINA CORPORATION7.84%2 995
NEW WORK SE0.68%1 833