Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

Mes dernières consult.
Top consult.
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole recule, le nombre de puits actifs augmente aux Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/02/2019 | 12:22

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché sans élan alors que la production américaine abondante contre-balance les efforts de l'Opep.

"Les cours du pétrole cherchent toujours à savoir quelle piste suivre", ont résumé les analystes de JBC Energy. Après une forte hausse début janvier, les prix de l'or noir se sont en effet inscrits dans une fourchette relativement étroite, avec des éléments contradictoires à absorber pour le marché.

Du côté de l'offre, la production des Etats-Unis continue de battre des records, et le nombre de puits actifs a encore augmenté outre-Atlantique la semaine dernière, selon des chiffres publiés vendredi par l'entreprise de services Baker Hughes.

Mais l'Opep s'efforce pour sa part de limiter sa production, comme convenu lors de sa dernière réunion aux côtés de ses partenaires, dont la Russie, en décembre.

Les rapports de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) mercredi et de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) jeudi devraient montrer dans quelle mesure les résolutions de baisse de production ont été appliquées en janvier

Les analystes de Morgan Stanley estiment déjà que "l'Opep a réduit ses exportations par mer de 1,3 million de barils par jour en janvier par rapport au mois précédent".

Par ailleurs, deux des membres de l'Opep, le Venezuela et l'Iran, sont sous le coup de sanctions des Etats-Unis.

"Les sanctions contre l'Iran et le Venezuela vont affecter le marché tout au long de l'année", a prévenu le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, lors d'une conférence au Caire, selon l'agence Bloomberg.

"Mais il y a quand même trop de pétrole léger", ont ajouté les analystes de Morgan Stanley, qui pointent aussi la faiblesse de la croissance mondiale pour estimer que la hausse potentielle des prix est limitée.

Vers 11H10 GMT (12H10 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 61,97 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 13 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de mars cédait 47 cents à 52,25 dollars.

js/ktr/jul

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.80%66.12 Cours en différé.19.32%
WTI -0.56%55.7 Cours en différé.22.80%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
12:12Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois
AW
04:27Le pétrole en ordre dispersé en Asie
AW
18/02Total candidat à l'appel d'offres pour le parc éolien offshore de Dunkerque
DJ
18/02Le pétrole grimpe avec les négociations sino-américaines
AW
18/02Total acquiert le spécialiste du recyclage des plastiques Synova
DJ
18/02Le pétrole orienté en légère hausse en Asie
AW
15/02Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de l'Opep et crise a..
AW
15/02Le pétrole termine au plus haut depuis 3 mois à New York
AW
15/02Le pétrole dépasse 65 dollars, entre efforts de l'Opep et crise au Venezuela
AW
15/02Le pétrole poursuit sa hausse en Asie
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière