Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole monte malgré le niveau record des stocks américains de brut

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
10/06/2020 | 21:30

New York (awp/afp) - Les prix du pétrole ont progressés mercredi malgré le niveau inédit atteint par les réserves américaines de brut, selon un rapport de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a fini à 41,73 dollars à Londres, en hausse de 1,3% ou 55 cents par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois de juillet a gagné 1,7% ou 66 cents, à 39,60 dollars, au plus haut en trois mois.

Les stocks de brut ont grimpé de 5,7 millions de barils (MB) pour s'établir à 538,1 MB au 5 juin, leur plus haut historique, surprenant les analystes qui anticipaient une baisse médiane de 1,85 MB.

Le précédent record des réserves américaines de brut datait de fin mars 2017, à 535,5 MB.

Les réserves d'essence et de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) sont aussi montées.

"Les données de l'EIA ne sont pas très bonnes, mais elles ne sont pas aussi mauvaises que les prédictions de l'API de la nuit dernière", note Bart Melek de TD Securities.

L'American Petroleum Institute, fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier, avait en effet estimé mardi que les stocks de brut aux Etats-Unis avaient grimpé de plus de 8 millions de barils.

Par ailleurs, au terminal de Cushing (Oklahoma, sud), où est stocké le pétrole servant de référence à la cotation à New York, les réserves de brut ont baissé de 2,3 MB à 49,4 MB, selon les chiffres de l'EIA.

La production américaine a, pour sa part, continué de baisser en s'établissant à 11,1 mbj, soit son plus bas niveau depuis septembre 2018.

Elle avait atteint son plus haut historique mi-mars à 13,1 mbj. Mais la chute de la consommation liée à la pandémie de Covid-19 et aux mesures prises pour l'endiguer a poussé les producteurs américains à ralentir leurs activités de forage.

Les prix ont également continué de profiter de l'accord trouvé samedi entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés pour prolonger en juillet la réduction historique de production à laquelle ils s'astreignent depuis le 1er mai.

dho/jum/evs

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.18%45.33 Cours en différé.-32.59%
WTI 0.31%42.645 Cours en différé.-32.22%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
12:04Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs digèrent les stocks américains
AW
11:44Les Bourses asiatiques réagissent différemment aux gains de Wall Street
AW
10:31PÉTROLE : l'AIE abaisse ses prévisions à cause des transports
AW
10:12Tokyo clôture en hausse, le Nikkei au plus haut en six mois
AW
10:05Les actions en Europe reculent, les incertitudes persistent
RE
03:46Tokyo suit l'optimisme de Wall Street
AW
12/08Le pétrole au plus haut depuis mars après la forte baisse des stocks américai..
AW
12/08BOURSE DE WALL STREET : Nouvelle séance de hausse en Europe et rebond à Wall Str..
RE
12/08USA : les stocks de pétrole brut reculent fortement pour la 3e semaine de suite
AW
12/08USA : les stocks de pétrole baissent plus que prévu
CF
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre