Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Vinci    DG   FR0000125486

VINCI

(DG)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Lyon: résiliation dans la douleur du contrat de desserte de l'aéroport

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/02/2020 | 20:33

LYON (awp/afp) - Le contrat de desserte de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, Rhônexpress, jugée trop chère pour les usagers, a été résilié vendredi à Lyon par le Sytral, l'autorité organisatrice des transports lyonnais, donnant lieu à un débat houleux.

Le coût de la résiliation de la concession, exploitée par Vinci et dont une disposition contestée conférait à Rhônexpress un monopole de la desserte de l'aéroport jusqu'en 2038, est estimé à 32 millions d'euros.

Les critiques de Vinci dénonçaient le prix élevé de cette liaison mise en service en 2010, puisqu'un aller-simple plein tarif coûte 16,30 euros. A titre de comparaison, à Paris, un ticket de RER pour l'aéroport de Roissy coûte 10,30 euros, pour une distance comparable.

Cette résiliation, qui sur le principe semblait consensuelle, a été votée par 12 voix pour, 6 contre et 5 abstentions - dont celle du maire de Lyon Gérard Collomb. La faute à un amendement du président de la métropole David Kimelfeld, candidat à sa succession, qui estimait que la rédaction initiale du texte "reposait sur du sable".

Le texte de départ défendu par la présidente du Sytral Fouziya Bouzerda, une proche de Gérard Collomb, conditionnait la résiliation de la concession à la conclusion d'une nouvelle convention entre la métropole et le Sytral sur la prise en charge par la métropole de remboursements d'emprunt pour un montant de près de 119 millions d'euros.

"Il n'y avait pas besoin de mettre une clause suspensive qui ne sert à rien si ce n'est remettre en question une décision prise sur la résiliation", a estimé M. Kimelfeld.

L'actuel président de la métropole a fait valoir que la fin de la concession aboutirait à "un solde positif pour le Sytral" d'ici 2038, évalué entre 4 et 50 millions d'euros.

Après la dénonciation du contrat, qui devrait être effective "fin 2020 ou début 2021", les autorités lyonnaises espèrent faire baisser le tarif des billets "de 25 à 30%" et améliorer la desserte de l'est lyonnais en développant notamment d'autres liaisons vers l'aéroport.

C'est la métropole, principal financeur de cette desserte, qui avait réclamé la résiliation du contrat, à l'issue de huit mois de négociations infructueuses avec Vinci.

M. Collomb a dénoncé dans un communiqué "un risque financier important" que la métropole fait peser sur le Sytral. "Cette précipitation à trois semaines d'une élection a évidemment peu à voir avec les intérêts des usagers de la métropole et particulièrement de l'Est Lyonnais", a poursuivi le maire de Lyon, lui-même candidat à la présidence de la métropole.

Autre candidat à la métropole, François-Noël Buffet (LR) a fustigé une "opération politique" juste avant les élections. "Même si je suis pour la résiliation, on ne fait pas de la mauvaise politique sur le dos des habitants", a-t-il lancé, avant de voter contre la nouvelle mouture du texte.

mb/fga/eb

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur VINCI
07/04EN DIRECT DES MARCHES : Thales, Air France, Teleperformance, Imerys, Sanofi, ..
07/04VINCI : soutien de 10 millions d'euros face au Covid-19
AO
07/04Tout va bien, alors ?
07/04VINCI : soutien à la lutte contre la crise sanitaire
CF
06/04VINCI : se mobilise pour soutenir les acteurs de la lutte contre le Coronavirus
GL
03/04VINCI : Rectification d'AG
CO
03/04VINCI : Rectification d'AG
CO
01/04VINCI : UBS revoit à la baisse son objectif de cours
AO
01/04VINCI : UBS à l'achat
ZD
31/03AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Arkema, Crédit Agricole, Natixis, Peugeot, Saint-Goba..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur VINCI
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 47 605 M
EBIT 2019 5 607 M
Résultat net 2019 3 300 M
Dette 2019 21 678 M
Rendement 2019 3,97%
PER 2019 12,7x
PER 2020 15,4x
VE / CA2019 1,32x
VE / CA2020 1,43x
Capitalisation 40 954 M
Graphique VINCI
Durée : Période :
Vinci : Graphique analyse technique Vinci | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique VINCI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Objectif de cours Moyen 92,10  €
Dernier Cours de Cloture 74,16  €
Ecart / Objectif Haut 57,8%
Ecart / Objectif Moyen 24,2%
Ecart / Objectif Bas -38,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Xavier Huillard Chairman & Chief Executive Officer
Christian Labeyrie Chief Financial Officer & Executive Vice President
Yves-Thibault de Silguy Vice Chairman
Jean-Pierre Lamoure Director
Michael Pragnell Independent Director