Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d'essence

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
17/07/2019 | 21:35

New York (awp/afp) - Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise des réserves d'essence aux Etats-Unis.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a cédé 1,1%, pour terminer à 63,66 dollars à Londres.

A New York, le baril américain de WTI pour livraison en août a perdu 1,5% pour finir à 56,78 dollars.

Selon un rapport hebdomadaire publié mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), les stocks d'essence américains ont augmenté de 3,6 millions de barils la semaine dernière, alors que les analystes anticipaient une baisse de 2,4 millions de barils.

Les réserves d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont elles aussi avancé de 5,7 millions de barils, là où les analystes prévoyaient une progression de seulement 1 million de barils.

Ces hausses signalent un ralentissement de la demande de ces produits aux Etats-Unis, premier consommateur d'or noir.

"On approche ou on est déjà au pic de la saison des grands déplacements en voiture", a souligné Matt Smith de ClipperData. Aussi n'est-il pas étonnant de voir la demande commencer à se tasser.

Le rapport de l'EIA indique par ailleurs que les stocks de pétrole brut ont baissé pour la cinquième semaine de suite aux Etats-Unis lors de la semaine achevée le 12 juillet, de 3,1 millions de barils à 455,9 millions de baril.

Ces chiffres sont, selon Matt Smith, particulièrement affectés cette semaine par le passage de la tempête tropicale Barry au-dessus du Golfe du Mexique et de ses côtes.

Les plateformes en mer ayant dû être évacuées pour quelques jours et la navigation des tankers ayant été temporairement ralentie dans la zone, l'intempérie a provoqué "une baisse de la production et des importations", a-t-il souligné.

Cela a permis de "contrecarrer le ralentissement de l'activité des raffineries pour conduire à une baisse des stocks de brut", a-t-il ajouté.

dho/jum/ved

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMDOCS LIMITED -0.10%73.29 Cours en différé.1.52%
LONDON BRENT OIL 0.59%57.58 Cours en différé.-14.45%
MEXICO IPC 0.04%45004.62 Cours en temps réel.3.30%
WTI 0.36%52.296 Cours en différé.-16.22%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
18:25Clôture positive en Europe après des mesures de relance en Chine
RE
13:26Petite hausse en Europe, espoir sur la Chine, Wall Street fermée
RE
12:19ENI : découverte de pétrole offshore au Mexique
CF
12:03Le pétrole toujours stable dans une séance calme
AW
11:13TULLOW OIL : échec d'un puits d'exploration au Pérou
CF
11:11BOURSE DE LONDRES : Londres soutenue par des mesures de relance en Chine
AW
10:41Les actions en petite hausse, les mesures chinoises rassurent
RE
07:47Point marchés-Hausse prudente en vue, le soutien économique chinois rassure (..
RE
07:36Tokyo affectée par le coronavirus et la décroissance
AW
14/02Le pétrole termine la semaine en hausse pour la 1e fois depuis le début de
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière