Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole baisse nettement avant les stocks américains

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/06/2019 | 12:15

Londres (awp/afp) - Les cours du pétrole reculaient fortement mercredi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire sur les stocks américains, des chiffres préliminaires faisant état d'une nouvelle hausse inattendue des réserves de brut.

Vers 14H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 61,15 dollars à Londres, en baisse de 1,14 dollar par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril de WTI pour le contrat de juillet cédait également 1,14 dollar à 52,13 dollars.

Inquiet depuis plusieurs semaines d'un potentiel affaissement de la demande mondiale en raison de l'essoufflement de la croissance économique, le marché du pétrole attendait les données hebdomadaires arrêtées au 7 juin sur les stocks américains, qui seront publiées à 14H30 GMT (16H30 HEC).

Les analystes estimaient que les stocks de brut, qui avaient bondi la semaine précédente, étaient en recul de un million de barils, que ceux d'essence avaient grimpé de 950.000 barils et ceux d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) de 1,1 million de barils, selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

Mais la fédération professionnelle de l'American petroleum institute, qui publie ses données de façon indépendante le mardi soir, a fait état d'un bond des stocks de brut de 4,8 millions de barils.

"Les stocks américains grimpent depuis la mi-mars", a souligné Bjarne Schieldrop, analyste chez SEB, qui note qu'ils devraient avoir commencé à reculer début mai, alors que l'approche de l'été et de la saison de la conduite aurait dû doper la demande des raffineries aux Etats-Unis.

Alors que les nuages s'accumulent donc sur les perspectives de la demande, la prochaine réunion de l'Opep+, qui devrait se tenir dans les prochaines semaines, est particulièrement attendue.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires, dont la Russie, doivent décider de renouveler ou non l'accord de limitation de la production qui les lie depuis début 2017.

Les analystes de Goldman Sachs, qui s'attendent à ce que le groupe renouvelle son accord, estiment que "cela permettra aux pays au coeur de l'Opep (à savoir l'Arabie saoudite et ses alliés au Moyen-Orient, ndlr) d'équilibrer le marché mois après mois".

js/cj

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.39%60.76 Cours en différé.13.30%
WTI -0.02%51.88 Cours en différé.14.65%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
12:09Les Bourses grimpent, l'euro et les taux baissent après Draghi
RE
12:03Le pétrole affaibli par des craintes sur la demande mondiale
AW
11:57CGG, plus forte hausse du SBF 120 à la mi-séance du mardi 18 juin 2019
AO
11:41CAC40 : net rebond vers 5450Pts après plusieurs statistiques
CF
09:45TRACKINSIGHT : Des marchés très calmes dans l’attente de la réunion de la Fed le..
TI
17/06Le pétrole baisse, confusion sur une prochaine réunion de l'Opep et ses
AW
17/06Le pétrole termine en baisse à New York
RE
17/06Le pétrole baisse, inquiet pour la demande mondiale
AW
17/06Le pétrole orienté à la hausse en Asie
AW
16/06Pétrole-Ryad vise une prolongation de l'accord Opep début juillet
RE
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre